Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 01:05

Faim de Travaux ... ou la fin de saison des ateliers biarrots

faim travaux 1

Le Théâtre des Chimères affirme son rôle d'éducation théâtrale pour ses divers travaux où chaque atelier est dirigé par un comédien professionnel et dans de vraies conditions du spectacle.

"Faim de Travaux" c'est le festival de grande importance, renouvelé chaque année et qui se produira du Colisée à Biarritz du 23 au 27 juin à 20h où artistes, toutes générations confondues, seront sur scène pour prouver que la dramaturgie est un art de vivre. C'est ce que nous propose l'Atelier en herbe (4-6 ans) avec Malice Bouclette, La nuit étrangère (ados à partir de 14 ans), A mon âge je me cache encore pour fumer (adultes), Le petit Nicolas (enfants à partir de 8 ans). En tout 15 spectacles , 15 groupes pour 190 participants. Faim de Travaux, c'est le résultat de représentations nerveuses, rythmées, des idées scéniques et des comédiens en herbe expérimentés. C'est une belle échappée sur le monde du divertissement, un voyage où l'imagination enfantine se mesure à la rudesse des grandes personnes. Ce sont là d'agréables sorties en famille qui ne vous laisseront pas sur votre faim !.

 

Faim de Travaux du 23 au 27 juin 2010 à 20h (sauf le 26 à 18h) au Colisée à Biarritz

Tarifs : 8€/4€

Réservations : 05 59 41 18 19.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 25 juin au 1er juillet 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans THEATRE
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 00:06

Louise Bouriffé... des papillons dans l'abat-jour !

 

Diantre ! Vous ne connaissez pas Louise Bouriffé la "fadade" comme on dit dans le Midi ? Comblez cette lacune et rencontrez-la dans le lieu incontournable qu'est la Luna Negra à Bayonne, les 23,24,25, et 26 juin à 21h avec sa comédie "Des papillons dans l'abat-jour".

bouriffe 1

La Louise nous fait découvrir à sa façon dans une énorme dose d'humour, sa patte (non pas de velours) mais sa griffe bien acérée, sa galerie de personnages impayables, piquants et tendres. Un souffle mistralien chasse la morosité lorsqu'elle vous raconte ses petites histoires du quotidien avec pour seule arme : le rire ! Cette artiste originale que la presse surnomme "Le Don Camillo envoûté par Tex Avery" bouscule les clichés, avec la pensée récurrente de vouloir piétiner les tabous, de préférence du pied gauche, sans agressivité ni vulgarité en privilégiant le spectaculaire. Un one woman show aux couleurs pétardes qui montre le talent de deux femmes, l'une auteur-comédienne et l'autre co-auteur et metteur en scène, Michèle Moléa avec son hymne à la liberté d'expression. Une comédie peps où tout un monde prend vie sous nos yeux. Vé ! cette méridionale est une véritable boule de pétanque qui roule pour vous sur un boulodrome chaplinesque. C'est drôle, ça frise avec le n'importe quoi et le politiquement correct. Boudiou ! Celle qui a le Mistral dans les cheveux lui donnant l'air d'avoir un grain de folie permanent ne vous raconte pas de fadaises, ne vous sert pas du rata, mais sa bonne soupe... Bouriffé !.

 

Louise Bouriffé - Des papillons dans l'abat-jour - 22,23,24,25 et 26 juin à 21h à la Luna Negra

Tarif adhérent : 12€/8€ Tarif normal : 17€/13€

Réservation : 05 59 25 78 05.logo luna

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 18 au 24 juin 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans THEATRE
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 00:02

Métamorphoses

 

Le Ballet National de Marseille interprétera sur la Scène Nationale de Bayonne-Sud Aquitain la création originale "Métamorphoses" du chorégraphe Frédéric Flamand, les 26 et 27 novembre 2009, d'après l'oeuvre mémorable du poète latin Ovide.

metamorphoses 1

Un poème mythique qui enfreint et fait exploser l'ordre classique. Àlà pureté, il oppose l'impureté et l'hybridation. Àla raison froide, il contraste la canonisation du légendaire et de son illogisme. La conception des mythes sera l'occasion d'une observation sur les forces fondamentales de la nature humaine, sur les démonstrations du désir, sur les conflits immuables entre le bien et le mal. Chorégraphie, décors mouvants, images, tout y est captivant. Une réussite pleine d'émotion, qui enchante le regard, qui réveille le coeur. C'est un spectacle Ovidialement beau !.

 

Métamorphoses - 26 et 27 novembre 2009 à 20h30

Tarifs : 30€ - carte saison : 27€ - carte saison jeune et enfant : 20€

Billetterie : 05 59 59 07 27.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 20 au 26 novembre 2009.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans DANSE
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 23:48

 

Giovanni : l'histrion détonnant et... déconnant !

 

giovanni 1

 

Ce diable d'homme est une gueule servie de voix aux inflexions bizarroïdes, alliant humour, ironie, émotion et des gestuelles qui vous font exploser de rire. Ses personnages pas banals et locaux évoluent sur un rythme étourdissant. Signore Giovanni est un virtuose du tempérament et du parodique, à la frontière du tragique et du comique. Celui qui ne rencontre pas cette bouille d'histrion, ne jouira pas des multiples facettes de son talent ! Des textes drôles, des mimiques audacieuses nous font entrer dans son jeu comique et vos muscles zygomatiques seront mis à rude épreuve. Pour sûr, c'est de l'humour décoiffant pour ce chauve qui rit ! Comme dans une grande surface, sur les planches de la Luna, Giovanni véhiculera dans son chariot, des personnages insolites, attachants et truculents ! Un "one mec show" déjanté avec promesse de bonne humeur !

 

Salle Luna Negra - vendredi 30, samedi 31 octobre 2009 à 20h30

Entrée : 15€/13€ ( avec une boisson à 3€ offerte avant le spectacle)

Réservations : 05 59 25 78 05.logo luna

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque" du 30 octobre au 5 novembre 2009.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans THEATRE
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 22:32

Ze Bolada !

Ces...arts pour Errecart !

 

L'institut Jean Errecart a demandé à l'un des dramaturges et chanteurs contemporains les plus représentatifs de la création souletine, Pier-Pol Berzaitz, ainsi qu'à la Compagnie Beritza, de concevoir et de présenter le spectacle "Ze Bolada", l'évènement musical de cet automne qui réunit une trentaine d'artistes, les samedi 7 et dimanche 8 novembre 2009 en avant-première à Saint-Palais (également une tournée dans d'autres régions basques jusqu'à fin 2009).

Un choix et un assemblage entre documentaire et spectacle vivant de représentations poétique, chorégraphique et musicale, entre passé et modernisme, sur l'âme, la mémoire et l'engagement d'un grand humaniste qui aura marqué son époque : Jean Errecart. C'est aussi un témoignage d'un peu plus de deux heures sur scène, dans le temps et dans la distance commémorant le centenaire du père de la modernisation du monde rural au début du XXe siècle en Pays basque. Une rétrospective qui, pour la création musicale, sera harmonisée par le pianiste Karlos Gimenez et son orchestre, pour la danse par Edu Muruamendiaraz et les danseurs de la Compagnie Aukeran et pour le documentaire vidéo du journaliste Allande Boutin, composé d'images d'archives et qui sera projeté au cours de la soirée.

Ze Bolada, une fort belle et attachante réflexion sur l'héritage humaniste qu'inspire cette citation :

" Eskubideen ezagupena bere desfioa, haren borroka urxorta bat itsasoan, baina bera beharrezkoa izaten zen ! " - " La reconnaissance des droits fut son défi, sa lutte a été une goutte d'eau dans la mer, mais cette goutte a été nécessaire ! ".

zebolada-1.jpg

Samedi 7 à 21h et dimanche 8 à 17h - Salle Airetik à Saint-Palais

Entrée : 20€ (gratuit pour les -12 ans)

Vente des places : Office du Tourisme : 05 59 65 71 78 - Allande Etchart Boutique des Produits Régionaux à Mauléon : 05 59 28 12 65.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 6 au 12 novembre 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans THEATRE
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 22:09

 

Noces de sang... Chronique d'une mort annoncée !

 

"Noces de Sang" la tragédie légendaire du grand poète Federico Garcia Lorca, chorégraphié par Antonio Gardès, nous permet de redécouvrir toute l'âme de l'Espagne. Ce spectacle sera sur la scène de la Gare du Midi à Biarritz le mardi 9 février à 20h30.

flamenca 1flamenca 2

Véritable ode à la danse, un hymne à la création artistique qui nous parle, à travers ses suites de pas, des amours contrariées (version andalouse) de deux amants déchirés qui veulent échapper à la fureur des hommes qui jugent leur union coupable. Une joute entre l'offensé et les fugitifs où tout est dit, avec frénésie et flamme, détermination et laconisme ! Gadès excelle dans la douleur, nous démontrant avec brio cette chronique d'une mort annoncée, du voleur d'amour qui accueille sa mort prochaine avec sobriété et sans étonnement. Une tragédie simple sur des passions éternelles, émotions à l'état originel, qui précèdent son époque par son non-conformisme, d'un traditionnel ballet moderne. Suivi de "La Suite Flamenca", une série de pas de deux révélant toute la plastique du flamenco interprétée avec le cachet unique de Gadès. Bel enrichissement d'une tradition populaire, d'une danse expansive, où s'intègre la subtilité expressive de la danse académique à la furie théâtrale du flamenco. Antonio Gadès, figure emblématique de la danse flamenca, personnalité dans l'histoire de l'art, restera toujours le guide de la formation d'une nouvelle génération de danseurs espagnols, d'un style propre, qui a conquis ses lettres de noblesse au niveau international. Et de tous les feux de l'amour, souhaitons que ceux-ci ne soient pas prêts de s'éteindre !.

 

Noces de Sang et Suites Flamenca - Gare du Midi - mardi 9 février à 20h30

Tarifs : 47€/42€

Réservations : 05 59 22 44 66.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 5 au 11 février 2010.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  flamenca affiche 1pour les cinéphiles...

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans DANSE
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 21:48

La Menzogna... surréaliste et violent !

 

C'est une question d'habitude pour la Scène Nationale d'inviter un maître du théâtre actuel, littérateur, metteur en scène et comédien : Pippo Delbono pour sa pièce "La Menzogna" (le mensonge) qui se jouera les mardi 9 et mercredi 10 février à 20h30 à Bayonne.

 

menzogna 1

 

Un spectacle inspiré de l'incendie mortel qui ravagea l'usine Thyssen Krupp de Turin en 200è où sept ouvriers brûlèrent vifs. Les dirigeants de l'usine vétuste veulent faire porter le chapeau à ses victimes innocentes, faisant croire qu'elles n'avaient pas veillé aux normes de sécurité. On serpente entre l'effroi et l'omerta, sur un thème construit dans un univers extravagant et violent, où s'imprègnent et se teintent des références à la Fellini, Pasolini ou Visconti, et qui dénonce la spoliation des nantis envers les défavorisés. Une sédition qui altère la loi théâtrale, dans une structure acoustique où s'entrecroisent maintes musiques, dont Delbono conserve une dramaturgie soutenue et spasmodique tout au long de sa pièce. On constate à travers la danse, le rendez-vous des corps, "exécutants/public", pour ce bel ouvrage de voix, de gestuelle, de cadence, d'espace jeu, et d'exécution désarçonnante qui offre une trompeuse pensée d'impro. L'assistance, confrontée aux faces du mensonge, risque d'être détournée et contrainte. Mais la fin est morale, puisque la duplicité sera démasquée. La Menzogna s'ancre dans un réel : celui de la mort et d'une flagrante cruauté qui noue l'insupportable à la convulsion véhémente, toute aussi déroutante, blâmable et idéaliste. A voir absolument si vous avez soif de vérité !.

 

La Menzogna - Théâtre de Bayonne - mardi 9 et mercredi 10 à 20h30

Tarifs : 30€/27€/20€ - places numérotées

Réservations : 05 59 59 07 27 ou snbilletterie@snbsa.fr

 

SPECTACLE INTERDIT AU MOINS DE 15 ANS.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 5 au 11 février 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans THEATRE
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 21:42

Les Malpolis... trio caustique au brio acoustique !

 

Oreilles douillettes et irréductibles aux trop bons mots, gardez-vous !

Car les Malpolis séviront à la Luna Negra pour deux représentations, les 25 et 26 février à 21h. Manieurs de bêtises acerbes, de mélodies chatouillantes, ils adorent être crispants, et n'ont pas la langue de bois. D'un persiflage sans soupape et d'activisme engagé, ils veulent dévorer tout de go les Bayonnais ! L'occasion pour eux de passer en revue, presque aussitôt, les derniers évènements, par le biais de chansons et de saynètes spécialement écrites et composées pour l'occasion.

MALPOLIS 1

Les Malpolis : Piérick Rouquette, chant/guitare, Stéphane Dardé, chant/basse et André Vigier Latour, batterie/percussion/piano-jouet/mélodica. Complet veston noir et cravate rouge à pois blancs du... meilleur effet, c'est le trio caustique au brio acoustique qui déballe des impertinences très impertinentes, mais jamais caricatural, et d'aucun discours prêcheur. Véritable ironie flegmatique, l'esprit décapant tout passeport, nos trois comparses interloquent sous l'adhésion de l'assistance. Leur but, c'est avant tout de dénoncer des choses agaçantes, allant de la plus vaine à la plus fondamentale. C'est de l'esprit au service d'un pacte. Réels agitateurs, mais judicieux, pamphlétaires féroces mais drôles, et de haute volée ! Où l'ironie et l'humour noir sont vifs et justes. Des textes bien sentis et un sens de l'à-propos qui font passer un excellent moment. D'un avis personnel, ce spectacle devrait être déclaré d'utilité publique et remboursé (malgré son trou énorme) par la Sécu !.

 

Les Malpolis - 25 et 26 février à 21h - la Luna Negra à Bayonne

Tarifs : 14€ et 12€

Réservation : 05 59 25 78 05.logo luna

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 19 au 25 février 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans MUSIQUE
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 01:05

 

Nicolas Dary & Nicolas Montier... deux tsars du jazz !

 

C'est toujours un évènement qui se crée sur la Scène Nationale de Bayonne parce qu'ouverte depuis toujours à toutes les expériences et cultures. Elle invite vendredi 26 février à 20h30, Nicolas Dary et Nicolas Montier, qui eux-mêmes s'associent aux frères Grasso : Luigi, saxo alto et Pasquale, guitariste. Et plus musicos, tu meurs !.

ND NM 1

Ce quartet possède un mouvement dense et précis, que seule la passion musicale fait valoir. Donc, il faut les chérir, les soutenir et surtout aller les voir, parce que ce sont des pros de la musique jazz ! Nicolas Dary, saxo ténor, débuta au seinhel Pastre Big Band et sera remarqué pour ses grandes qualités de jazzman, il entrera dans l'orchestre de Dee Dee Bridgewater et fera une belle rencontre avec le pianiste Barry Harris. Il aura pour comparse le talentueux guitariste saxo ténor, Nicolas Montier (figure musicale reconnue sur la planète jazz). Ses lignes mélodiques, articulées en motifs simples et insistants, procurent d'enivrantes sensations sur la composition. Son changement d'instruments parvient réellement à varier les climats. Ces musiciens nous font naviguer dans plusieurs univers jazziques, des mondes où il est avant tout question de façonner un son de groupe autour des harmonies. Et cela fonctionne ! Son flux musical est continûment nuancé et délié avec des progressions harmoniques subtiles et captivantes. Dary et Montier nous proposent de plaisants développements instrumentaux et un indéniable instinct musicien, dégageant de grands enjeux et des partitions musicales toute en émotivité et puissance. Le jeu est aisé, souple, au mouvement ciselé, une belle lampée de virtuosité que nous donnent ces deux tsars jazzmen qui attirent l'attention et prouvent qu'ils sont bien de la grande "famille jazzy" !.

 

Quartet Nicolas Dary & Nicolas Montier - vendredi 26 février à 20h30

Tarifs : 24/20/15€ places numérotées

Réservations : 05 59 59 07 27 ou snbilletterie@snbsa.fr

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 19 au 25 février 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans MUSIQUE
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 00:40

Ça s'en va et ça revient... ou le pote imaginaire !

 

Sous l'impulsion du sitcom "Friends", Pierre Cabanis auteur, comédien et directeur de la "Cie Privé de dessert" a imaginé "ça s'en va et ça revient" qui sera joué, les 5 et 6 mars à 20h30 à la Luna Negra.

 

ça sen va 1logo luna


Le thème :

Hugo, la trentaine, est un bon gros nounours, pas trop bien dans ses baskets et qui a une vie amoureuse en déshérence. Un double, genre Joséphine ange gardien, s'ingérera dans la vie d'Hugo. Un pote culotté, mais efficace, celui qui ose tout ! Un ami qui est là, sans être là. Tout simplement parce qu'il est imaginaire ! "ça s'en va et ça revient" est une fichtre comédie où cinq personnages harponnent habilement et avec intérêt, le public. Les répliques sont bien senties, le dialogue ficelé à l'effet "ping pong", et la mise en scène, féconde et ludique.


Interrogée par téléphone, son metteur en scène Nassima Benchicou, s'exprime : "Ce qui m'a plu au-delà du sel de cette comédie et la belle excuse utopique de l'auteur, ce sont les thèmes qu'il aborde : solitude, rapports existentiels, le tragi-comique des situations où s'entrecroisent loufoquerie, absurdité et décalage. Le duo Bridget Jones masculin/Ami imaginaire, c'est là toute l'originalité de cette histoire, et le public y adhère, puisqu'elle est jouée depuis deux ans et toujours avec un vif plaisir..."


Cette pièce nous emmène à la rencontre de personnages rabelaisiens et des comédiens jubilatoires qui font montre d'enthousiasme et de talent. Une comédie bien dans la tradition du théâtre de boulevard. Donc éventuels spectateurs, ne vous privez pas de dessert !.

 

Cie Privé de dessert - "ça s'en va et ça revient" - 5 et 6 mars 2010 à 20h30 - Luna Negra à Bayonne

Tarif adhérent : 12€/8€ - tarif normal : 17€/13€

Réservation : 05 59 25 78 05.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 5 au 11 mars 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans THEATRE
commenter cet article

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories