Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 23:22

Karen Cheryl

Une femme à la page

 

Karen Cheryl est l’animatrice de la grande soirée RFM 80 le 5 août prochain aux arènes de Dax.

Celle qui a entamé depuis plus d’une décennie une nouvelle carrière d’animatrice radio et télévision, s’est confiée à moi par téléphone.

 

karen-cheryl.jpgAPP : Bonjour Karen. C’est un plein temps d’animatrice TV, et la suprême joie de présenter l’évènement RFM 80 aux arènes de Dax. Donc une grande première et un grand trac ?

KC : Oui, et un immense bonheur. À Dax, ce sera la dernière hélas, après deux années à Bayonne, avec en exclusivité mondiale Samantha Fox et Sabrina qui en avaient sous leur t-shirt moulant (rires), ainsi qu’Emile et images, Jean-Luc Lahaye, Lio, Début de soirée, Jimmy Sommerville, François Feldman, pour n’en citer que quelques-uns car la liste est très longue. En guest-stars, l’extraordinaire Michael Gregorio et la troupe de la comédie musicale Dracula. On disposera de grands moyens, un hélico pour l’arrivée de Samantha Fox et Sabrina sur scène ! Et bien sûr, des surprises, encore des surprises. Dans le décor naturel des arènes de Dax. En un mot, un show de grande envergure. Pour moi, ce sera la grande fête de la musique.

APP : Et la chanson dans tout ça ? Peut-on envisager un come-back ?

KC : Mais cher copain, cela fait vingt ans que j’ai abandonné la chanson. Je ne suis pas du genre à faire de faux adieux. Ce fut une période heureuse, je fus extrêmement gâtée par le public, et heureuse d’avoir vendu entre 28 et 29 millions de disques et albums. Une fort belle histoire mais à présent, j’escalade d’autres collines. La radio sur Europe 1 pendant onze ans avec mon vrai patronyme Isabelle Morizet où j’interviewais des personnalités de tous bords m’a permis de faire ce que je voulais : ne plus être dans la lumière, mais mettre en lumière les autres.

APP : Donc une autre Karen plus glamour, car le temps n’a pas d’emprise sur toi…

KC : (rires) Mais quel flatteur tu fais ! Je suis tout simplement une femme bien dans sa génération, dans sa peau, qui n’hésite pas à se remettre en question, qui regarde loin devant elle et jamais en arrière. Surtout lorsqu’on a un fils de 16 ans, on est obligée d’être dans le coup ! Nous sommes très complices. Glamour non, mais je me sens belle à l’intérieur. Belle aussi pour plaire à mes deux hommes : à mon fils Oscar et à mon extraordinaire mari Jérôme.

APP : Peux-tu me donner une grande qualité, un petit défaut et un péché mignon ?

KC : (Karen éclate de rire). La sincérité, elle m’a joué pas mal de tours, mais je resterai moi-même, fidèle, honnête. Je veux vivre sans peur et dans la paix, dans l’amour et la tolérance. Le défaut, celui d’être inquiète et grave dans la vie. Contrairement à ce que je peux laisser paraître à la télévision, tonique et assurée. Il faut que je gagne en zen attitude. Quant au péché mignon, la lecture, je passe des heures dans les bonnes librairies, surtout celles de Saint-Germain-des-Prés.

APP : Ma dernière question : connais-tu le Pays basque ?

KC : Hélas, peu. Je me souviens d’un restaurant à Anglet, où j’ai dîné plusieurs fois, il s’appelait la Cucarracha. On y passait des soirées extraordinaires, où tout le monde chantait et dansait, c’était pour moi, la parisienne, un véritable carburant et une joie de vivre. Par contre, je sais que bientôt ce sera les fêtes de Bayonne. Il paraît que c’est du délire. Alors bonnes fêtes à tous. Et toi, cher Alain-Pierre, je te donne rendez-vous à Dax le 5 août.

 

RFM 80 – 5 août à 21h – Arènes de Daxarenes.jpg

Tarifs : 36€ debout en fosse, 39€ tribune (placement libre)

Réservations : aux points de vente habituels et via Prodevents : 05 59 25 70 88 ou direction@prodevents.org prodeventslogo

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 29 juillet au 4 août 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories