Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 23:42

Daleman… talent confirmé

TibZ… talent naissant.

 

AC9Z3254-copie-1.jpg©Delphine Pernaud.

 

TibZ, c’est un chanteur au parcours présenté comme un conte de fées. Auteur-compositeur et interprète, il propose une maquette à MyMajorCompagny. Nanti de son magot (100.000€) récoltés en un an grâce aux internautes, TibZ passe à l’enregistrement de son premier album folk. Des textes et musiques inspirés par sa voix écorchée vive et éraillée qu’il s’est façonnée comme ça. Il est l’invité de Baptiste Daleman au Caveau des Augustins le 4 octobre à 21h. C’est aussi le délicieux et éclatant voyage en compagnie de l’auteur de « Deviens-toi », « Power », « Voyageur solitaire », qui a cette rage et cette envie de faire ce pourquoi il est fait : chanter ! C’est l’incontournable de la chanson française de qualité. Mais aussi de la chanson rebelle, portée par de beaux mots : les siens !

Rencontre.

 

APP : J’aimerais que tu te présentes à nos lecteurs…

TZ : Je suis Thibault Gaudillat, j’ai vingt ans, né à Bergerac (24). A dix ans j’ai commencé la musique après avoir été bercé par de grands classiques qu’écoutait mon père. A cet âge, ce fut ma première guitare, mes premiers accords, mes premiers grands coups de foudre musicaux (Dylan, Neal Young, Francis Cabrel, Elvis Presley). Au niveau études, quatre ans de préparation pour un bac L option théâtre que j’ai obtenu après maints efforts. Et mon objectif premier : vivre de ma musique. Je suis sur le point de terminer mon premier album chez MyMajorCompagny.

APP : Ecris-tu, composes-tu ? De quoi parlent tes chansons ?

TZ : Oui, auteur et compositeur. Elles parlent de choses relativement simples qui s’adressent à tout le monde. Dans mes textes, il y a beaucoup de moments personnels, des instants qui m’ont marqué et que je raconte. Plusieurs clins d’œil et anecdotes qui parlent de ma région natale à laquelle je suis très attaché. Je n’écris pas souvent, mais l’écriture et la composition sonnent chez moi comme un vieil ami qui vient frapper à la porte pour boire le pot de l’amitié.

APP : Pourquoi avoir choisi MyMajorCompagny en ce début de carrière ?

TZ : L’histoire a débuté voilà deux ans. Un ami m’avait conseillé de me lancer dans l’aventure. Internet est un bel outil pour un chanteur qui débute et qui habite la province. Je me suis piqué au jeu et j’ai passé beaucoup de temps sur le site. J’avais réussi à rassembler des gens qui aimaient mon projet et qui étaient prêts à investir. J’ai bossé tout un été pour pouvoir me payer un home studio et continuer ainsi à améliorer mes maquettes, mes vidéos, tout en faisant également quelques concerts. MCM fut un véritable moteur, celui qui m’a permis de me développer artistiquement et humainement, car il faut bien le dire, c’est une belle histoire humaine, celle qui m’a apporté une belle maturité.

APP : Tu as atteint la coquette somme de 100.000€. Un premier album qui va bientôt sortir. As-tu une idée de ceux qui t’accompagneront dans ton parcours musical ?

TZ : Oh oui ! Je me suis mis en quête d’un réalisateur/arrangeur, un homme qui fabrique de toute pièce mon album. Je voulais quelqu’un de jeune, avec une remarquable expérience de la scène, qui pourrait arranger mes morceaux et avec qui le courant passerait bien. J’ai rencontré Eric Starczan, guitariste de General Electriks et réalisateur du premier album de Mickael Miro et des Backstage Rodeo. On a travaillé chez lui, puis à Paris chez Oβmix Studio, avec l’ingénieur du son Vincent Perrot. Je voulais pour ce premier album une couleur folk, et des textes en français. Je me suis entouré de grands musiciens comme Eric Sauviat, Toma Milteau, Philippe Tempo ou le danois Johan Dalgaard. Tous ont travaillé pour de grands noms de la chanson française, Cabrel, Biolay, Eicher, Hallyday, Damien Saez, Carmen Maria Vega. J’espère de tout cœur que ce premier opus touchera un grand nombre de personnes, et surtout ceux qui ont cru en moi. Oui, mille mercis à tous mes producteurs, à tous ceux qui ont participé au projet. Cet album est le leur !

 

APP : Baptiste, pourquoi avoir invité TibZ dans ton concert du 4 octobre au Caveau des Augustins ?

BD : Je l’avais déjà invité en avril dernier toujours au Caveau des Augustins à Bayonne. C’est Olivier Quesada (mon batteur) qui nous a mis en contact. Avec Sami, son guitariste extraordinaire, nous avons joué sur la Côte basque une bonne partie de l’été. Avec mes musiciens, Anatole, Laurent, Renaud Morelle et Olivier Quesada, cela a été une véritable osmose, d’où cette volonté de faire le co-plateau ensemble. Et pour la petite information personnelle, on s’entend tellement bien, qu’on est à la recherche d’une grande maison pour vivre ensemble et partager nos créations musicales.

APP : Quelle sera la couleur de ce concert du 4 octobre ?

BD : Sous le signe de la bonne humeur. Le même concert d’enfer qui avait eu lieu au Caveau pendant les fêtes de Bayonne. Et puis celles du partage, de l’imprévu, du frisson, de l’émotion, du rire ! Une explosion d’ondes positives.

 

Baptiste Daleman et TibZ - 4 octobre à 20h30 - Caveau des Augustins Bayonne  logo-caveau

Tarif : 6 et 9 €

Réservation : 06 98 18 22 77 et 05 59 25 69 76


Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 27 septembre au 4 octobre 2013.


AC9Z0195.jpg©Delphine Pernaud.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories