Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 20:00

Festival Xarnegu Eguna : ça va remuer fort !

 

festival-Xarnegu-eguna.jpgDanse, théâtre, musique, expo, cinéma… Tous ces arts vivants existent à Bardos ! La 9ème édition du Festival Xarnegu Eguna, promet de remuer fort ! Créé en 2005, ce festival s’associe en 2013 avec les villages de Bidache et Guiche pour la diffusion des œuvres et évènements artistiques. Cette manifestation qui connait une affluence toujours croissante, témoigne également de la réussite populaire que peut susciter une programmation éclectique  et de grande qualité en milieu rural. Le « mélange », fil conducteur n’est pas sans rappeler la situation géographique de l’évènement : le village de Bardos et la Communauté des Communes du Pays de Bidache implanté au carrefour du Pays basque, des Landes et du Béarn. Xarnegu Eguna est une aventure inter-associative qui mobilise une centaine de bénévoles. Ce festival promet une ambiance festive et conviviale ainsi que des animations à des tarifs très attractifs. Je suis allé à la rencontre de la Présidente de l’Association Xarnegu Eguna : Virginie Hamioui-Diribarne pour en savoir un peu plus.

 

APP : Comment le festival Xarnegu Eguna a-t-il vu le jour ?

VHD : Xarnegu Eguna est très lié à l’histoire du territoire. En effet, la Communauté des Communes du Pays de Bidache où cohabitent depuis des générations basques et gascons. Certains villages étant bascophones (Bardos et Guiche) et d’autres gascophones (Bidache, Came, Sames…) Le Terme Xarnegu (en basque) Sharnego (en gascon) ou Charnegou (en français) désigne les enfants des couples mixtes basco-gascon. Aujourd’hui, il désigne aussi ces territoires situés à la frontière des deux cultures. Le terme est plutôt péjoratif, ni basque ni gascon, mais un peu des deux. En 2005, à la création du festival, les jeunes ont préféré voir le côté positif de ce terme en prenant pour fil conducteur le « mélange » des cultures, le métissage source d’enrichissement mutuel. Pourquoi Eguna ? Car ce festival est né à Bardos et à l’époque, il ne durait qu’une journée. Sur le modèle de « Nafarroaren Eguna », les jeunes ont souhaité le dénommé Xarnegu Eguna et de ce fait, lui donner un ancrage territorial correspondant aux limites de la communauté des communes. Jusqu’à l’an dernier, cette manifestation culturelle se déroulait uniquement à Bardos.

APP : Est-il prématuré de vous demander à quelques jours de son ouverture, vos impressions ?

VHD : Je dois vous dire avant tout que l’équipe d’organisation est positive. 15 associations et structures de la communauté des communes participent à l’évènement, et beaucoup de bénévoles sont mobilisés. Lors des distributions des documents de communication, l’accueil a été très favorable et encourageant. A mon avis, ce festival sera un bon cru (rires).

APP : Pourquoi cette année se déroule-t-il dans les villages de Bidache et Guiche ?

VHD : Pour sa 9ème édition, le format du festival a été complètement revu. L’idée était de réaliser une manifestation culturelle sur quatre jours, du 30 avril au 4 mai, et ce, à l’échelle de la communauté des communes avec pour objectif de valoriser l’action des associations culturelles locales et le patrimoine, tout en continuant à proposer des concerts.

APP : Quels seront les moments phares de ce festival ?

VHD : Pour nous, tout est important. Mais, pour répondre à votre question, nous espérons une excellente journée du 1er mai, où il y aura le défilé des voitures anciennes, vidéo projections et visites guidées à Bidache. Le rallye patrimonial proposé par l’Association Mosaïque le 4 mai, la conférence du 4 mai qui réunira des représentants d’INOC et de l’OPLB qui présenteront les missions de leurs institutions en matière de défense des langues régionales. Le concert du 3 mai à la Salle des Fêtes de Guiche. Enfin le point d’orgue du festival, les 5 concerts du 4 mai pour la modique somme de 15€ avec une boisson offerte. Des expos de jeunes artistes de talents que l’on pourra voir tous les jours de 15h à 19h. Et le concert des enfants du 1er mai.

APP : Avant de nous séparer, tout en vous remerciant Virginie, je vous laisse le mot de la fin…

VHD : Le festival Xarnegu Eguna espère un public nombreux afin qu’il partage des moments de rencontres et découvertes culturelles. Par cet esprit de « mélange », de nombreuses animations attendent les jeunes comme les moins jeunes. Et surtout, qu’il vienne découvrir ce pays Xarnegu chargé d’histoire, ainsi que ses habitants, ses langues, dans une convivialité pour ces moments mémorables.

 

Festival Xarnegu Eguna – du 30 avril au 4 mai –

La majorité des animations sont gratuites.

La projection du 30 avril : 3.50€

Pièce de théatre du 2 mai : libre participation

Rallye découverte Mosaïque : 5€ par participant ou 10€ avec pique-nique inclus

Pique-nique du 4 mai : 6€

Les 5 concerts du samedi soir : 15€ avec une boisson offerte

Informations : 06 14 94 90 92 ou xarneguna@gmail.com ou Xarnegueguna.wordpress.com et www.facebook.com/xarneguna

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 26 avril au 2 mai 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans FESTIVAL
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories