Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 19:01

Album de Famille

Une satire alerte et pétillante.

 

ALBUM_FAMILLE.jpgLes héros de cette pièce Album de Famille ne s’entredéchirent pas. Une histoire de famille dans le style Famille je vous aime. Une famille qui s’aime, se déteste et qui nous raconte leurs histoires, leur histoire de famille où alternent chansons et dialogues croustillants, où l’humour n’est jamais loin. Une satire alerte et pétillante.

Entretien avec Isabelle Turschwell.

 

APP : Qui est Isabelle Turschwell ?

IT : Une comédienne, chanteuse et metteur en scène. A 18 ans, le bac A3 théâtre en poche, je joue ma première comédie sous-marine en chansons « Ferdinande des Abysses » sous la direction de Nicolas Lormeau (pensionnaire à la Comédie Française). En parallèle, je suis des cours de chant avec Françoise Rondeleux et Michèle Troise. En 2000, je rencontre le metteur en scène Omar Porras et intègre sa troupe « Le Teatro Malandro » pendant trois ans, où jeu, musique, chant, masque et corps sont étroitement liés. Et j’alterne mises en scène, interprétations et chant.

APP : Tu as mis en scène « Album de Famille » qui est à la fois du théâtre et des chansons françaises. Mais qu’elle est la véritable atmosphère de ce spectacle ?

IT : Nous avons voulu raconter une histoire de famille sur une vingtaine d’années, avec ses naissances, ses conflits, ses complicités, ses deuils, ses départs et ses retrouvailles. Le fait que cette famille s’exprime en chantant apporte une dimension émotionnelle supplémentaire, mais aussi un certain décalage qui déclenche le rire. On est touché par ce père, cette mère et ces deux enfants, car on se reconnaît, on s’identifie, c’est une famille universelle !

APP : Peut-on dire que le spectacle fait la part belle à l’improvisation ?

IT : Oui, au départ, il y avait à l’intérieur de la mise en scène des « rendez-vous d’improvisation » qui donnaient aux comédiens une liberté parfois vertigineuse. Puis, au fur et à mesure des représentations, les improvisations se sont affinées et « calées ». Ca reste des moments improvisés, car le texte n’est pas écrit, la trame, en revanche, est très précise.

APP : N’est-il pas trop risqué de parler d’un sujet délicat quand il s’agit d’aborder les petits secrets de famille ?

IT : Non, ce n’est pas risqué, car le mode de narration, du fait du chant, donne toujours de la distance aux choses. Et il n’y a pas dans cette famille tellement de secrets, c’est une famille plutôt saine et heureuse.

 

Album de Famille –

Gare du Midi Biarritz : le 7 février à 20h30   gareBiarritz-e751c

Tarifs : de 8 à 30€

Réservations : 05 59 22 44 66 et Renseignements : Les Amis du Théâtre au 05 59 24 90 27

Luna Negra Bayonne : le 8 février à 20h30  logo luna

Tarifs : 15, 12 et 8€

Réservations : 05 59 25 78 05 et www.lunanegra.fr

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 1er au 7 février 2013.


Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories