Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 19:42

Pierre Bellemare… sérial bosseur !

 

Pierre Bellemare ne passe pas la main malgré ses 82 printemps ! Et ne prononcez pas le mot « retraite », ça le fâcherait ! Moult années qu’il inscrit ses trimestres au compteur, car sa voix veloutée a séduit les auditeurs et téléspectateurs dès … 1948 ! Diantre ! Elle n’a pas vieilli. D’user et d’abuser du précieux filon de son fonds de commerce, pour perpétuer le récit des ses piquantes histoires criminelles qui ont fait sa renommée. Aujourd’hui, il s’exerce dans un tout autre registre : récitant pour le conte musical de Prokofiev « Pierre et le Loup » dimanche 11 décembre à 15h et 17h à l’église Notre Dame des Forges à Tarnos, s’entourant de 58 musiciens de l’Orchestre Symphonique du Sud Ouest sous la direction de Bernard Salles. Une œuvre qui fait découvrir aux enfants la musique classique et l’histoire magique d’un petit garçon avec les animaux. Et ça tombe à pic, Noël n’est pas loin. Je me suis entretenu avec ce pape de légende de la télévision.

 

APP : Bonjour Pierre. Quelle a été votre réaction lorsqu’on vous a proposé d’être le récitant de ce conte musical « Pierre et le Loup » ?

PB : Depuis toujours, j’ai eu envie de raconter cette touchante et charmante histoire, tout comme l’a fait avant moi Eve Ruggieri, que j’ai pu apprécier sur scène, et ce, en compagnie de mon petit-fils. Et lorsqu’ Arnaud Labastide me l’a proposé, je lui ai dit ok sans hésiter.

APP : Connaissiez-vous l’Orchestre Symphonique du Sud Ouest ?

PB : C’est encore Arnaud qui m’a parlé de Bernard Salles, professeur hors classe à l’Ecole de Musique de Pau, qui s’est entouré de musiciens semi-professionnels pour la plupart, et d’anciens élèves des écoles de musique de la région, encadrés par les musiciens professionnels de l’Orchestre Symphonique du Sud Ouest. Il m’a dit qu’ils avaient beaucoup travaillé le répertoire de Prokofiev et le conte musical Pierre et le Loup. C’est un orchestre de très haut niveau avec des musiciens passionnés. Vous pensez que j’ai doublement dit oui, car j’aime également la musique de ce compositeur. On entendra également les musiques de Bizet, Brahms, Elgar, Grieg.

APP : Quels sont selon vous les vertus pédagogiques de ce conte ?

PB : Pour les musicologues, Pierre et le Loup est une œuvre à part dans le parcours de Prokofiev où il joue ici le rôle d’éducateur, en faisant identifier de façon ludique aux enfants, les instruments de l’orchestre, et la sensibilité et l’humanité qui se dégagent envers les animaux.

APP : C’est plutôt inaccoutumé dans un conte d’assister à la punition d’un personnage sympathique et innocent comme le petit canard… Quel est votre sentiment là-dessus ?

PB : La vie est souvent injuste et cette particularité ne doit pas être cachée aux enfants.

APP : Retrouvez-vous une part d’enfance en racontant l’histoire ?

PB : Certainement, il faut garder dans son cœur un fragment de son enfance, afin de conserver une part d’innocence pour rester sincère tout au long du récit.

APP : Une question hors sujet : Connaissez-vous le Pays basque ?

PB : Hélas non, un peu Biarritz et Saint-Jean-de-Luz. Cela dit, j’aimerais bien découvrir votre belle et accueillante région. Sachez que je n’habite pas très loin, à Bergerac, mon havre de paix, et ce depuis vingt ans, avec ma tendre épouse Roselyne.

APP : Encore trop tôt pour parler de retraite ? Et que peut-on vous souhaiter pour 2012 ?

PB : Oh ! Que oui ! Malgré mon récent AVC. Pas question de lever le pied ! La preuve, je serai à Tarnos le 11 décembre pour deux représentations, car celle de 17h affiche complet. La ville n’a pas voulu me contrarier, elle me reprogramme à 15h. Et j’en suis heureux ! Et un prochain livre est en collaboration avec Jean-François Nahmias, consacré aux trésors de toutes sortes qui ont fait le bonheur ou le malheur de leurs découvreurs. Que me souhaiter pour 2012 ? Pourquoi pas une santé de fer ! (rires). Et que nos lecteurs et auditeurs ne soient pas trop absorbés par la politique !

 

Pierre Bellemare et l’Orchestre Symphonique du Sud Ouest sous la direction de Bernard Salles  - Pierre et le Loup de Prokofiev – dimanche 11 décembre à 15h et 17h – Eglise Notre Dame des Forges à Tarnos

Tarif : 12€ Réduit : 9€ Gratuité pour les moins de 12 ans.

Réservations : 05 59 64 49 40 et www.ville-tarnos.fr

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 9 au 15 décembre 2011.

 

INTERVIEW VIDEO  par Fabrice Doré sur Aquitaine TV  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories