Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 20:46

La Belle et La Bête : le choc du réel et du virtuel.

 

La-belle-et-la-bete-theatre-bayonne.jpg« La Belle et La Bête », c’est l’attrait qui se nourrit de la peur, où la beauté n’est que l’opposé de l’hideur. Un magnifique conte, saisissant et formidablement adapté, a inspiré Lemieux et Pilon, deux illusionnistes de la scène et virtuoses de l’image ! L’on ressent l’influence du film de Cocteau dans les splendides projections qu’ils proposent. Pour mieux les faire connaitre, je suis allé à la rencontre de Valérie Archain, la chargée de communication de la Compagnie Lemieux/Pilon. Entretien.

 

APP : Valérie Archain, vous êtes la chargée de communication de la Compagnie Lemieux/Pilon 4D Art. Alors qui sont les deux illusionnistes de la scène Michel Lemieux et Victor Pilon ? Ainsi que quelques mots sur la Compagnie…

VA : Voilà trente ans que Michel Lemieux et Victor Pilon transforment l’univers scénique. Leurs œuvres se distinguent dans la mouvance multidisciplinaire actuelle. Dès les premières performances de Michel Lemieux en 1983, le ton est donné. Sa rencontre avec l’artiste en arts visuels, Victor Pilon, propulse leur duo dans un espace de création inexploré qui engendrera la notoriété internationale de la Compagnie. Ils réussissent la fusion parfaite du théâtre, cinéma, danse, arts visuels, musique et son, dans des créations scéniques incomparables.

APP : Peut-on considérer « La Belle et La Bête » de ce XXIème siècle comme un conte de fées à la fois contemporain et intemporel ?

VA : Oui, c’est exact. C’est aussi le pouvoir de l’art, la force de résilience et l’amour rédempteur qui triomphent. Des personnages pour le public d’aujourd’hui. Réel et virtuel s’unissent ici pour troubler notre vision. Sans oublier le texte de Pierre Yves Lemieux, fabuleux conteur pour le temps présent. Les portes des songes sont désormais grandes ouvertes.

APP : Ce projet en 4D qui est une relecture d’un conte créateur, doté de technologies numériques, qui maitrisent l’art de la magie et des métamorphoses…

VA : Parce que Lemieux/Pilon se souvenaient de la version cinématographique de Jean Cocteau avec un grand renfort de trucages et de maquillage. Donc avec ce projet, ils on voulu montrer du théâtre, du cinéma et de la science fiction. Un spectacle qui associe comédiens et personnages virtuels. Les comédiens jouent avec leur double en image, et l’effet est saisissant. Tout est soigné des éclairages à la vidéo.

APP : Ce spectacle s’adresse-t-il aux enfants, étant donné qu’il est considéré comme un conte de fées pour adultes ?

VA : « La Belle et La Bête » avait été écrite par une certaine Madame de Villeneuve, et était un roman pour adultes. Plus tard, il fut adapté et édulcoré pour en faire une histoire pour enfants. Certes, ce spectacle n’est pas conseillé aux enfants de moins de douze ans, mais on peut aller en famille le voir.

APP : Que diriez-vous au public pour qu’il se déplace ?

VA : C’est une grande émotion à vivre au théâtre, offert par deux québécois qui réinventent ici le classique de Jean Cocteau avec toute la poésie et la générosité qui caractérisent nos cousins d’Amérique. Un spectacle qui a des personnages pour le public d’aujourd’hui. Un voyage entre rêve et réalité. Une création purement visuelle qui accompagne des êtres de chair, des comédiens chevronnés, accroit les possibilités et nourrit l’imaginaire.

 

La Cie Lemieux/Pilon 4D Art présente « La Belle et la Bête » - 25 et 26 mars à 20h30 – Théâtre de Bayonne  2D7D2AC6-531E-45BD-B225-48AA9717A9CC[3]

Tarifs : 30, 27 et 20€

Réservations : 05 59 59 07 27 et www.snbsa.fr

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 22 au 28 mars 2013.


Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories