Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 00:09

affiche-copout-1.jpg

 

 

COPOUT

Top Cops

... duos de flics à la papa !

 

Deux flics de la NYPD recherchent une carte de base-ball volée, un collector qui vaut de l'or et qui permettra de payer le mariage de la fille de l'un d'eux. Très vite ils font face à un gangster irréductible et obsédé par les objets souvenirs !

Le réalisateur Kevin Smith signe là une mise en scène au demeurant sympa, mais qui manque de rythme par instants et l'ennui nous gagne lors de scènes peu essentielles. Top Cops recèle des moments amusants, comme la garde à vue du début ou la rencontre du cambrioleur, sympa mais un débile à tête d'imbécile, reconverti en "yamakasi", et dans un premier temps, la joute oratoire spectaculaire fonctionne bien, situant les personnages et les mobiles, mais finit par tomber dans une répétition rasoir sur des passages qui semblent être des exutoires à un scénario chancelant. L'intrigue pâtit d'un tonus même si l'on remonte jusqu'au gang d'irascibles trafiquants de drogue latinos qui ont le coup de poing facile et la gâchette prête.

A noter de belles scènes de Sean William Scott le cambrioleur qui joue les éteignoirs, soufflant quelque peu la vedette aux deux héros. Tracy Morgan tire son épingle du jeu pour dépasser le cadre du flic encombrant et déjanté du NYPD, l'ultra jaloux qui a installé un ours caméra pour espionner sa femme. Bruce Willis, vieux routier du cinéma n'a plus besoin de prouver qu'il peut être dans la peau de tout flic et que le port du flingue est pour lui une seconde nature !

Gratifions ce film de bonne récréation servie par des policiers qui ont une ration d'humour.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans CINEMA : GROS PLAN SUR...
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories