Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 01:11

Mayerling… le ballet du mal être.

 

images-copie-1.jpgLa saison opéra-ballet se termine avec la retransmission jeudi 14 juin et vendredi 15 juin à 14 et 18h dans les salles CGR Bayonne et Tarnos du célèbre ballet du chorégraphe Sir Kenneth MacMillan « Mayerling » au Royal Opera House de Londres. La musique est composée par Franz Liszt sur des arrangements de John Lauchbery. Ce ballet est une œuvre du mal être et son ouvrage très caractéristique dans le langage de la danse de son époque, qui utilise tous les effets pour représenter sous un aspect noir, la terrible tragédie : la mort du Prince héritier d’Autriche-Hongrie Rudolf et de sa jeune maîtresse Mary Vetsera. Ce ballet possède une noirceur chorégraphiée et une mise en scène traitée avec grandeur d’âme. Le chorégraphe (aujourd’hui disparu) y trouvait ici le cadre opportun à l’exploration de l’âme humaine. Le pas de deux entre Rudolf face à son ancienne maîtresse la comtesse Larish est un beau moment d’écriture chorégraphique, par ses touches d’hésitation, du souvenir d’un amour, d’une fougue, d’une indifférence et du rejet. Les danseurs expriment avec excellence ces perceptions et émotions complexes. Un ballet psychologique où la trame peut dérouter, car elle fait participer plusieurs personnages qu’il est malaisé de situer tant dans le contexte historique que dans l’évolution de l’argument. Cependant, force est d’apprécier à leur juste valeur, des tableaux d’une richesse surprenante. Une série de pas de deux qui requiert souplesse, sens du drame et finesse d’esprit. Amoureux de la danse et du cinéma, vous allez être comblés !

 

Ciné-Ballet Mayerling – Cinémas CGR Bayonne et Tarnos logo cgr

14 et 15 juin à 14 et 18h

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 8 au 14 juin 2012.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans DANSE
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories