Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 20:56

Irish Celtic : Nicolas Ferru est un « défricheur artistique » prometteur !

 

IRISH-CELTIC-4.jpgNicolas Ferru encourage et fait connaitre des talents européens et internationaux (Irish Celtic, Les Grands Ballets de Tahiti, Bollywood Express, African Footprint, Soy Cuba) en lesquels il croit. Dans un contexte frileux qui préfère étiqueter plutôt que laisser s’exprimer, la tâche est loin d’être simple lorsque l’on souhaite, comme lui, voir les barrières s’effondrer entre les essences artistiques. Entretien avec un producteur heureux, défricheur artistique prometteur, amoureux des longues distances qui lui permettent de rencontrer des cultures différentes. Et d’offrir ainsi un voyage initiatique au travers d’un show.

 

APP : Depuis combien d’années existe Indigo Productions ? Quelle est sa véritable identité artistique ?

NF : Créée en 1996, la production a démarré par des spectacles de variété et d’humour… Avec la concurrence qui devenait de plus en plus encombrante dans ce domaine, mais aussi pendant la période économique en crise, elle s’est spécialisée dans les musiques et danses du monde, et ce, depuis sa rencontre en 2004 avec les Grands Ballets de Tahiti. Mais ses choix artistiques sont et resteront toujours liés à des coups de cœur et à la qualité de l’œuvre artistique.

APP : Quelles sont les caractéristiques et le fil conducteur du spectacle « Irish Celtic » qui sera présenté à la Gare du Midi le 1er novembre prochain ?

NF : Irish Celtic, c’est la flânerie dans une Irlande authentique, ayant pour décor, un pub où tout est prétexte à se retrouver pour fêter les évènements du quotidien. C’est aussi l’histoire de Paddy, alcoolique et propriétaire d’un pub qu’il va devoir céder à son fils qui, hélas, n’a pas les épaules solides pour reprendre l’affaire. Il devra donc apprendre les histoires et légendes de son pays, afin d’en être le digne héritier. Le tout baigné d’une ambiance de musique, de claquettes et de danses spectaculaires, ponctué d’humour et d’émotions.

APP : Je suppose le grand bol « d’Eire » pour le public ?

NF : Mais bien plus que cela, car la troupe d’Irish Celtic, c’est un vrai dépaysement et qui a des vertus de bien-être ! (rires). Ce spectacle est une nouveauté puisque traité différemment que les précédents. C’est pour cette raison entre autre, que le public doit venir découvrir ces artistes de talent.

APP : Quelles sont les conditions requises pour produire un spectacle ?

NF : C’est tout simplement l’alchimie entre conviction et coup de cœur. Les risques financiers sont souvent énormes, mais la détermination est notre carburant de tous les jours. Parfois avec succès et parfois avec échec, pour quelques raisons que ce soit. L’anecdote du cuisant échec African Foot Print en est la preuve. Ce spectacle était magnifique et tout laissait croire que les feux étaient au vert. Ce spectacle avait été produit en novembre 2008 et notre couverture médiatique lors de la première le 4 novembre a été absorbée par un évènement planétaire… l’élection de Barak Obama !

APP : As-tu des projets pour 2014 ?

NF : Oui, ce sera l’année d’un grand et beau projet, celui d’une comédie musicale, tirée d’un film culte pour un public surtout féminin. Le film est sorti en décembre 1987. Mais je ne peux malheureusement pas t’en dire plus pour l’instant. Alors, un peu de patience ! (rires).

 

Irish Celtic – Gare du Midi Biarritz – vendredi 1er novembre à 16h et 20h30

Tarifs : 50 et 45€

Réservations : 05 59 22 44 66  et www.entractes-organisations.com

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 25 au 31 octobre 2013.


IRISH-CELTIC-11.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories