Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 22:41

Sportifs et artistes pour une grande cause !


PS AFFICHE 1

 

Comment joindre l'utile à l'agréable ? En allant samedi 29 mai 2010 dès 15h au Stade Aguilera de Biarritz participer au Printemps Solidaire. Un évènement organisé par les frères Lièvremont, Eric Cantona, Jean Dujardin, le chanteur Cali et bien d'autres, mariant sport et musique, et ce, pour une belle cause ! J'ai pu poser quelques questions aux deux parrains de "Mouvement pour les Villages d'Enfants", l'acteur Jean Dujardin et Marc Lièvremont, sélectionneur de l'Equipe de France de rugby.

 

APP : Merci Jean Dujardin de consacrer quelques minutes de votre temps pour répondre à mes questions concernant cette belle manifestation qu'est le Printemps Solidaire. Parlez-nous de votre implication au sein de la Fondation.

 

JD 1

Utiliser sa notoriété pour renforcer la visibilité d'une noble cause

©C.Bellaïche/H&K


JD : Conscient de la chance que j'ai, il était important de m'investir et d'utiliser ma notoriété pour renforcer la visibilité de son action. J'en suis le parrain depuis mars 2009 et j'ai à coeur de faire connaître cette structure, de sensibiliser et d'ouvrir le dialogue autour de la problématique de l'enfance en danger en France, et bien sûr d'aller à la rencontre des enfants et des jeunes accueillis dans les villages et foyers de la Fondation.

APP : Pourquoi cet engagement dans une action qui concerne les enfants ?

JD : M'engager et soutenir une action à destination de l'enfance défavorisée est quelque chose de très important. S'impliquer sur un long terme auprès d'enfants éprouvés par des histoires plus ou moins lourdes et jamais banales. Quand on vit dans un monde protégé, on ne se rend pas forcément compte que de telles réalités existent. Il est indispensable d'aider ses fratries à maintenir leur relation affective, leur permettre de grandir ensemble le mieux possible.

APP : Vous êtes le 4ème garçon Dujardin. Quelle définition a pour vous le mot "fratrie" ?

JD : Avec des frères et soeurs, c'est un bâti à long terme, un ciment qui donne force et soutien, d'autant plus fondamental pour les enfants en situation difficile. Visitant un Village, j'ai pris la pleine mesure de cette valeur et de cette nécessité de grandir entouré de sa fratrie.

APP : Aujourd’hui vous avez un planning des plus chargé, une belle famille recomposée et aimante... Pensez-vous avoir du temps et de la disponibilité à consacrer à cette noble cause ?

JD : Le temps et la disponibilité on les trouve quand il faut. Mon engagement est sincère et j'ai à coeur de m'investir le mieux possible, entre enthousiasme et énergie. On me demande parfois quel est mon plus grand rêve : celui d'arriver à l'équilibre parfait entre ma vie d'homme, d'artiste et familiale. Entre ce que je suis au fond de moi et ce que je fais. L'alliance avec cette organisation humanitaire a un réel sens pour moi.

 

APP : Et vous Marc Lièvremont qui en êtes aussi le parrain depuis 2004 avec vos sept frères et soeurs... Quel est son but et votre engagement après de celle-ci ?

 

ML 1

Offrir ce que la vie nous a donné de meilleur aux enfants largués

©DR


ML : Comme vous l'a dit Jean, elle s'occupe d'enfants en danger, parfois orphelins ou séparés de leurs parents, le plus souvent sur décision judiciaire. Elle accueille les fratries dans un des Villages pour leur permettre de se reconstruire au sein d'une structure stable sous l'oeil d'un éducateur et nous les accompagnons jusqu'à leur autonomie et les aidons à reconstruire un avenir personnel et professionnel. Les résultats en terme d'insertion ou réinsertion sont excellents. Mon engagement ? Etant l'aîné de huis enfants qui avons eu une douce enfance, il me semblait normal de rendre ce que la vie nous a donné à ces enfants laissé sur le bord de la route et qui n'ont pas eu notre chance. Une coopération sans hésitation de ma part !

APP : Que représente pour vous ce Printemps Solidaire ?

ML : Une belle et généreuse manifestation qui s'appuie sur le Rugby Bordel Football et Cie, association créée par les frères Cantona, Dujardin, Lièvremont et l'équipe Cali. L'idée est de mêler sport, musique et fête pour réusir des fonds au profit d'enfants mis sur le bord d'une route, tout en rendant l'évènement accessible au plus grand nombre grâce à un droit d'entrée modique de 12 euros et gratuit pour les moins de 12 ans. Au programme match de rugby et foot (une mi-temps de chaque sport) composée de sportifs, d'artistes et d'invités sensibles à la cause. Puis concerts avec Daguerre, Blankass, Cali, DJ Zebra et d'autres surprises et la retransmission à 20h45 en direct de la finale du Top 14 sur grand écran.

 

Un vif merci à Laurie Holzer.

 

Vente des billets : Fnac, Carrefour, Géant Casino, Magasins U, Intermarché, Tickenet, Atabal, Librairie Elkar, Office du Tourisme de Biarritz.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 28 mai au 3 juin 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans FESTIVAL
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories