Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 23:46

Faisons un rêve... mensonges, passion et séduction !

faisons un reve 1

Avec l'auteur Sacha Guitry, légendaire parisien frivole à l'humour caustique, c'est du théâtre de grand boulevard qui se situe à la lisière du cocasse et du sel des émotions. Des comédiens acclimatés l'évoquent avec le mémorable "Faisons un rêve" sur la scène de la Gare du Midi, jeudi 25 novembre à 21h.

La pièce souligne la misogynie allègre envers le beau sexe, mais qui en définitive, traduit une profonde tendresse pour l'éternel féminin. Tout cela n'est que ludisme, du théâtre fait pour le théâtre. Une parabole qui égale le zénith de l’ingénuité et de la spontanéité. Celle qui caresse la vie dans ce qu'elle a de plus patent et de plus heureux. "Faisons un rêve" c'est le trio entre un mari jovial, infidèle et fieffé menteur, mais naïf auguste à souhait. "Elle" volage, épouse défiante, maîtresse avertie d'une authenticité immédiate ! "Lui", fougueux dandy et clown blanc, séducteur adroit et amant maladroit ! C'est un grand tour sur le manège libertin, virtuose des perceptions amoureuses et de la relation de force entre deux êtres du sexe opposé.

Guitry a écrit "Faisons un rêve" lorsqu'il avait la trentaine, en 1916 et qui fut créé sur scène en 1918 et 1921 (reprise au Théâtre de la Madeleine en 1931 avec sa deuxième épouse Yvonne Printemps et par sa troisième Jacqueline Delubac pour le cinéma. Egalement Danielle Darieux, Dominique Blanc, Clotilde Courau et Michèle Laroque pour la télévision. Dans le rôle du mari Raimu, Ticky Holgado, Martin Lamotte et François Berléand pour la télévision. L'amant, par Guitry, Robert Lamoureux et plusieurs fois par Pierre Arditi).

Pierre Arditi a plusieurs fois personnifié "Lui" c'est ce qui lui fait dire "le plaisir de jouer Guitry, c'est de jouer ! Qu'il faut s'amuser en le jouant puisque c'est fait pour ça, et c'est ainsi qu'on amuse les autres en traduisant les mots, les situations, les sentiments. Guitry est l'un des auteurs pour lequel j'ai eu le plus de joie à servir".

Cette pièce est un écrin princier à la mesure d'une performance d'acteur parce que seul sur scène aux deuxième et quatrième acte. C'est là tout l'art d'un monologue, beau partage et vrai bonheur pour ces morceaux de vitalité. Et ça n'est qu'au théâtre que l'on parle seul sans personne pour répliquer. "Faisons un rêve", c'est le théâtre de la vie, la comédie acidulée qui ripe plaisamment sur un toboggan vaudevillesque pour mieux s'en relâcher. Une sortie ou s'extériorisent l'esprit, l'ironie, le charme et la légèreté dans une adroite mise en scène éthérée et soignée. Suprême vertige champagnisé, offert l'espace d'une soirée par de brillants comédiens qui nous invitent à partager un probable rêve !.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 19 au 25 novembre 2010.


Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories