Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 00:54

 

Prisca Davila... sa grande première en France

 

Donnez-lui un piano et Prisca Davila vous enthousiasmera, parce que passionnante et passionnée de jazz et merengue.

 

Elle se produira pour la première fois en France où elle présentera son 4e CD "Piano en canto venezonalo II" au grand amphithéâtre de la Faculté de Bayonne, mercredi 24 mars à 20h.

 

PD 1

 

Cette pianiste, compositrice et chanteuse, remarquable ambassadrice de la nouvelle génération de musiciens vénézuéliens, est une virtuose au talentueux parcours. Une concorde entre musique latino et le jazz académique classique. Son menu musical est d'une richesse et d'une diversité imposantes : maîtrise classique irréprochable, lyrisme d'un romantisme sans mélo, d'une symétrie soufflante, au gré d'une suite détachée d'ambiances sud-américaines. Son merengue se tangue à l'envie, c'est magnétique et décontracté à la fois. Son chant est parfait, son phrasé stupéfiant, et ses mises en son étonnants. Prisca Davila peut s'enorgueillir de connaître toutes les nuances rythmo-latinos. A l'aise dans tous les genres musicaux, elle a tout d'une grande, dotée d'une technique sans faille, en un mot, c'est l'état de grâce Davila ! Elle a cette recherche esthétique, principal objectif de son travail et ses quatre musiciens : Manuel à la basse, Hilda aux percussions, Ivan à la batterie et Edouardo (son papa) au saxo et flûte offrent un contrepoint judicieux et limpide à son piano intensément exalté. Avec son quartet, Prisca peut glaner les plus belles notes au fond d'elle-même, les percevoir avant de les jouer. Le piano chante tout comme elle, et la magie s'opère d'instinct, dès les premières mesures. Des tonalités aussi lumineuses que les étoiles du ciel. Tout est mis en valeur grâce au foisonnement rythmique des instruments. C'est tendre et poétique, avec de belles progressions harmoniques, déliées et attirantes. Ses notes telles des pétales de fleurs tombent de ses doigts, une authentique révélation pianistique ! Un fort bel intérêt instrumental et vocal d'une diva.

Enhorabuenas Señorita.

 

Une urne sera mise à la disposition du public après le spectacle au profit du Chili.

 

Prisca Davila - Grand Amphithéâtre de la Faculté de Bayonne - mercredi 24 mars à 20h - Tarif : 15€ Étudiants/scolaires : 5€ - membres d'Aflacoba : 10€ - Renseignements : 06 04 14 43 10 - Billetteriee chez Elkar à Bayonne et Virgin Bayonne.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 19 au 25 mars 2010.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans MUSIQUE
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories