Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 21:24

Nabucco

L'opéra engagé de Verdi.

 

nabucco.jpgSoyez témoins de la lutte homérique, lyrique et héroïque de ce roi de Babylon Nabucco, victorieux des Hébreux. Ce roi qui fut terrassé pour avoir osé se proclamer l’égal de Dieu et emprisonné. On y évoque la dictature et la soif du pouvoir, le respect de la famille, la défaite, l’esclavage et l’exil des Juifs de la Babylone antique. Mais aussi un amour interdit et la trame complexe d’intrigues entre un roi et ses deux filles jalouses, qui font un opéra triomphant pour Giuseppe Verdi « Nabucco » ou Nabuchodonosor (le titre initial). Cette oeuvre sera présentée à la Gare du Midi à Biarritz, dimanche 17 février à 16h30 grâce à Michel Loupien d’Entractes-Organisations et la Nouvelle Production – Opéra 2001. Un opéra vivant en version originale, soustitres en français, avec 120 artistes, solistes, choristes et danseurs de la Cie Lyrique Opéra 2001 et l’Orchestre Symphonique de Pleven (Bulgarie), sous la direction de Luis Miguel Lainz. Avec ce drame chanté, en quatre actes, Verdi, jeune musicien au tempérament volcanique et quasi inconnu jusqu’alors, excellera tant sur le plan populaire, qu’au premier coup de maître et d’une belle démonstration d’un opéra romantique italien. Sur un thème biblique du poète, compositeur et librettiste Solera, Verdi fait vivre ses héros d’une plume « trempée », puissante et sagace. Il prête une voix pointue et en accès de rage pour la terrible Abigaille, la bravoure, l’outrance, l’abus, les inattendues manifestations altruistes et charitables pour Nabucco. A sa création, la partition était nouvelle, insolite, dans un style rapide et inhabituel, et qu’en entendant cette musique, les solistes et les choristes y mettaient du coeur à l’ouvrage et montraient un enthousiasme extraordinaire. Le compositeur offre ainsi ses plus ardentes impulsions vocales au peuple hébreu en quête de patrie et son célèbre choeur des esclaves où l’air de « Va pensiero » résonnent dans des accents plein d’espoir d’une Italie aspirant elle aussi à l’unité. Une oeuvre autant musicale que politique, mais également un témoignage humain. Une musique directe, forte et parfois brutale, où Verdi y met ses idées anarchistes. Un événement musical digne d’être vécu pour l’amateur d’art lyrique chevronné qui écoute la belle performance des chanteurs et musiciens. « Nabucco », c’est l’assurance d’un opéra sublime et d’un spectacle de haute-tenue ! Ah ! Comme on aimerait que l’art lyrique soit toujours ainsi !


Nabucco de Verdi, dimanche 17 février à 16h30 Gare du Midi à Biarritz. Tarif : de 35 à 55 €. Réservation : 05 59 22 44 66 et www. entractes-organisations.com 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans OPERA
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories