Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 01:20

Les vendredis aux Remparts  Belle ouverture à la culture basque


51ddc62ea00e6.jpgPhoto : Begiz Begi.

 

La tradition musicale basque tient une place très importante pour cette 1ère édition des Vendredis aux Remparts, même si elle conçoit de nombreuses caractéristiques plus ou moins anciennes, qui s’entremêlent aux éléments extérieurs résultant de l’histoire du pays, aujourd’hui intégrés par les habitants dans leurs propres expressions musicales et artistiques. Promouvoir la culture basque, les Vendredis aux Remparts ambitionnent d'être l’espace du dialogue et de l’expression qui entre dans une stratégie globale établie par la ville de Bayonne pour dynamiser la culture. Certes, ce n’est que le premier pas d’une belle aventure, qui promet d’animer comme il se doit, une région considérée comme le carrefour des rencontres historiques. Entretien avec Laure Harosteguy, responsable animation à l’Office de Tourisme de Bayonne.

APP : Qui est Laure Harosteguy ?
LH : Je suis responsable animation à l’Office de Tourisme de Bayonne, et en charge de différentes manifestations, comme la Fête de la Musique, et à présent Les Vendredis aux Remparts.
APP : Quelle a été ta motivation première d’accepter « Les Vendredis aux Remparts », dont il faut le préciser, c’est la 1ère édition ?
LH : Tout simplement de faire découvrir tour à tour, dans le Grand et Petit Bayonne, 1500 ans d’invention et de recherche dans l’art de défendre les villes. Deux parcours de visites pour découvrir, avant le concert, les Remparts « sans dessus dessous ». Châteaux, anciennes douves, passages dérobés, casemates, tours, bastions, autant de lieux, autant de périodes pour une visite en fin d’après-midi. Quant aux concerts, c’est l’occasion de faire découvrir la culture basque à travers différentes formations musicales issues du Pays basque Sud et Nord. Cette série de concerts éclectiques prolongent les visites sur différents sites fortifiés de la ville.
APP : Pour poursuivre ce qui est des concerts, quels sont les groupes invités ?


Le 12 juillet à la Poterne Patxi eta Kompania, danses traditionnelles du Pays basque

Le 19 juillet à Mousserolles Alboka Tropik, musiques traditionnelles et actuelles

Le 2 août à Porte d’Espagne, Zeze, musiques Electro Folk

Le 9 août à Mail Pelletier, Juan Mari Beltran, musiques et instruments traditionnels du Pays basque

Le 16 août à la Poterne, Begiz Begi, chansons traditionnelles et actuelles

Le 23 août à la Poterne, Concert de jazz avec une formation de Pampelune

Le 30 août à la Tour de Sault, Hinka, chansons traditionnelles et actuelles


APP : Quelles sont les 3 raisons qui pourraient inciter le public à faire les visites et assister aux concerts ?
LH : Tout d’abord le cadre qui est proposé à chaque visite. L’horaire qui n’est pas à dédaigné puisque cela se passe en fin de journée (19h), donc après le travail. Et le travail énorme déployé par l’association Patrimoine et Musique qui vise un public plus large.
APP : Que peut-on souhaiter aux Vendredis aux Remparts ?
LH : Faire connaître des groupes de musiques natifs du Pays basque et qu’ils attirent un public nombreux et de tous ages.

Les Vendredis aux Remparts proposés par Bayonne Tourisme les 12/19 juilletet les 2/9/16/23/30 août de 19h à 20h30

Tarif pour les visites : 6 € gratuité pour les – de 12 ans - Les Concerts sont gratuits

Informations et réservations : 05 59 46 09 00 et www.bayonne-tourisme.com


Article paru dans 'la Semaine du Pays Basque' du 12 au 18 juillet 2013.


Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories