Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2013 3 25 /12 /décembre /2013 18:21

Gilles Maire Quartet : « Les jetés de l’Encre » ou les copains d’abord !

 

PhotoParcBrunoAbile800x500.pngLes jetés de l’Encre est une famille de musiciens chanteurs qui se complètent tous les uns les autres, car chacun est important et apporte à l’autre par sa différence de caractère et de capacité… Un bien bel hommage que la Luna Negra rend à ce groupe les 20 et 21 décembre à 20h30. Un groupe qui s’affiche courageusement contre le réchauffement de la planète. Sous le nom de scène MC Fil Schwall, Philippe Schwall est revenu par amour à la chanson française. Je l’ai rencontré.

 

APP : Philippe qui est le groupe « Les jetés de l’Encre » et d’où vient ce nom qui n’est pas commun ?

PS : Ce groupe est né en 2005, bien après la première vingtaine de chansons que Gilles Maire chantait devant ses copains. Ensuite, les musiciens viennent se greffer de façon naturelle au gré des rencontres. Mon entrée date d’il y a trois ans lors du festival Brassens de Vaison-la-Romaine. Ce groupe est à géométrie variable qui fonctionne de façon collégiale, car nous partageons à part égale. Le nom pas commun (rires), a été trouvé par Bertrand Pierre, un des chanteurs des Pow Wow qui traduit bien le petit grain de folie et d’amour des mots.

APP : Comment est née l’aventure avec la Luna Negra ?

PS : C’est par l’intermédiaire de la cousine de Gilles qui a pris contact avec la célébrissime salle de spectacles appelée Luna Negra, qui a accepté de programmer le groupe, deux soirs de suite. Une idée assez folle parce que c’est la première visite dans le Pays basque.

APP : En quelques mots, c’est quoi « Chansons à respirer » titrée sur le programme de la Luna Negra qui seront sur cette scène les 20 et 21 décembre à 20h30 ?

PS : Une sorte de jubilation qui caractérise l’ambiance de nos concerts. Les chansons à respirer (rires) sont choisies, en temps réels, en fonction du public. Gilles alternera des chansons super vitaminées sur des sujets de société à grands coups de pompes manouches, et des chansons plus intimistes et parfois pathétiques, mais toujours teintées d’humour. Il surprendra par sa performance déjantée d’acteur ! Notre groupe a été lauréat du Prix Georges Brassens en 2011.

APP : Toi Philippe, quel est ton parcours artistique ? Comment es-tu arrivé à la contrebasse ?

PS : J’ai participé avec des groupes de rock et country. Après la guitare, j’ai pris goût pour la contrebasse avec l’amicale Bluegrass de la Garenne-Colombes, ville où je réside. Je complète à présent mon jeu, en accompagnant des chanteurs dans le cadre de l’intégrale Brassens à Paris, dont je suis le trésorier. Je participe aussi à un trio de rockabilly, ce qui a intéressé Gilles qui voulait une contrebasse incisive.

APP : C’est donc toi qui te charge de toute l’organisation pour les concerts des jetés de l’Encre ?

PS : Non, j’assiste Gilles qui lui connait bien le milieu de la chanson. Je le déleste au maximum sur l’administration des tournées, car je suis également le trésorier de l’administration du même nom et qui a été créée cette année.

APP : Pour le mot de la fin, si tu devais ne retenir qu’un seul titre de toute l’histoire de la chanson française, lequel choisirais-tu ?

PS : Mes parents n’écoutaient que du classique et un jour mon père a reçu un cadeau de ses collègues, un 45 tour de Georges Brassens. J’ai été tout de suite accroché par son rythme. Je l’ai écouté lorsqu’il passait à Bobino. Le titre que je retiendrais et qui fut son grand succès « Les Copains d’Abord ».

 

La Luna Negra présente les 20 et 21 décembre à 20h30 Gilles Maire Quartet « Les jetés de l’Encre »  logo luna

Tarifs : 15, 12 et 8€

Réservations : 05 59 25 7805 et www.lunanegra.fr

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 20 décembre au 2 janvier 2014.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories