Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 23:28

Che... Malambô ! ... Ces pur-sang de gauchos !

 

malambo 1

 

APP : Qui êtes-vous Gilles Brinas ?

GB : Un danseur du genre "obsédé gestuel" ! (rires) qui a démarré tardivement la danse classique et contemporaine. J'ai exercé dès mon plus jeune âge la danse dite de "salon" : rock, boogie-woogie, cha cha, paso... J'ai débuté avec Vittorio Biagi à l'Opéra de Lyon, chez Béjart à Bruxelles, également en tant qu'artiste invité chez Robert Hossein à Reims, à la Scala de Milan. Actuellement, je suis le directeur de la Compagnie Heyoka Pampa Argentina.

APP : Comment avez-vous découvert le Malambô ? Il paraît que c'était une danse interdite en Argentine ?

GB : J'ai découvert le Malambô dans les années 75 au "Lido" à Paris, grâce à une amie danseuse. C'était foudroyant. Alors j'ai décidé de larguer les amarres et partir en Argentine, avec une petite somme en poche, sans parler l'espagnol, tel un Christophe Colomb (rires) pour y apprendre toutes les techniques. En France, créer cette académie de danse, avec le martèlement des pieds, pour unique instrument, le tambour en bois et peau, et les boléadores qui virevoltent dans l'air, cela était du domaine "surnaturel" ! Il faut dire que le Malambô était considéré comme une danse de "ploucs" par la bonne société argentine. Et, oui, interdite parce que jugée indécente et parce qu'interprétée dans les "maisons closes" tout comme le tango.

APP : Quelle est l'instrumentation musicale pour Che... Malambô, son thème et le message que vous voudriez faire passer ?

GB : Une sonorité rythmique à l'état pur, en plusieurs mouvements. Une débauche de percussions pour une frénésie exaltée. Une horde sauvage de 14 danseurs, mi-hommes, mi-chevaux, qui évoluent dès le premier souffle, dans une interprétation rythmée, physique et impressionnante, soulevant son climat par des gestes qui expriment les émotions humaines. Une représentation qui met en valeur l'Amérique latine dans une superbe présence artistique, naturelle, intrépide et soufflante ! Le message est simple : établir une relation sismique, une symphonie sensuelle entre les danseurs et le public.

APP : Quelles qualités exigez-vous de vos danseurs ? Avez-vous toujours gardé l'influence artistique de Maurice Béjart ?

GB : Une complicité, une disponibilité, une assurance, une endurance et une persévérance. Qu'ils s'abandonnent corps et âme pour donner le meilleur d'eux-mêmes, faisant une offrande au public. Il faut préciser qu'ils sont avant tout danseurs folkloriques, avec une petite base classique. Bien sûr que je suis imprégné de son influence, et ce sera pour toujours. Il a changé ma vie d'un monde matériel (ndlr:a été expert en immobilier) pour celui spirituel.

 

La Compagnie Heyoka Pampa Argentina invitée sur la Scène Nationale Bayonne Sud-Aquitain

Mardi 22 et mercredi 23 décembre 2009 à 20h30 - places numérotées

Tarifs : 30€/27€/20€

Billetterie : 05 59 59 07 27 ou www.snbsa.fr

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 18 au 23 décembre 2009.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories