Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 23:11

La belle de Cadix... fait toujours rêver


5353101a04.jpgAvis aux aficionados de l’opérette, et inconditionnels de la comédie musicale, les Arènes de Bayonne et la Société AVEC présentent La Belle de Cadix le Jeudi 1er août à 21h. Une opérette qui avait fait le bonheur des français en leur apportant une touche d’exotisme et de soleil d’Andalousie. Le metteur en scène Olivier Desbordes revisite la célèbre opérette en lui donnant un sang nouveau. La Belle de Cadix, c’est une opérette dont le livret est de Raymond Vincy et Marc-Cab, les paroles de Maurice Vandair et la musique de Francis Lopez. Le metteur en scène a traité l’œuvre avec un œil moderne et humoristique. Mais situons l’histoire : L’action débute à Palm Beach où la star de cinéma Carlos Medina, bellâtre dans toute sa splendeur, un fat à souhait doit se marier avec une riche américaine. Au cours d’un tournage à Cadix (Espagne), il rencontre Maria-Luisa, une gitane à qui il propose le rôle de la vedette et dont il est tombé amoureux. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un agréable moment. Les propos fins, accompagnés de chansons d’opérette comme : Maria-Luisa, La fiesta bohémienne, Rendez-vous sous la lune, fait de ce spectacle un vaudeville ludique, qui procure un moment de plaisir, comme une chose passée qui a beaucoup plu. C’est de la pure variété. Et l’on garde les airs dans l’oreille à vie. Certes, c’est une histoire recuite, faite de quiproquos, de sous-entendus et de situations hilarantes, dans une Espagne de pacotille, avec gitans, sombréros, mantilles, castagnettes et flamenco et tout le tremblement. Et comme dit le metteur en scène : "cette opérette est un univers de cartes postales, avec une vision de l’Espagne très touristique que l’on fera ce voyage"... Et puis beaucoup de second degré... Malgré son sourire et son air engageant, la belle de Cadix ne veut pas d’un amant ! Mais elle nous invite à l’amour.Chicachicachi aïe aïe ! La présentation du spectacle est assurée par Henri-Jean Servat, écrivain, journaliste et choniqueur sur France 3, avec "Les grands du rire".

La belle de Cadix - 1er Août à 21h - Arènes de Bayonne

Tarifs : 35,30, 25 €

Points de vente habituels - Office de tourisme d’Anglet, Bayonne et Saint-Jean-de-Luz

 

Article paru dans 'la Semaine du Pays Basque' du 26 juillet au 1er Aout 2013.


Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans OPERA
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories