Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 23:12

Boulevard des Arts.

 

Entractes-Organisations : Sa nouvelle saison culturelle 2012/2013.

 

Pour sa nouvelle saison, Entractes-Organisations réserve de belles surprises. C’est toute la richesse et la variété du spectacle vivant que Michel Loupien souhaite vous faire partager. Et il a tenu à ce qu’un fil directeur conduise sa programmation 2012/2013 : plaisir et rire. Sans aller vers la facilité, ses spectacles entendent avoir une qualité artistique. CARMEN-11-300x166.jpg

Des pièces contemporaines, des concerts, des opéras, des ballets, composeront votre abonnement ou vos sorties préalablement choisies. Pas moins de 23 spectacles professionnels jalonneront la nouvelle saison. Alors aventurez-vous, laissez-vous surprendre, faites de votre salle préférée la Gare du Midi, votre lieu de découverte, partage et plaisir.

Pour les abonnements, vous serez privilégiés. La priorité est donnée aux abonnés, car ils occuperont les meilleures places ! Ça c’est le côté pratique. Des facilités de paiement, une forte réduction sur le prix des places, une souplesse de réservation. Chaque abonnement doit se composer de l’une des trois catégories proposées :

Abonnement jumelé théâtre, opéra, musique (17 spectacles)

Abonnement théâtre (minimum 11 spectacles)

et Abonnement opéra, musique, ballet (minimum 6 spectacles).

Renseignements et contacts par correspondance exclusivement : 1 avenue Maréchal Harispe 64100 Bayonne

Entractes-Organisations : 05 59 59 23 79

Fax : 05 59 25 63 47

E-mail : entractes-organisations@wanadoo.fr

www.entractes-organisations.fr

 

DEMANDEZ LE PROGRAMME : http://www.entractes-organisations.com/wp-content/uploads/ENTRACTES_SAISON_12_13.pdf

 

En ouverture : Les 39 marches. Une pure folie, un chef-d’œuvre de loufoquerie digne des Branquignols. Eric Métayer et ses complices sont virtuoses du rire.

Carmen. L’incontournable opéra français, le plus joué au monde.

Casse-Noisette. Un des plus grands ballets classique.

  La femme du boulanger. Michel Galabru se glisse avec délice dans le personnage du brave boulanger.

  Celtic Legends. Ca sent bon la tourbe, le chaume, les lacs, les collines et … le whisky.

Les Bonobos. La nouvelle pièce de Laurent Baffie qui malin comme un singe nous propose le meilleur divertissement.

Viva Offenbach. Quelle aubaine ! Chanteurs, danseurs, orchestre pour une soirée de folie, champagne et cancan.

Gala Johann Strauss. Le nouveau concert du Nouvel An.

Lady Oscar. Amanda Lear est une véritable bombe qui explose en mille éclats de rire.

Quadrille. Avec Guitry, on est aux anges et on déguste goulument !

Coups de ciseaux. Des situations farfelues et délirantes qui se multiplient à l’infini et déchaînent les fous rires.

  Nabucco. Le premier triomphe de Verdi.

  Le lac des cygnes. La compagnie de danse de St Petersburg nous offre le plus célèbre ballet.

 Une semaine et pas plus. Mensonges, mauvaise foi et coups bas sont les valeurs sûres d’un vaudeville irrésistible.

Luis Mariano. Entrez dans la légende.

Bronx. Un exercice d’une rare perfection avec Francis Huster qui interprète 18 rôles !

Les liaisons dangereuses. John Malkowich signe là une œuvre brillante.

Anne Roumanoff. Elle revient plus mordante que jamais !

  Le Bagad de Lann-Bihoue. Musique, chant et danse avec la musique traditionnelle de l’Armée française. Plus de 40 artistes.

La contrebasse. Clovis Cornillac est prodigieux au service d’un texte magique et drôle. Et immortalisé il y a 22 ans par Jacques Villeret.

  Ensemble et séparément. Une époustouflante Marthe Villalonga et un toujours fringant Jean Piat.

 

Une programmation éclectique et pour tous les publics, Entractes-Organisations affirme à nouveau sa volonté de soutenir la culture sous toutes ses formes et de l’ouvrir à tous !

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 14 au 20 septembre 2012.


Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories