Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 01:05

Musique en Côte Basque : un bouquet remarquable de concerts.

 

_DSC9232.jpgVoilà 54 ans que le Festival Musique en Côte Basque reste fidèle à sa tradition au cœur du Pays basque. En 2013, porté par un souci d’excellence de son nouveau directeur artistique Patrice Armengau qui offre sa force dans l’art de la musique, ici on nous entraîne dans des escapades à l’époque romantique de qualité exceptionnelle avec des grands noms de la scène musicale qui savent établir un contact privilégié avec le public, et de faire ressentir au plus haut point la musique classique.

Interview d’un homme passionné, sympathique et accessible.

 

APP : Patrice, depuis quelques mois tu es le tout nouveau directeur artistique du Festival Musiques en Côte Basque, pour lequel, tu avais œuvré adolescent comme bénévole. Aujourd’hui, pourquoi avoir accepté ce challenge ?

PA : Des années que nous en parlions avec mes amis du Comité d’organisation du Festival ; depuis que Jean Darnel, qui a réalisé cinquante éditions, s’est retiré. J’avoue que je me suis fais un peu prier (rires), mais au final, j’ai eu la belle faiblesse d’accepter. Très agréable de « rentrer à la maison » après des années d’aventures artistiques qui m’ont mené loin d’ici. A présent, il faudra être à la hauteur du challenge ! Je n’ai pas la pression d’accompagner ce festival encore un demi-siècle (rires), mais du moins le devoir d’appuyer l’équipe pour lui donner un nouvel essor.

APP : Quelle touche personnelle as-tu apporté à ce festival ?

PA : S’il y a une passion qui m’anime depuis longtemps dans la gestion des affaires artistiques, c’est de transmettre aux générations futures, le virus de la musique. Le public de la musique classique vieillit, et il faut le rajeunir et le renouveler. Nous proposons cette année une série de trois concerts pour les enfants, un chaque week-end, à des prix très compétitifs. Le festival a créé un pass famille à 5€ l’entrée pour les enfants et 10€ pour les parents. Il est en ventre à la Librairie Elkar de Bayonne. Ne surtout pas croire que les artistes sont au rabais ! Ce ne sont pas moins que François-René Duch^able, ainsi que Katia et Marielle Labèque, qui serviront de guides aux enfants. Le troisième week-end permettra de réunir pour du chant choral l’Escolania du Chœur Easo, une magnifique maîtrise de garçons de Saint-Sébastien et le chœur d’enfants de l’Ecole de Musique de Saint-Jean-Pied-de-Port pour démontrer que la musique et le chant sont à la portée de tous.

APP : Tu as fondé et dirigé les festivals « Iles de danse », « Nuits de Fourvière », mais qu’est-ce qui fait la spécificité de Musique en Côte Basque ?

PA : Musique en Côte Basque n’a pas de spécificité proprement dite. C’est un festival généraliste qui diffuse de la musique classique sur la Côte basque depuis un demi-siècle. Sa spécialité, c’est de maintenir une tradition de présence de grands musiciens interprètes, ceux d’aujourd’hui et de demain. Cette année, nous avons la chance de compter parmi nous Dame Felicity Lott, la plus française des cantatrices britanniques et le grand pianiste italien Bellucci qui viennent pour la première fois. Il y aura aussi le merveilleux violoniste Renaud Capuçon que notre public a vu grandir. Je ne parle pas de Béatrice Uria Monzon ou de Katia et Marielle Labèque qui sont des amies de la maison. Nous ferons la connaissance de David Kadouch, un jeune pianiste qui va compter sur la scène musicale ainsi que toute une pléiade de jeunes organistes conduite par le brillant Thomas Ospital. David-Kadouch-copyright-Caroline-Doutre.jpg

APP : Un festival à la programmation audacieuse ?

PA : Non, elle ne se veut pas audacieuse. Les moyens du festival ne nous le permettent d’ailleurs pas. Il a fallu élaborer des propositions qui rassembleraient le public. L’innovation de cette édition : une programmation qui est le fruit de collaborations essentielles avec les structures culturelles du Pays basque, au nord comme au sud. Je voudrais saluer à cette occasion, l’accueil et l’aide formidables des organisations musicales d’Euskadi (Quincena musical, chœur et orchestre notamment). De la même manière, le soutien de Biarritz Culture et du Malandain Ballet Biarritz, comme de ZTK Elkatea et de l’Institut culturel basque. Une aide précieuse qui a enrichi notre programmation.

APP : Dans quel état d’esprit es-tu en ce début des festivités ?

PA : Le trac terrible évidemment ! Un peu angoissé par la réponse du public, comme toute l’équipe du festival. Le Festival Musique Côte Basque fonctionne avec des moyens modestes, peu de subventions et grâce à l’énergie et l’engagement d’une équipe de bénévoles. Le festival n’a pu tenir tout ce temps que par un autofinancement important. L’adhésion du public est vitale ! Renaud-Capucon-couleur--c--DARMIGNY.jpg

 

Musique en Côte Basque – du 6 au 22 septembre dans 8 villes du Pays basque

Tarifs : de 10 à 65€

Réservations : 05 59 26 03 16 et www.musiquecote-basque.fr et points de vente habituels

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 6 au 12 septembre 2013.


Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories