Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 00:22

logo caveau

Cédric Cosseron… Mister Jam Session !

 

Amis musiciens, si vous ne savez pas quoi faire les soirs du mardi et du jeudi, Cédric, « Mister Jam Session », vous invite au Caveau des Augustins à Bayonne à ses séances d’impros. Et là, réjouissez-vous, car l’animateur, nanti d’une incroyable pêche et fou de musique, vous offrira le moyen de vous exprimer en live, avec votre musique tonique, mélodieuse ou déchaînée. Il vous engagera à « oser » faire le bœuf, parce qu’il est la référence des Jams Sessions. Je me devais de rencontrer ce garçon réceptif et enjoué dont l’expérience musicale apporte ce « petit plus » qui témoigne de l’ambiance parfaite à ces divertissements.

 

2011-PHOTOS-0221.JPG

 

APP : Voudrais-tu te présenter ?

CC : L’homme qui a eu mille métiers, allant du commercial au vendeur, à celui de responsable de bar à Dax. Puis mes pas m’ont mené jusqu’à Bayonne, au Caveau des Augustins, où j’exerce depuis deux ans la fonction de régisseur, mais aussi celle d’animateur de Jams Sessions.

APP : Comment le Jam Session est-il né à Bayonne ?

CC : Parce que bizarrement dans cette belle ville, il n’en existait pas ! Frappé par cette absence  de  rencontres entre musiciens amateurs ou professionnels, à la faveur à mon rôle de régisseur, j’ai pu mettre en place ce type d’expression, et ce, avec la complicité de Corinne, responsable de la programmation. Et fier que cette formidable aventure musicale existe depuis deux ans, due pour beaucoup à ceux qui font la part belle à ce carrefour d’auteurs-compositeurs-interprètes.

(Un grand merci à Jessica Broussoux qui a lancé les premiers Jams au Troquet Saint-André et qui s’occupe de la page Facebook Jamsession).

APP : Combien de Jam Session programmes-tu ? Quels sont leurs univers musicaux ?

CC : C’est avant tout du Jam Session pour tous les âges, avec son ivresse rythmique et ses solos éthérés. Le but est de faire de la musique, toute la musique, et le mode libre est génial pour ça. Son succès grandissant, j’en propose deux par semaine : le jeudi avec des musiques dites électriques et le mardi où c’est purement acoustique. Ces univers différents ont de nombreux adeptes. C’est du Jam Session haute tension ! Ici, nous offrons des tonalités latines, rock, jazz, blues, sans oublier la chanson française à texte et même du musette.

APP : Y-a-t-il également des groupes basques qui viennent gratter ?

CC : étonnamment, non ! Et je le déplore. Donc, je les incite vivement à se manifester, histoire d’être la fierté de cette belle région. Sache qu’on accepte le mélange des langues.

APP : Tu es également chanteur et musicien…

CC : Oui, mais un simple autodidacte ! J’ai commencé ado dans les orchestres de variétés. Plus tard, j’ai constitué quelques groupes comme « Portho », « Namate », « Etrange », « Starter ». C’était plutôt des reprises du musette, du rock festif et du blues ; le blues étant mon langage de musique. J’ai chanté en même temps que j’ai joué de la guitare, un peu de batterie et du clavier.

APP : On peut dire qu’à ces « séances d’impros » les musiciens se raccordent les uns aux autres ?

CC : Absolument. Certains ne jouaient qu’en petit comité, voire seuls. Les échanges d’improvisation entre eux peuvent virer au paroxysme et leur rencontre est parfois une forme d’art, de style jusque là ignorés.

APP : Avant de nous séparer, je te remercie pour ce sympathique entretien et te souhaite une longue et belle route musicale. Le petit mot de la fin ?

CC : Merci. Je souhaite que de nombreux musiciens viennent s’animer dans ce lieu magique, dans ce bel écrin pour la musique qu’est le Caveau des Augustins. Qu’ils découvrent notre équipe formidable et dynamique, qui en plus de ses différentes activités a voulu créer une structure officielle permettant la mise en place des événements musicaux dignes de ce nom. A sa tête, l’exercée et charismatique Corinne, responsable du bar et des concerts, Kévin et sa carte des vins goûteux, et Jean-Yves (du Troquet Saint-André) qui régale les papilles avec ses succulents tapas et assiettes de produits régionaux, sans oublier votre serviteur !

 

Avec les Jams Sessions, l’échange est direct parmi ce vivier de musiciens accomplis et pourquoi pas les… « talents de demain », où virtuosité compose avec savoir de la musique, et ça et là, lors des « bœufs », qui donnent beaucoup de perspectives et de force.

 

Caveau des Augustins – 7 rue des Augustins – Bayonne

05 59 25 69 76 /06 98 18 22 77

Ouvert du mardi au jeudi : 18h/0h30 – vendredi et samedi : 18h/2h.

Jam du mardi acoustique : 19h30/0h

Jam du jeudi électrique : 19h30/0h

Tous deux animés par Cédric Cosseron.

Egalement sur Facebook : Jamsession et Jamsession64@gmail.fr

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 13 au 19 mai 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories