Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 22:36

Oldarra : parcours musical riche et direction attentive.

 

52028b37a4ca9.jpgDepuis 1946, Oldarra offre avec bonheur et souffle sa ferveur pour le chant choral. Ce chœur de Biarritz a su gagner une notoriété débordant largement du Pays basque pour une diffusion toujours plus importante du chant traditionnel et polyphonique.

Au début, un groupe d’hommes motivés par le chant qu’ils pratiquaient au sein de chorales diverses. Très vite les choristes manifestent de l’intérêt, que ce soit en direction du public, auquel ils offrent la beauté de la musique, ou encore entre eux, poursuivant le même objectif : celui de s’unir, de se surpasser et de se rapprocher les uns des autres.

Inaki Urtizberea, chef de chœur actuel, épris de chant choral, veille au grain, marqué par cet enthousiasme qui caractérise les passionnés de toute nature. Rencontre avec celui qui donne une impulsion constante et qui fait progresser le chœur d’Oldarra.

 

APP : Inaki, comment percevais-tu le chœur d’hommes d’Oldarra avant d’en être son chef, succédant à José Echave et Juan Eraso ?

IU : Celui d’un monde d’adultes parce que jeune j’ai chanté avec José Echave dans la chorale mixte de l’époque qui se produisait lors des spectacles d’Oldarra. Puis une collaboration musicale au Conservatoire de Pampelune avec son professeur Juan Eraso, et le Conservatoire de Bayonne où j’enseignais.

APP : Quel sera le répertoire proposé le 13 aout à l’église Sainte-Eugénie à Biarritz ?

IU : Un répertoire basque qui possède des qualités mélodiques et rythmiques remarquables. Nous nous mesurerons aussi à la subtilité musicale de différentes traditions du chant Slave, Italien, Anglo saxon, Espagnol, considérant que la beauté des sentiments musicaux est universelle et s’exprime dans toutes les langues.

APP : Quel est ton crédo pour le chœur Oldarra ?

IU : Faire fructifier un patrimoine avec de nouvelles créations et s’impliquer dans la vie culturelle du Pays basque par une présence continue.

APP : Qu’est-ce qui fait progresser Oldarra ?

IU : Oser s’attaquer à des répertoires différents que ce soit pour avoir accompagné le trompettiste Maurice André ou plus récemment I Muvrini, tout comme en participant aussi à des concours internationaux dont le dernier à Miranda de Ebro (Espagne) au cours duquel nous avons obtenu le 1er prix « habaneras » et le 1er prix « polyphonie ». Nous avons toujours des projets. Actuellement nous préparons un hommage à notre ami Vincent Ducourau qui aura lieu le 12 octobre au Théâtre de Bayonne, suivi le lendemain, d’un concert à la cathédrale.

 

Chœur d’hommes Oldarra – 13 aout à 21h30 – Eglise Sainte-Eugénie Biarritz

Tarif unique : 16€

Réservations : 05 59 22 44 66

Egalement avec le Chœur de l’Arin – 16 aout à 21h15 – Eglise Saint-Jean-Baptiste à Saint-Jean-de-Luz

Réservations : 05 59 26 03 16 ou sur place à partir de 17h

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 9 au 15 aout 2013.

oldarra.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories