Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 19:41

Black Out… un sujet délicat et tabou !

 

Black Out, traduit et mis en scène par Jürgen Genuit, sera joué par la Cie Théâtr’action au Théâtre de Bayonne les 13 et 14 décembre à 20h30. La violence en milieu scolaire représente un danger, et quand on ne parvient pas à répondre à ce problème, cela fait défaut à la collectivité. Et elle ne disparaît pas en l’ignorant. Elle dénote un manque de confiance, de self contrôle, un acte souvent gratuit commis par les plus fragiles, qui bien souvent refusent leur culpabilité. Black Out est le sujet délicat et tabou qui parle de la condition sociale, intellectuelle, du défaut de communication et surtout de ce qui atteint et ce que subit de plein fouet l’enseignant. Texte pour deux personnages où élève et enseignant se partagent un dialogue et le rapport vivant avec le public, dans un souffle querelleur et menaçant qui vous bloque la respiration. Des passages émotionnellement forts qui s’installent quand les deux interlocuteurs révèlent leur vraie nature. Une heure et demie où l’on est témoin d’une violence tragique, d’une force courageuse, captivante, poignante, actuelle, exécutée avec intelligence. Tout l’art de la mise en scène s’insuffle de cette dominante qu’est la décision. La nature agressive est contraire à la tolérance et n’a pas sa place dans le système éducatif. L’attaque de l’élève sert de carapace à ses peurs et à ses doutes. Dans un premier temps, l’identification au personnage violent se fait comme naturellement, puis devant l’absurdité de son acte, de sa conséquence destructrice, la vision humaine et palpable de l’enseignant, les situations changent et c’est à qui tentera d’apporter des réponses pour tenter d’endiguer la violence.

 

Black Out – Cie Théâtr’action – 13 et 14 décembre à 20h30 – Théâtre de Bayonne2D7D2AC6-531E-45BD-B225-48AA9717A9CC[3]

Tarifs : 16, 14 et 10€

Réservations : 05 59 59 07 27 et www.snbsa.fr

Spectacle à partir de 13 ans.

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 9 au 15 décembre 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories