Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 21:14

 

Gilles Baron : des "Rois" sur la piste aux Etoiles !

 

ROIS_Photo_Pierre_PLANCHENAULT--106-.jpgLe chorégraphe Aquitain, Gilles Baron a crée ici un travail au carrefour des arts avec « Rois ». Il y amalgame la danse et l’acrobatie. Une chorégraphie cadrée pour huit hommes, où est évoquée la garantie d’une générosité s’engageant avec force et détermination dans une bataille pour la spoliation. En quête d’expiation, ces interprètes couronnés de grâce fanée, étirent leurs forces pour nous offrir l'étourdissement et la fascination. Ces athlètes chevronnés seront sur la scène du Théâtre de Bayonne le 9 janvier à 20h30. Le chorégraphe Gilles Baron affectionne l’acrobatie, le rebond et l’élévation. Il aime quand ça s’envole. Il s’attache beaucoup au corps fédératif, à la façon dont on s’harponne entre nous. Aujourd’hui, il pense que le corps s’est renforcé, il se heurte à l’autre, car moins de considération, c’est un corps plus électrique. Il est en lien avec l’atmosphère et la charpente. Avec « Rois », c’est le combat avec la hauteur. S’arracher du monde par l’engagement, de recouvrer le pouvoir non pas pour le céder à une personne, mais de mettre en avant une réalité universelle. Ce sont huit artistes masculins, acrobates et danseurs, dans une sorte de subdivision, de grand soulèvement, exécutés sur le Requiem de Gabriel Fauré. C’est la pensée d’aller au combat, de rebâtir après le trouble et le désordre. La Cie Gilles Baron, ancrée à Biscarrosse (Aquitaine), depuis 2004, compte des artistes chorégraphiques, de cirque, des comédiens, des scénographes et des plasticiens sonores. Réunis autour d’une détermination commune, celle de faire exister un concept, un texte et démontrer un espace. Conduits aussi par un sentiment conjoint : la mise en œuvre d’un corps comme matière sensible, sensitif, qui sans cesse modifie, bouge, retentit, s’altère face au monde. Les créations de ce chorégraphe sont toutes pénétrées de désir et de fusion. Il engendre le corps comme la zone de l’instinctif, les échos de nos espoirs et de nos peurs intimes. En 2014, il se produira au Cuvier d’Artigues, centre de développement chorégraphique d’Aquitaine, sur une œuvre de transmission pour les enfants, en collaboration avec une classe et son professeur. Il leur sera donné des armes pour recomposer une pièce plutôt que copier une quelconque chorégraphie. Mais c’est garantit avec « Rois », c’est un désir de narration entre la danse, chant et théâtre. A ne manquer sous aucun prétexte ! Entrez sur la piste, vous ne le regretterez pas !


La Cie Gilles Baron présente « Rois » - Théâtre de Bayonne - 9 Janvier à 20h30

Tarifs : 25,22 et 18€

Réservations : 05 59 59 07 27 et www.snbsa.fr

 

Article paru dans 'la Semaine du Pays Basque' du 3 au 9 janvier 2014.


Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans DANSE
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories