Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 17:05

Music Tour : y’a d’la joie !

 

Image1-copie-3L’Ensemble La Musicale des Gaves ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui, sans l’impulsion remarquable de son chef d’orchestre chevronné, Serge Dutournier, des ses soixante musiciens de tous âges confondus, et des chanteurs talentueux, Christophe Dupeyroux (Années Boum) et Nathalie Fugeray sans oublier les trois choristes. L’originalité de cet orchestre des instrumentistes amateurs d’un très haut niveau, mais aussi sa très grande flexibilité et la variété de son répertoire. Il le démontrera le 17 mars à 17h Gare du Midi à Biarritz.

Entretien croisé.

 

APP : Qui le chef d’orchestre de La Musique des Gaves ?

SD : Un pur landais, qui a appris la musique à Dax lorsque je portais encore des culottes courtes, et je dirige l’orchestre de jeunes depuis l’âge de 25 ans et c’est toujours avec une immense joie que j’exerce ce bel art. Il y a eu aussi des études de piano, d’accordéon et j’ai appris le tuba avec mon ami André Lassus, à qui je voue grande reconnaissance et admiration car il a une grande culture musicale. C’est avec un réel plaisir que je vais le voir diriger, soit à l’Harmonie Bayonnaise, soit à l’Harmonie de Biarritz. Pour moi, c’est un grand monsieur. Et je suis toujours heureux d’être le directeur de musique de Habas et l’orchestre de La Musicale des Gaves de Peyrehorade.

APP : Ce sera quoi le Music Tour qui occupera la scène de la Gare du Midi à Biarritz le 17 mars à 17h ?

SD : Le Music Tour est un Ensemble de 60 musiciens de tous âges, pour la plupart amateurs, mais très prometteurs, un orchestre de variété dans la lignée de ceux que l’on voyait à la télévision. L’osmose entre ces jeunes instrumentistes qui s’approprient tous les styles de musique pour les adopter à leur façon à un concert inédit. C’est également la rencontre d’un chef d’orchestre, mais également d’un chanteur, Christophe Dupeyroux, la pièce maîtresse bien connue de la revue « Années Boum », mais aussi la voix de Nathalie Fugeray, qui chanteront des airs impérissables des années 60 à nos jours que le public ne manquera pas de fredonner avec eux. Pour bien mettre en valeur ce concert, Laurent Peyres (Evènement Scène) a mis en place un matériel son et lumières des plus performants. Et surtout nous fêterons ce jour-là, les 20 ans du Kiosque à Musique.

APP : Alors que peut-on te souhaiter ?

SD : Comme Music Tour est une idée folle et ambitieuse, nous espérons un public nombreux dans cette belle salle de spectacle qu’est la Gare du Midi, et lui faire passer un moment merveilleux et unique en notre compagnie. Lui donner envie d’avoir envie et de leur dire : Music Tour, c’est du rythme, du fun et que la fête, c’est nous ! Et un bonheur n’arrive jamais seul, Natacha Saint-Pier a accepté que notre orchestre l’accompagne pour son prochain concert.

 

APP : Bonjour Christophe. Alors, c’est quoi pour toi cette belle aventure du Music Tour ?

CD : Tu pose la bonne question ! (rires). C’est la formidable rencontre avec l’association La Musicale des Gaves et du chanteur intermittent du spectacle que je suis. Nous avons voulu faire revivre et remettre au goût du jour, des chansons françaises et internationales qui nous tenaient à cœur. Suite à un gros travail sur le choix des chansons avec Serge Tournier et Christophe Péducasse, les arrangements par Emilie Dutournier et son frère Simon, nous avons pu commencer les répétitions avec les musiciens et les choristes. Après une année de rencontres, de travail, d’émotions et de bons moments partagés ensemble est né le Music Tour. Le public a été de suite au rendez-vous en 2009. J’ai cette petite prétention parce que j’en suis fier, nous avons joué à guichet fermé.

APP : Un parcours atypique quand on sait qu’avant la chanson tu as eu en poche un CAP de cuisinier et que tu as été chaudronnier en aéronautique. Alors pourquoi avoir voulu devenir chanteur –qui je dois le dire- a la voix remarquable ?

CD : Oh le beau compliment ! (rires). Chanteur, je l’ai toujours été mais sans le savoir vraiment ! Le destin m’a rattrapé. Mon travail et mon investissement personnel dans la troupe des Années Boum, depuis sa création, m’ont permis de faire de ma passion, un métier. Cette vie, parfois difficile, est passionnante et enrichissante. Elle me permet d’évoluer à la fois dans le duo « accordéon voix » avec mon complice accordéoniste, de chanter entouré de 50 musiciens dans le Music Tour ou encore avec la troupe des Années Boum, dans les soirées cabaret que nous organisons dans la salle des Bourdaines à Seignosse. Tant que ce sera possible, je chanterai, je suis fait vraiment pour ça ! (rires).

APP : Parle-moi de Nathalie Fougeray qui chantera à tes côtés. Chanteuse que tu as rencontrée dans le spectacle des Années Boum…

CD : Naty est une chanteuse de qualité qui a participé au spectacle des Années Boum. Dans Music Tour, on sera ému de l’entendre chanter le Prélude de Bach, ou des chansons de Maurane et de vous enflammer avec Think d’Aretha Franklin. Et je dois dire qu’elle crée facilement le contact avec le public. Elle est le coup de cœur pour Music Tour.

APP : Que peut-on te souhaiter ?

CD : Une rencontre généreuse avec le public pour un spectacle inoubliable !

 

L’Association Kiosque à Musique présente Music Tour – dimanche 17 mars à 17h – Gare du Midi à Biarritz   gareBiarritz-e751c

En partenariat avec l’Association Kiosque à Musique de Biarritz

Tarif unique : 15€ placement libre

Réservations : 05 59 22 44 66 et 05 59 43 96 41 (Association Kiosque à Musique)

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 8 au 14 mars 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories