Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 22:34

Baptiste Daleman… entre mots sucrés et nostalgie

 

baptiste-daleman.jpg

 

Baptiste Daleman, croqueur de mots, fait respirer par ses compositions, l’universalité de sa musique, combinant les genres réellement libres. Cet auteur compositeur interprète sera au Caveau des Augustins le 10 juin à 21h pour offrir ses mots sucrés et sa nostalgie. Propos recueillis au cours d’une conversation croisée.

 

APP : Bonjour Baptiste. Faisons cette petite route ensemble, veux-tu ? Peut-on dire que tes chansons se nourrissent de souvenirs, d’émotions passées, d’un homme qui a souvent quitté son milieu d’origine et qui se veut témoin de son époque ? Comment as-tu trouvé tes marques ?

BD : Tout simplement, de l’intérieur, de tout ce qui m’entoure, de ce que j’aime, dans le déracinement. Notamment à l’occasion de mes divers voyages. Ces grandes balades furent une explosion pour moi. Mais aussi la solitude, le changement, la différence, l’introspection, l’observation, la réflexion, et bien sûr les rencontres. Ce sont celles-ci qui m’ont permis d’avoir des marques, retrouver quelque chose dans un ensemble.

APP : Heureux d’avoir remporté le Tremplin des Maimorables 2011 au Théâtre de Bayonne ?

BD : Très, très heureux. C’était la première fois que j’osais m’attaquer à ce genre de concours et je suis fier de l’avoir raflé à des professionnels de la musique. Se faire un nom dans ce milieu, c’est essentiel et j’espère que cela m’ouvrira des portes et m’aidera dans mes projets à venir. Un véritable impact sur moi. Fier que ma musique ait été appréciée par le jury. Cette victoire me met dans une nouvelle dynamique.

APP : Quels sont les musiciens qui t’accompagneront au Caveau des Augustins ?

BD : Il y a Anatole, 2ème voix, à la contrebasse Lau et au saxo Pierrick Rossi. J’éprouve du plaisir à jouer avec eux, des ardents défenseurs de ma musique.

APP : Quelques mots de ton album « Deviens toi »… et merci infiniment pour ce sympathique entretien…

BD : Cela se résume en quatre mots : passion, voyage, amour, racine. Moi aussi je te dis merci et j’espère aussi que tu seras dans la salle.

 

Une voix fougueuse d’où s’évadent des litanies vives et parfois âpres. Une voix qui traînaille dès que le spleen se fait sentir. D’un vibrato sensitif, généreux et coloré, Baptiste Daleman se divertit, donnant l’impression qu’à chaque morceau, il confabule et badine dans une ambiance bon enfant. Il peut s’adresser à ceux qui errent en quête d’une terre d’asile, ou épris de grande liberté ou sans attache. Des versions acoustiques surprenantes à première vue, mais on s’y fait vite, il faut juste se laisser transporter dans l’univers de Baptiste. Les mots de ses chansons soûlent comme le énième verre pris, avec l’envie de se lover aux creux de la spirale de ses chansons, juste pour en mesurer l’émotion !.

 

Baptiste Daleman – Deviens toi – 10 juin à 21h – Caveau des Augustins Bayonnelogo caveau

Tarifs : 8 et 5€

Réservations : 06 98 18 22 77 ou 05 59 25 69 76.

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 10 au 16 juin 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories