Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 21:01

ADAM ET EVE… Un avant-goût de Paradis au cinéma !

 

Image1-copie-12.jpgC’est le dernier défi, onze ans après ses Dix Commandements du faiseur de tubes Pascal Obispo avec « Adam et Eve ou la Seconde Chance ». Un spectacle ambitieux qu’il porte sur son seul nom et qui a nécessité deux ans d’un travail intense avec 34 artistes sur scène, chanteurs français et danseurs de plusieurs nationalités. Et un coût de dix millions d’euros, l’équivalent budgétaire d’un film long métrage. Parlant de cinéma, « Adam et Eve » sera projeté sur grand écran dans les salles confortables et climatisées des CGR de Bayonne et Tarnos les 24, 25 et 26 août, avant sa tournée dans toute la France. La comédie musicale fut un triomphe la saison 2012 au Palais des Sports à Paris. Pascal Obispo a revisité l’histoire du couple préféré de Dieu qui vivait dans le Jardin d’Eden, dans une version très moderne et une mise en scène fort réussie dont le chanteur n’a rien à envier aux autres. Son originalité : nos deux héros ne sont pas à poil, le serpent prend l’apparence d’un chef des rebelles et la pomme ne sera pas croquée, car une seconde chance est accordée aux deux chassés. Et toutes les valeurs y sont : mixité, disparité, conflit des races, dans un monde querelle et peu scrupuleux qui s’affronte. Un décor inattendu et céleste. Les costumes sont fastueux et scintillants. Des chansons agréables qui s’écoutent dans une parfaite harmonie et qui laissent rêveur, entre rock, reggae, Bollywood et variétés. Des saltos, numéros d’acrobaties dignes d’un grand cirque, danses fantaisistes, hétérogènes et entraînantes, exécutés par des danseurs chevronnés, par l’aisance du mouvement et tout en légèreté, où s’entrelacent des chorégraphies classiques, modernes et hip hop. Les interprètes Cylia dans le rôle d’Eve, une voix juste, personnalité et grâce et excellente danseuse. Thierry Amiel dans le rôle d’Adam, au physique de jeune premier à la voix veloutée, mais pêche un peu sur son jeu théâtral. Solal dans le rôle de Solus, possède une belle voix grave qui colle à toute l’atmosphère de ce monde hostile. Celle qui donne le frisson, Liza Pastor dans le rôle de Lilith, fort beau personnage, sans oublier le reste de la troupe où les voix et les pas s’accordent bien. Un casting à la hauteur des espérances de Pascal Obispo. adam-et-eve-obispo.jpg

A l’occasion de cet évènement, je suis allé à la rencontre des deux directeurs des salles CGR, Ronan Brehinier de Bayonne et Emmanuel Llovera de Tarnos afin de connaître leurs sentiments concernant l’évènement.

 

APP : Le public est-il nombreux lorsque vous proposez des spectacles d’opéra, de danse et notamment la comédie musicale Adam et Eve que vous programmez pendant trois jours ? Existera-t-il dans un proche avenir des salles uniquement dédiées à ce genre de spectacles en HD Live ?

RB : Je ne pense pas. Nous proposons juste une offre complémentaire à notre clientèle sur des séances marginales plutôt que de concurrencer la programmation des films dans leur lieu naturel de projection. Nous venons d’achever notre deuxième saison d’opéra complète et nous avons constaté une augmentation des entrées malgré une programmation assez élitiste. Force est de constater que les Live ont parfaitement bien fonctionné. Nous avons réalisé un franc succès avec Carmen en 3D. Les opéras également. La comédie musicale avec Mozart l’opéra rock, qui demeure un succès avec plus de 450 entrées. Je pense que ces nouveautés sur grand écran devraient connaître une croissance si l’on en juge le bouche à oreille et les médias qui sont très positifs. Nous allons être précurseurs avec CGR en programmant une saison complète de théâtre en proposant six pièces. Et une nouvelle saison opéra très séduisante et parfaitement équilibrée. D’avoir souhaité dès ma prise de fonction, de remettre en place, la séance du matin à 11h. Un petit plus pour bénéficier d’un tarif avantageux.

EL : Oui le public est de plus en plus nombreux aux différents spectacles en retransmission. La technologie numérique permet de proposer dorénavant ces contenus, permettant à notre clientèle d’accéder à une culture autre que le cinéma, à des prix compétitifs par rapport aux spectacles vivants. Plus besoin d’aller à Bordeaux ou Toulouse.

APP : La carte d’abonnement permet-elle de faire venir de nombreux spectateurs dans vos salles ?

RB : Pour les non-initiés le coût de ces cartes les rebutent un peu. Pour les cinéphiles purs et durs, ils y trouvent leur intérêt. Que vous veniez seul ou accompagné, les cartes d’abonnement sont le meilleur moyen d’obtenir des tarifs très lucratifs.

EL : Je suis d’accord avec ce que dit Ronan.

APP : Avez-vous l’impression qu’un cinéma multiplexe soit favorable par rapport à la fréquentation du public ?

RB : La projection des contenus complémentaires se fait sur des périodes considérées comme « marginales ». Un multiplexe, c’est un choix de films et de nombreuses séances par jour. Je pense qu’en proposant celles complémentaires, cela ne gêne en aucun cas l’exploitation de nos sept salles. Ce qui est navrant, c’est qu’un certain public considère le multiplexe comme un supermarché, préférant la salle unique à l’époque de Papa (rires). Mais la nouvelle technologie et le VO changent l’image du multiplexe. Néanmoins nous sommes et resterons un cinéma grand public.

EL : Le cinéma multiplexe est depuis plus de quinze ans le format idéal pour augmenter la fréquentation, puisque dans nos douze salles nos clients ont un choix varié de films, et depuis deux ans, l’ajout des contenus alternatifs permet d’accentuer celle-ci. Bientôt nous proposerons de nouveaux contenus comme des pièces de théâtre et des shows comiques.

 

Adam et Eve, la comédie musicale qui n’est pas un pêché mortel, mais le véritable pêché mignon !

 

Adam et Eve – Comédie musicale de Pascal Obispo – CGR Bayonne et Tarnos : logo cgr

Le 24 : 17h45/20h/22h15

Le 25 : 13h45/16h

Le 26 : 11h

Plein tarif : 15€ - Tarif réduit : 11€

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 17 au 23 août 2012.


Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories