Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 21:23

Bid'Art en rire... Si l'humour sommeille en toi !

 

laurence-vanhove-bidartenrire-1.jpgOn ressent une sincérité naturelle et un esprit enthousiaste pour ce premier Festival Bid'Art en rire. C'est aussi le défi de perdurer que Laurence Vanhove de "Victoria Music", la ville de Bidart et la Commission Culture et Fêtes ont lancé.

Je souhaitais rencontrer celle qui ne veut pas que les Bidartars restent les deux pieds dans leurs charentaises, assis au coin du feu !

 

APP : Qui êtes-vous Laurence Vanhove ?

laurence vanhoveLV : Je suis la responsable communication de Victoria Music, première agence de spectacles dans les Landes créée en 2004. Je mets en place le premier rendez-vous de Bid'Art en rire, en étroite collaboration avec la mairie et le service culturel de cette ville.

APP : Qu'est-ce que le Bid'Art en rire ?

LV : C'est la rencontre culturelle où artistes amateurs et semi professionnels de l'humour pourront venir s'inscrire au casting (tous les passionnés d'humour, amateurs ou semi professionnels sont invités à s'inscrire auprès du service communication culture de la mairie jusqu'au mardi 9 nov au 05 59 54 68 59) qui aura lieu le 12 novembre dès 14h au cinéma Family. De cette sélection sortiront les cinq meilleurs qui se verront offrir une master class théâtre pendant une après-midi et passeront en première partie de la pièce "Ma colocataire est encore une garce" le soir du 13 novembre.

APP : C'est quoi le tremplin humoristique de la Côte basque ?

LV : C'est une idée que la commission culture et fêtes de la ville de Bidart a mis en place il y a quelques mois afin de faire connaître les talents de demain. Cela n'a rien à voir avec la Star Ac ou Nouvelle Star, mais un rendez-vous artistique quels que soient l'âge du concurrent et l'esprit du sketch (qui ne devra pas dépasser 5mn). L'occasion pour eux de capturer l'espace scène devant un jury.

APP : Qui est l'artiste invitée Margaux ?

LV : Margaux sera là pour soutenir ces artistes en herbe. C'est une talentueuse chanteuse qui en 1993 a rencontré Didier Barbelivien et l'énorme succès de "Les mariés de Vendée", qui, fin 93, a sorti deux albums : "Et toute la ville en parle", suivi de "Aime comme Margaux". Margaux a fait les premières parties de François Feldman à l'Olympia, de Herbert Léonard au Casino de Paris. Les plus grands de la télé l'ont reçu : Drucker, Courbet, Martin, J-P Pernaut, Bruner. De 2003 à 2008, elle sillonne les routes de France avec son hommage aux plus belles chansons françaises. Dès mars 2001, elle sera sur scène avec son one woman show musical "Comment éviter les pièges du show bizz". Elle sera membre du jury le soir du 12 novembre.

APP : Il y a un spectacle à ne pas manquer "Ma colocataire est encore une garce", pièce écrite par Fabrice Bling, dont la talentueuse humoriste Anne Roumanoff fait sa première mise en scène théâtrale avec celle-ci. Quelle a été votre collaboration avec Anne ?

LV : Je n'y suis pour rien ! Fabrice connaît Anne depuis de nombreuses années et vu le succès de sa première pièce "Ma colocataire est une garce" avec plus de 300 000 spectateurs à ce jour, elle a suivi Fabrice dans l'aventure et le deuxième opus de cette pièce de boulevard. C'est une artiste qui crée, qui aime faire rire, qui aime les artistes et qui apporte un nom prestigieux au sein de notre festival.

APP : Quels sont vos objectifs ?

LV : Persister à rassembler un grand nombre d'artistes et faire découvrir leur œuvre. Encourager un large public à sortir même l'hiver et de pousser les portes des salles du divertissement, où les sunlight seront allumés et de leur dire : "Attention, Mesdames et Messieurs, dans un instant, le spectacle va commencer !".

 

Entrée gratuite pendant les deux jours de représentations. Cinéma Family à Bidart.

Renseignements : www.bidart.fr ou 05 59 54 68 59.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 5 au 11 novembre 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories