Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 22:42

MEGAPOLES : Un mouvement différent, une émotion unique.

 

Mégapoles est un spectacle de danse qui reflètera le travail effectué tout au long de l’année par les élèves du club de gym Alliance Forme (9 quai de Lesseps à Bayonne), chorégraphié par sa directrice et professeur. Image1-copie-1.jpgUn intermède qui offrira sur la scène de la Gare du Midi, dimanche 1er juillet, un éventail de style du modern jazz, au streetfunk, passant par le hip hop et le step pour finir par le hi lo combo, exécuté par 270 danseurs. Je suis allé à la rencontre d’Emmanuelle et Xavier.

 

APP : Quel a été votre parcours ?

Emmanuelle : Diplômée d’Etat après trois ans dans une école de danse moderne à Paris. Puis danseuse en modern jazz et professorat à Paris durant sept années. Celle d’une petite fille décidée à faire de la danse dès ses trois ans. Gymnaste de compétition pendant dix ans, championne d’Ile de France de GRS (gymnastique rythmique et sportive).

Xavier : Pour moi le parcours est simple. Un diplôme d’Etat de musculation. Le désir de me muscler est venu dès mon adolescence. Et nous avons eu envie de créer un club en commun. Alliance Forme est née le 2 mai 1994. Un sacré bail et une sacrée forme ! (rires).

APP : Que souhaites-tu transmettre par tes cours ?

E : L’apprentissage de la danse dans le plaisir et passion, mais aussi dans le travail. Donner l’occasion de se servir de sa créativité et des outils proposés pour danser « sa danse » ou exécuter des figures de gym en toute liberté. Inculquer une expérience nouvelle qui conduit à prendre conscience de son corps et de ses capacités. Le tout avec le sourire, car même si l’on peut parfois souffrir pendant un cours, ce n’est que pour la bonne cause. Surtout qu’on ressente une détente profonde, la dissipation de ses tensions musculaires. C’est transmettre la joie de vivre, se sentir en vie, connaître mieux son corps, de se faire du bien, d’être aussi en relation avec ses sensations, l’environnement, porter un regard vers l’autre. Qu’on ait une respiration naturelle, détendue et fonctionnelle. Ma plus grande fierté, c’est de concrétiser le rêve de mes élèves. Fière d’avoir d’anciennes élèves devenues danseuses professionnelles.

APP : Ce choix pour ce métier était-il avant tout une passion ?

E : Absolument. Le plaisir réel de travailler son corps par divers mouvements, comme en danse classique ou contemporaine.

APP : Quelles sont les compétences professionnelles et les qualités personnelles nécessaires pour enseigner le fitness ?

E : Une bonne hygiène de vie, une santé de fer, et être bien dans son corps et dans sa tête. Posséder une excellente condition physique pour assurer le cours. C’est beaucoup d’énergie dépensée pour garder la forme.

APP : Parlez-nous de votre rencontre avec la discipline que vous enseignez…

E : Comme je te l’ai dit précédemment, ma passion pour la danse à trois ans et encore aujourd’hui. En 1990, ce fut le boom des clubs de remise en forme dans Paris.

X : La découverte de ces salles et me prendre de passion pour la musculation.

APP : Quelle est votre vision aujourd’hui de l’industrie du fitness ?

E : Celle de faire partie de la vie de certaines personnes qui veulent entretenir leur corps et garder une jeunesse du corps malgré l’outrage des ans.

APP : Parlons du spectacle Mégapoles que vous allez présenter à la Gare du Midi le 1er juillet…

E : C’est notre 16ème spectacle. Pendant les dix mois d’enseignement, les élèves (tous amateurs) ont travaillé dans les différentes disciplines, modern jazz, hip hop, step. Pour les enfants le hi lo combo. Des chorégraphies que je crée et cette année, il y en a 25 nouvelles. Ce spectacle se veut dynamique et dans l’air du temps. A chaque numéro de danse, il y aura des projections vidéo en arrière-plan. Des vidéos que nous avons réalisées. Quant au choix musical, il est très moderne et suit les dernières tendances de la pop et du hip hop. Au programme, ce sont des grandes villes comme Paris, Moscou, Tokyo, Madrid qui seront à l’honneur. Nous avons voulu montrer un monde diversifié et toujours en mouvement. 270 danseurs évolueront sur scène dans différents tableaux.

APP : Avant de nous séparer, quelques mots concernant la mise en forme ?

E : Bien être et convivialité. Si tu me le permets, je dirais qu’Alliance Forme se veut un club familial et traditionnel qui essaie de perpétuer certaines valeurs dans l’apprentissage du sport comme le goût de l’effort, le dépassement de soi dans la joie et la simplicité. L’énergie par le mouvement et une excellente thérapie naturelle contre le stress.

 

Mégapoles par le Club Alliance Forme – dimanche 1er juillet à 20h – Gare du Midi à Biarritz page11.jpg

Tarifs : 14€ adulte 7€ enfant

Vente des billets le jour même à partir de 19h

Réservations et informations : 05 59 55 53 40

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 29 juin au 5 juillet 2012.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories