Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 22:41

Sportifs et artistes pour une grande cause !


PS AFFICHE 1

 

Comment joindre l'utile à l'agréable ? En allant samedi 29 mai 2010 dès 15h au Stade Aguilera de Biarritz participer au Printemps Solidaire. Un évènement organisé par les frères Lièvremont, Eric Cantona, Jean Dujardin, le chanteur Cali et bien d'autres, mariant sport et musique, et ce, pour une belle cause ! J'ai pu poser quelques questions aux deux parrains de "Mouvement pour les Villages d'Enfants", l'acteur Jean Dujardin et Marc Lièvremont, sélectionneur de l'Equipe de France de rugby.

 

APP : Merci Jean Dujardin de consacrer quelques minutes de votre temps pour répondre à mes questions concernant cette belle manifestation qu'est le Printemps Solidaire. Parlez-nous de votre implication au sein de la Fondation.

 

JD 1

Utiliser sa notoriété pour renforcer la visibilité d'une noble cause

©C.Bellaïche/H&K


JD : Conscient de la chance que j'ai, il était important de m'investir et d'utiliser ma notoriété pour renforcer la visibilité de son action. J'en suis le parrain depuis mars 2009 et j'ai à coeur de faire connaître cette structure, de sensibiliser et d'ouvrir le dialogue autour de la problématique de l'enfance en danger en France, et bien sûr d'aller à la rencontre des enfants et des jeunes accueillis dans les villages et foyers de la Fondation.

APP : Pourquoi cet engagement dans une action qui concerne les enfants ?

JD : M'engager et soutenir une action à destination de l'enfance défavorisée est quelque chose de très important. S'impliquer sur un long terme auprès d'enfants éprouvés par des histoires plus ou moins lourdes et jamais banales. Quand on vit dans un monde protégé, on ne se rend pas forcément compte que de telles réalités existent. Il est indispensable d'aider ses fratries à maintenir leur relation affective, leur permettre de grandir ensemble le mieux possible.

APP : Vous êtes le 4ème garçon Dujardin. Quelle définition a pour vous le mot "fratrie" ?

JD : Avec des frères et soeurs, c'est un bâti à long terme, un ciment qui donne force et soutien, d'autant plus fondamental pour les enfants en situation difficile. Visitant un Village, j'ai pris la pleine mesure de cette valeur et de cette nécessité de grandir entouré de sa fratrie.

APP : Aujourd’hui vous avez un planning des plus chargé, une belle famille recomposée et aimante... Pensez-vous avoir du temps et de la disponibilité à consacrer à cette noble cause ?

JD : Le temps et la disponibilité on les trouve quand il faut. Mon engagement est sincère et j'ai à coeur de m'investir le mieux possible, entre enthousiasme et énergie. On me demande parfois quel est mon plus grand rêve : celui d'arriver à l'équilibre parfait entre ma vie d'homme, d'artiste et familiale. Entre ce que je suis au fond de moi et ce que je fais. L'alliance avec cette organisation humanitaire a un réel sens pour moi.

 

APP : Et vous Marc Lièvremont qui en êtes aussi le parrain depuis 2004 avec vos sept frères et soeurs... Quel est son but et votre engagement après de celle-ci ?

 

ML 1

Offrir ce que la vie nous a donné de meilleur aux enfants largués

©DR


ML : Comme vous l'a dit Jean, elle s'occupe d'enfants en danger, parfois orphelins ou séparés de leurs parents, le plus souvent sur décision judiciaire. Elle accueille les fratries dans un des Villages pour leur permettre de se reconstruire au sein d'une structure stable sous l'oeil d'un éducateur et nous les accompagnons jusqu'à leur autonomie et les aidons à reconstruire un avenir personnel et professionnel. Les résultats en terme d'insertion ou réinsertion sont excellents. Mon engagement ? Etant l'aîné de huis enfants qui avons eu une douce enfance, il me semblait normal de rendre ce que la vie nous a donné à ces enfants laissé sur le bord de la route et qui n'ont pas eu notre chance. Une coopération sans hésitation de ma part !

APP : Que représente pour vous ce Printemps Solidaire ?

ML : Une belle et généreuse manifestation qui s'appuie sur le Rugby Bordel Football et Cie, association créée par les frères Cantona, Dujardin, Lièvremont et l'équipe Cali. L'idée est de mêler sport, musique et fête pour réusir des fonds au profit d'enfants mis sur le bord d'une route, tout en rendant l'évènement accessible au plus grand nombre grâce à un droit d'entrée modique de 12 euros et gratuit pour les moins de 12 ans. Au programme match de rugby et foot (une mi-temps de chaque sport) composée de sportifs, d'artistes et d'invités sensibles à la cause. Puis concerts avec Daguerre, Blankass, Cali, DJ Zebra et d'autres surprises et la retransmission à 20h45 en direct de la finale du Top 14 sur grand écran.

 

Un vif merci à Laurie Holzer.

 

Vente des billets : Fnac, Carrefour, Géant Casino, Magasins U, Intermarché, Tickenet, Atabal, Librairie Elkar, Office du Tourisme de Biarritz.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 28 mai au 3 juin 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans FESTIVAL
commenter cet article
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 22:54

Jazz en mars 2010... ça va jazzer dans les Landes !

 

jazz-en-mars-2010

 

C'est à Tarnos et nulle part ailleurs qu'on offre pour la 5e édition la perle du "Jazz mars 2010" du 12 au 14 mars. Et quel programme !

Jacky Terrasson, pianiste de qualité distinctive, qui possède la variété de ses sources aux styles cadencés et harmonies assurées. C'est l'instrumentaliste par excellence, d'un lyrisme inventif, sans afféterie, et beaux langages pianistiques, qui sont d'une évidente réverbération sonore. Déborah Brown, sa projection vocale est juste, naturelle, sa technicité est d'une exceptionnelle amplitude, et ses modulations maîtrisées. Son aisance mélodique est remarquable et bouleversante, ce qui nous offre un moment privilégié. C'est une Sarah Vaughan par sa belle célébration musicale. Sa voix qui porte au sublime l'émotion d'une grande chanteuse black. N'oublions pas le Trio qui l'accompagne, un réel plaisir d'écoute. Ronald Backer Quintet renvoie aux sources d'un jazz qui émeut, qui raconte avec émotion le temps et l'histoire qui ont marqué à jamais la négritude. Benny Green Trio écrème de belle façon sa musique riche, d'une atmosphère soutenue, irrésistible et d'un plaisir savouré. Benny fut le pianiste invité de quelques pointures du jazz. Julien Bruneteau Trio, c'est un moment de sobriété, d'intense émotion, par l'énergie et la fougue que dégagent les musiciens dirigés par l'autodidacte Julien, qui s'est forgé une profonde culture à l'écoute de diverses musiques, et qui côtoya de grands jazzmen. Ce trio transpire l'authenticité. Jean-Pierre Derouard Big Band, des musiciense swing, jazz, boogie woogie, qui rendent hommage aux grands orchestres d'avant et d'après-guerre, musiques qui sont encore dans nos mémoires auditives : Count Basie, Glenn Miller, Ray Charles et même Elvis Presley ! Son chef est un véritable show-man, à l'aise aussi bien au chant qu'à la trompette. Ce big band de 17 musiciens recourt aux arrangements originaux, ou à des versions revisitées et personnelles. Ça va jazzer dans les Landes !.

 

Jazz en mars 2010 - Tarnos - du 12 au 14 mars - vendredi samedi 20h30/22h dimanche 16h/17h

Eglise des Forges et Salle Maurice Thorez

Tarifs : 15€ (1 soir) 25€ (2 soirs) 40€ (3 soirs)

Renseignements et réservations : 05 59 64 49 40.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 5 au 11 mars 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans FESTIVAL
commenter cet article
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 21:51

Les Maimorables 2010 ... La culture citadine !

TT 1

M. Burucoa (Scène Nationale Sud-Aquitain) se frotte les mains pour le 10e "Maimorables" dans la belle ville de Bayonne.

En présence de MM. Barate, Président de la Scène Nationale-Aquitain, Martin de la Vie culturelle à Boucau, Millet-Barbet de la Vie sociale et politique à Bayonne, Etchegaray 1er adjoint à Bayonne, il a rappelé les diverses animations qui se dérouleront du 2 mai au 4 juin, et de dire : "c'est la joie, le réconfort et la récompense d'un travail ciblé et volontaire afin de faire aimer la culture au pluriel."

Ce seront 20 manifestations offertes à un large public, pour un petit prix voire même sans bourse délier !

Au programme :

Théâtre, Chansons, Ateliers et représentations de Danse, Marionnettes, Musiques, Cinéma, Rencontres et Débats, Spectacles éducatifs et le 5e Musiques à l'appel avec à la clef, pour les meilleurs artistes, une première partie de concert avec des pros et l'enregistrement d'un CD.


Ce festival se situera dans différents lieux, Théâtre de Bayonne, Bayonne Nord et Centre-Ville, Anglet et le Boucau. Des langages artistiques seront largement explorés l'espace d'un mois, et à travers cette 10e édition, la culture prend d'assaut la Cité, sautant les barrières pour surfer entre deux rives à la rencontre d'attentions ludiques festives, et ce, par l'élan de la Scène Nationale et l'appui d'Anglet et Boucau, encourageant ainsi les classes sociales et l'amendement des quartiers souvent ravalés. Sans oublier les nombreux intervenants du domaine culturel, éducatif et social. Les Maimorables sont des rencontres hors ligne avec des artistes de valeur. A vous de consommer sans retenue la culture dans toutes ses humeurs !.

 

Les Maimorables - du 2 mai au 4 juin 2010

Réservations au Théâtre de Bayonne : 05 59 59 07 27 ou billetterie en ligne sans surcoût : www.snbsa.fr ( paiement uniquement par carte bleue ) et achats de billets au moment des représentations.

Ouverture 45mn avant le début de chaque spectacle. Le programme des Maimorables se trouve au Théâtre de Bayonne et au Bureau d'informations municipales Mairie de Bayonne.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 30 avril au 6 mai 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans FESTIVAL
commenter cet article
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 19:53

Ballet IT Dansa et Balet Praha Junior

T danza 1

La 3ème édition du Festival T.Danz se tiendra Salle Vauban à Saint-Jean-Pied-de-Port du 7 au 15 mai.

En ouverture : "It Dansa Barcelone" le 7 mai à 14h30 (scolaire) et à 21h (tout public), le 8 mai à 21h "Balet Praha Junior".

Ce festival permet les échanges sur la danse, où chacun pend plaisir, sans barrière linguistique, en rencontres métissées et interactives. C'est ce que nous offrent les Cie Dantzaz (contemporain), Révolution (hip hop) et Iparraldeko Dantzarien Biltzarra (traditionnel) et l'occasion d'associer les fidèles partenaires à ces rencontres. It Danza (contemporain) cherche à se libérer d'une prouesse corporelle au profit d'un sens plus profond de la danse. Comment aborder au mieux l'expérience pour ces 16 danseurs-élèves sélectionnés sur audition, de compléter leur formation à travers les chorégraphies d'artistes renommés pour une série de représentations pros. Ce ballet est dirigé par Catherine Allard venue de la "Compania National de Danza" et du "Nederlands Dans Theather". Balet Praha Junior est énergique, frais et professionnel. C'est chorégraphié avec originalité. Donc comment humaniser ce festival, l'ouvrir vers d'autres horizons ? La Scène de pays et la Cie Danstzaz de Donosti s'y emploient pour mener à bien le projet "T.Danz 2010". Mieux, quelque chose à vivre, des expériences à faire. Ils ont pensé tout naturellement à la danse dans tous ses états. Alors, pourquoi ne pas saisir l'occasion d'une découverte de la danse pluridisciplinaire et vivre ce bel art vivant avec les danseurs ? T.Danzu Udaberri Festival est une réussite sur laquelle nous reviendrons ultérieurement puisqu'il se déroule jusqu'au 15 mai.

 

Salle Vauban à Saint-Jean-Pied-de-Port les 7 et 8 mai 2010 -

Plein tarif : 15€ Adhérents, cies culturelles, groupe de danse : 11€ Moins de 20 ans, étudiants, chômeurs : 8€ Moins de 12 ans : 5€ - Pour l'achat de deux spectacles, le second est à 5€ -

Renseignements et réservations au : 05 59 37 06 04 ou www.garazikus.fr

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 30 avril au 6 mai 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans FESTIVAL
commenter cet article

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories