Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 20:59

Toi et tes nuages : une pièce qui raisonne longtemps.

 

nuages.jpgToi et tes nuages est une pièce intense qui nous enferme inévitablement dans un « huis clos », un psychodrame à quatre pensées, rendu avec l’énergie du désespoir pour l’une et la folie meurtrière pour l’autre. Un regard du monde extérieur sur les rapports de deux sœurs. Une pièce âpre mais profondément humaine, un bon moment de théâtre qui nous tenaille au tréfonds de notre être, qui soulève les vraies questions sur un sujet douloureux, mais traité avec subtilité. Cette plongée dans la folie mérite la venue de beaucoup de spectateurs ce 4 octobre à 20h30 au Chapiteau-Spectacles de Baroja. L’écriture d’Eric Westphal fait de cette rencontre à quatre, un drame un peu identique à la Tennessee Williams. La comédienne Monique Goyeneche nous en parle.

APP : Qui est la comédienne Monique Goyeneche ?

MG : Une passionnée de théâtre et l’aventure a débuté en 1977 dans la plus ancienne troupe de théâtre de la région La Grange aux vagues, dirigée par André Rabas, mon professeur d’art dramatique pendant six ans. Après son décès, nous avons mes camarades et moi créé notre troupe la Cie Théâtrale El Hogar en 1983.

APP : Pourquoi avoir choisi l’auteur de Toi et tes nuages Eric Westphal que tu vas jouer le 4 octobre au Chapiteau-Spectacles de Baroja ? Et qui sont les trois autres comédiens ?

MG : Parce que lorsque nous avons fait une lecture, nous avons eu un grand coup de cœur. Il faut dire que cette pièce nous l’avons joué en 1987 au Casino Municipal de Biarritz. Nous avons eu la chance d’avoir été en contact avec l’auteur pas plus tard que la semaine dernière. Mais son grand âge (84 ans) et la peur d’être fatigué par un long voyage lui ont fait renoncer à notre rencontre. Mais quel bonheur de défendre un si beau texte. Quant aux artistes qui m’entourent, il y a Agathe Le Grode qui est comme moi fondatrice de notre troupe. Joseph Lafitte, qui est également compositeur et interprète pour enfants. Henry Bauer comédien à Paris. La mise en scène est assurée par Alain Lefevre.

APP : Voudrais-tu en quelques mots nous dévoiler l’histoire sans la déflorer ?

MG : Celle de deux sœurs vivant en vase clos, dans un monde étrange ou se conjuguent poésie, violence, humour et tendresse. Une confrontation entre la raison et la folie. Mais où sont les limites entre la folie des gens raisonnables et la sagesse des gens fous. Ce qu’il faut retenir, c’est que l’histoire est captivante, qui nous ménage quelques surprises, passant de la gravité à la tendresse, puis de la drôlerie, laissant toujours le spectateur en haleine.

APP : Donne-moi une raison pour venir voir ce spectacle…

MG : Malgré son univers dramatique et oppressant, les deux personnages masculins apportent un élément de drôlerie. Une pièce qu’on a plaisir à voir. La petite anecdote : lorsque nous avions joué la pièce il y a presque 20 ans, Lucienne Hammon, fille de l’auteur dramatique Jean Anouilh avait été séduite par le texte.

 

Toi et tes nuages – Cie Théâtrale El Hogar – 4 octobre à 20h30 – Chapiteau-Spectacles de Baroja à Anglet  chapiteau baroja

Tarifs : 10€ - Etudiants et demandeurs d’emploi : 5€

Pièce déconseillée aux jeunes enfants

Réservations : 06 70 58 90 01 ou en prévente au Centre Culturel El Hogar à Anglet 54 rue de Hausquette

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 27 septembre au 3 octobre 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories