Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 20:51

Poker Flamenco et Suite Española… y viva el flamenco !

 

14742Le 12 janvier à 20 h 30 à la gare du Midi, la Compagnie Ballet Española de Murcia et le chorégraphe José Antonio (ex directeur du Ballet National España) vous propose de vous mettre à l’heure espagnole et de bien démarrer la nouvelle année avec deux ballets « Flamenco Poker » et « Suite Española». La compagnie, sous l’impulsion de sa créatrice et directrice artistique Carmen Rubio, est sans conteste, l’une des ambassadrices de la culture espagnole sur la scène internationale qui a su accorder de l’intérêt à tous les styles de danse espagnole et flamenco. Avec cette compagnie, c’est le tempérament qui domine grâce à ces belles allures de danse mesurées et racées qui s’exprime naturellement et sans le moindre effort. C’est l’âme espagnole qui se reflète et qui vibre, tels des «bailarines gitano flamenco » qui brûlent les planches. Un spectacle puissant et envoûtant, d’une grande expression qui nous fait voyager à travers différentes variations. C’est ainsi que la danse flamenca prend un coup de fraîcheur. Pas de temps mort, pas le moindre faux pas, où les robes tournoient, où les castagnettes et claquements de talons répondent aux mélodies, les solos et pas de deux se conjuguent. La sensualité qui se libère de ces deux chorégraphies finit par nous mettre en transe et nous faire penser que le flamenco passe dans nos veines, circule dans nos muscles et notre corps, et qu’on le respire à plein poumon. Un spectacle qui mêle les sons au jeu de jambes, de la chanson, des claquements des mains et syncopé de guitare. On peint ici une toile visuelle en mouvement à travers la danse incarnée avec une attitude. Un spectacle novateur qui revient aux racines de ce folklore populaire, magnifié par le talent artistique de la compagnie, le tempérament et la beauté de ses danseurs qui apportent la vigueur et l’exaltation qu’ils libèrent sur scène et de l’esthétisme scénographique qu’ils proposent. Tous ces éléments en feront l’une des grandes et belles révélations en ce début d’année.

 

balletespagnol.jpgPoker Flamenco : un langage flamenco très riche en nuances un ballet original qui est composé de huit mouvements très dynamiques, dans une chorégraphie pleine d’émotion et de vigueur. Ce ballet atteint ici des sommets grâce à l’innovante chorégraphie de José Antonio. Il sera sublimé par la musique et chant de Carlos Pinana.

 

Suite Española : ballet composé de diverses danses stylisées, sur des musiques de compositeurs espagnols les plus représentatifs : De Falla, Albeniz, Turina. Ses chorégraphies s’inspirent de la plus pure tradition de l’école de danse espagnole. Très visuelle et colorée, rythmée de tapements du pied, castagnettes et éventails, la suite espagnole restitue pleinement toute la magie et l’essence même de cette discipline.

 

Ainsi la Compagnie Ballet Española de Murcia se distingue par son hétérogénéité, sa pureté et ses innovations constantes en matière de danse. Elle fait vivre le flamenco de manière nouvelle et robuste avec une toute nouvelle approche de cette incroyable danse !

 

Ballet Española de Murcia – Compagnie Carmen et Mathilde Rubio – 12 janvier à 20 h 30 – Gare du Midi Biarritz  gareBiarritz-e751c

Tarifs : de 34 à 48 €

Réservations : 05 59 22 40 66 et www. entractes-organisations.com

  Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 4 au 10 janvier 2013.


Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans DANSE
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories