Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 21:15

Ray Layzelle… toujours saxo !

 

IMG-2680.JPGQue dire de cette soirée du 3 novembre avec Ray Layzelle, sinon que ce fut un véritable moment de partage de la musique. Des musiciens hors pair, non dénués de talent (c’est le moins que l’on puisse avancer), faisant vibrer leurs instruments aux rythmes de nos cœurs déjà conquis par leur belle présence sur scène. La salle de l’Albizia n’étant pas à proprement parlé une salle dédiée aux concerts, Ray Layzelle et sa formation « Nu Soul Project » ont su s’approprier l’espace et diffuser leurs vibes jusqu’au spectateur du dernier rang. Jazz, soul, funk, étaient au rendez-vous de l’attente du public, dont les oreilles ont été aimantées par le groove des saxophones, le coulissant du trombone, le rythme de la batterie et le vibrato des guitares. Cinq merveilleux artistes entraînés par leur leader Ray Layzelle dans sa « Nu Soul », projet aux chansons dont il est l’auteur-compositeur, tantôt intimes, tantôt endiablées, faisant la part belle à la rêverie (Words, Every Day is a Night) ou à la danse en nous faisant aborder son univers funky.

« Nu Soul Project » un son qui voyage loin, un son qui touche l’âme.

 

Alicia Snicker.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans MUSIQUE
commenter cet article
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 20:45

Trio Philippe Duchemin

Voyage au cœur du swing.

 

Sans titre 1-copie-2Les passionnés de jazz reconnaissent le talent de Philippe Duchemin qui accorde toute son attention au style Oscar Peterson, mais également pour la musique classique. Pour ce faire, il a composé un programme inédit et moderne, dans le mouvement et le tempo de beaux standards du jazz, appréciés par les férus jazzy, arrangés pour un trio jazz avec la complicité du Quatuor à Cordes « Atlantique ». Et donne ainsi de nouvelles nuances musicales.

Ils seront sur la scène de la salle Maurice Thorez à Tarnos le 3 novembre à 20h30.

De concert en concert, le Trio Philippe Duchemin (Christophe Le Van à la contrebasse, Philippe Le Van à la batterie et Philippe Duchemin au piano), prend de l’assurance et s’affirme. Encore plus confondant de musicalité, de swing communicatif et de joie de jouer. Les trois instruments côtoient « gaiemento » le sommet d’une virtuosité dont le feeling n’est jamais absent. Une clarté et une légèreté du jeu musical qui nous prouvent sa belle efficacité. Une certaine connivence à leur expression musicale donne une réelle envergure et l’on obtient un trio puissant qui capte avec maestria son public. Et pas d’ennui à l’écoute. Sa musique se nourrit d’escapades vers des pièces originales emportées par l’influence des compositeurs classiques tels que Bach, Chopin, ou Tchaïkovski, et l’on est littéralement soufflé par la diversité de ce trio Swing et Strings. Un swing omniprésent et libérateur pour un jazz chaleureux et festif. Le Trio Duchemin, c’est du sérieusement recommandable !

 

Le Trio Duchemin et le Quatuor Atlantique – Salle Maurice Thorez à Tarnos

Tarifs : 9 et 12€

Réservations : 05 59 64 49 40

 

CD « Swing et Blue » sous le label Black et Blue – Mars 2012.

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 26 octobre au 1er novembre 2012.



Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans MUSIQUE
commenter cet article
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 20:03

Los Hermanos Sanchez – 28 octobre à 18h

Amour et passion andalous.

 

los-hermanos-sanchez-a-la-guitare-flamenca-c-dr_873119_490x.jpgLos Hermanos Sanchez, c’est le duo original de guitare flamenca. Des frères musiciens qui séduisent le public par leurs sonorités emportées et passionnelles, invitant au voyage dans le cœur et l’âme de l’Andalousie. Ils seront en concert au Colisée à Biarritz le dimanche 28 octobre à 18h dans le cadre du 29ème stage international de guitare.

Ce sera pour Celedonio et Ramon Sanchez l’occasion de réunir une pléiade de guitaristes du 27 au 30 octobre à l’Auberge de Jeunesse de Biarritz, au stage de guitare flamenca en Côte basque qu’ils dirigent avec brio depuis sa création. Le thème central sera le Fandango (pas celui du Pays basque) considéré par les historiens du flamenco comme étant la source des rythmes andalous. Ce rythme originaire de Huelva, la province la plus cantaora de toute l’Andalousie, exprime la puissance, les sentiments, l’amour, passion et dévotion de l’âme andalouse. Le temps fort sera le passage sur scène des stagiaires qui joueront en première partie. Ce stage est organisé par l’association Académia del Arte Flamenco en collaboration avec les Affaires Culturelles de Biarritz. Los Hermanos Sanchez, c’est l’harmonie de deux guitares flamenca.

 

Los Hermanos Sanchez – 28 octobre à 18h – le Colisée à Biarritz

Tarifs : 15 et 10€ - gratuité pour les moins de 12 ans

Réservations et informations sur le stage : 06 15 07 86 46 ou www.hermanos-sanchez.com

 

A 21h tous se retrouveront à la cidrerie du fronton à Arbonne.

 

Article publié dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 26 octobre au 1er novembre 2012.

 

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans MUSIQUE
commenter cet article
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 20:34

SNAWT

Créé en 2011, Snawt (Funk/Soul/Pop) composé de : Julien Deforges, Celia Marissal, Goog Navailles, Tom Rinaudo, Yann Lefer, Alex Casteraest... bien décidé à vous faire bouger !!!

N'ayant à son répertoire que des compositions originales, ce groupe - formé de six musiciens venant des quatre coins de l'Aquitaine - vous proposera un concert énergique, au cours duquel vous pourrez reconnaître leurs nombreuses influences, allant du funk à la néo-soul en passant par la pop ou la soul.

Alicia Snicker.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans MUSIQUE
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 16:41

Nico Wayne Toussaint : Couleurs rock et louisianaises.

 

Image20.jpgLe 12 octobre à 20h au cinéma l’Atalante de Bayonne dans le cadre de la soirée Mississipi Blues, venez rencontrer Nico Wayne Toussaint autour de son vidéo clip officiel et inédit réalisé par Ivan Landrieu sur la chanson « How Long To Heal » extraite de son dernier album « Lonely Number ». Cette chanson est interprétée en duo avec le chanteur guitariste américain Guy Davis. Et suprême récompense, le chanteur français totalement atypique nous offrira pendant 45 minutes, un blues dynamique et groovy, avec des couleurs rock et louisianaises. Un bluesman pur. Son timbre velouté au succulent phrasé nous entraîne dans un blues énergique et ambré. Il possède ce pouvoir de donner à cette musique un regain de création qui donne envie à toutes générations confondues de l’écouter. On absorbe, on est surexcité et on en prend plein la gueule ! Nico Wayne Toussaint est un grand du langage blues au feeling surdimensionné. Son nouvel album « Lonely Number » rappelle que le blues est universel et qu’il n’a pas de frontière et il est la preuve indiscutable que de vrais artistes peuvent vous proposer de vrais albums, de vrais moments de bonheur ! Des notes qui ont toutes une force et une portée très touchante. En l’écoutant on est dans le sérieux, le blues qui déménage, qui décolle, qui vous emporte dans le ciel, le 6ème, parce qu’un ciel le plus bleu. « Lonely Number », c’est trop bon ! 3149028011623_1_75.jpg

 

Nico Wayne Toussaint – 12 octobre à 20h – Cinéma L’Atalante Bayonne

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 12 au 18 octobre 2012.


Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans MUSIQUE
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 01:34
Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans MUSIQUE
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 23:02

ray-layzelle-caveau-2012-6.jpgNé à Londres en 1973, Ramon'Ray'LAYZELLE commence la musique à l'âge de 4 ans. Il continue son parcours musical en étudiant le piano à l'École Royale de Musique. Ray  commence le saxophone alto à l'âge de 14 ans. Il découvre Charlie Parker et commence à étudier sa musique. À l'âge de 16 ans, il entre dans les ateliers réputés d'Ian Carr trompettiste doué. Vite choisi pour rejoindre le London Fusion Orchestra, il attire l'attention des plus grands musiciens anglais de jazz, entre autres le  saxophoniste réputé Courtney et le pianiste/compositeur Julian Joseph. Il entre dans la British Work School Competition, où il reçoit le diplôme de technologie des arts scéniques. (Le jury étant composé de Jools Holland, Latoya Jackson, et de Nick Ingham (directeur de la Royal Academy Music of London). Georges Martin, le producteur des BEATLES, lui offre d’enregistrer aux Studios de Abbey Road. À 18 ans, il gagne une bourse d'études pour le Collège de musique Berklee (Boston, usa). En même temps, il remporte le Prix du meilleur musicien et compositeur. Ray Layzelle a joué avec le légendaire batteur Clifford Jarvis (qui a joué avec  Freddie Hubbard, Jackie Mc Clean et notamment Chet Backer), Lynden David Hall, Bennet Mc Lean, BIG BAND DIS, etc…et en France : Tribal Poursuit, Olivier Gatto, le légendaire bassiste de Wayne Dockery (qui a enregistré son quintet au Studio Cerber à Paris) et Diego Imbert.

A présent, en 2012, il nous présente « NU SOUL PROJECT » où il joue du saxophone, de la flûte traversière, de la guitare… et chante !

 

ray-layzelle-caveau-2012-8-copie-1.jpg

 

ray layzelle caveau 2012-1

 

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans MUSIQUE
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 19:31

MES-PHOTOS-DE-PERSONNALITES-2106.JPGFrank Blackfield, mi-français mi-américain, a vécu 22 ans au Etats-Unis afin d’approfondir son amour du blues et de la country, et d’y enregistrer six albums dont «Down Homes Blues » et « No Class Blues ».

De retour au Pays basque, celui dont la voix a réjoui nombre de spectateurs dans les Off des grands festivals français ne rechigne jamais à reprendre dans le texte ses illustres prédécesseurs. Mais c’est dans son propre répertoire que Frank Blackfield est au sommet de son art. Grâce à une écriture efficace mais aussi et surtout à une grande sincérité, il fait vibrer au plus juste toutes les cordes dont il dispose : guitare et voix. Accompagné par de talentueux musiciens, ses concerts sont toujours un ravissement pour les oreilles du public conquis en quelques instants par sa générosité, et sa passion.

Je vous propose cinq chansons du concert que Frank Blackfield nous a offert au Caveau des Augustins à Bayonne, ce vendredi 7 septembre 2012….(choix et approbation de l'artiste).

Alicia Snicker. 



FRANK BLACKFIELD CAVEAU DES AUGUSTINS VC6

 

© Alicia Snicker.


Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans MUSIQUE
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 21:13
Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans MUSIQUE
commenter cet article
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 20:55

Frissonner au son du saxophone !

 

76723_165531496820855_100000920172180_307792_4500994_n.jpgVirtuose du saxophone, c’est déjà quelque chose. Ray Layzelle est connu et reconnu de la scène jazz européenne. Mais cela ne lui suffit pas. L’auteur compositeur londonien déborde de talent sur plusieurs instruments, la guitare notamment. Il offre ainsi une facette encore plus riche de son expression musicale. L’artiste aux cheveux noirs libres ou attachés est toujours entouré des meilleurs musiciens, a le sens du partage sur scène. Batterie, violoncelle, guitare ou autre saxophone l’accompagnent régulièrement sur scène. Ses influences sont généreuses et ouvertes à une fusion de jazz, soul, groove, rock et autres genres musicaux. Ray livre ainsi au public des compositions uniques et originales, exprimant ainsi sa générosité et sa profondeur d’âme. Son groupe Ray Layzelle Nu Soul Project embaume l’air avec le charme d’un accent londonien, fait frissonner le groove dans la peau du public en assurant une présence indéniable sur scène. Ses musiciens possèdent tous les ingrédients d’une musique que personne ne se lassera d’entendre et de vivre. Un moment live inoubliable à passer entre amis ou en famille.

 

Matthieu Stricot.

 

Ray Layzelle Nu Soul Project – vendredi 14 septembre à 21h au Caveau des Augustins Bayonne

Tarifs : 8 et 6€

 

© François Pacou.

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 7 au 13 septembre 2012.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans MUSIQUE
commenter cet article

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories