Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 19:22

Les 39 marches : Ouverture d’une belle saison théâtrale.

 

39mPhotoLot4.jpgLes cinéphiles connaissent « Les 39 marches » réalisé par le grand Hitchcock en 1935 d’après le roman de John Buchan. Mais qu’importe si vous n’avez pas vu le film, la mise en scène de l’inventif et talentueux comédien Eric Métayer est un petit bijou dans l’écrin burlesque de l’œuvre bien adaptée.

Les 39 marches, c’est l’histoire de Richard Annay, qui rencontre dans un music-hall londonien, Annabella, et l’héberge pour la nuit. Elle lui avoue que sa vie est en danger parce qu’elle ne veut pas divulguer un secret d’état, et qu’elle est menacée par une organisation criminelle appelée les 39 marches. Au petit matin, Richard découvre le corps de la jeune femme, un couteau planté dans le dos. Il prend peur, et s’enfuit pour l’Ecosse. Il devient alors le suspect n°1.

Cette pièce qui sera jouée le 12 octobre à 20h30 à la Gare du Midi à Biarritz, possède l’ingéniosité du dialogue et la dextérité du jeu théâtral, car Eric Métayer propose, contrairement au suspens du Maître du film noir et de son grand renfort d’angoisse coutumier, un scénario incroyablement farfelu et d’une drôlerie moqueuse. Sur scène, ce sont quatre comédiens épatants qui évoluent dans une parfaite maestria d’interprétation.

A ne pas rater, vraiment !

 

Les 39 Marches – 12 octobre à 20h30 – Gare du Midi à Biarritz

Tarifs : 50 et 45€

Réservations : 05 59 22 44 66  et www.entractes-organisations.com

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 5 au 11 octobre 2012.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories