Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 22:32

1557678_356285051179960_321141047_n.jpgALTEA, Collagiste bayonnaise.


 « Le freak c’est chic »  


S'inspirant d'une image, d'un titre ou encore d'un thème, cette artiste engagée n'hésite pas à se servir de l'art pour aborder des sujets comme la politique, la société actuelle ou encore l'écologie.
À travers ses expositions, Altéa offre une liberté déconcertante au regard du visiteur et l'invite à se poser des questions sur l'actualité.

Ses créations s'inscrivent tout naturellement dans les mouvements « Pop » et « Nouveaux Réalistes » de l'art contemporain.
 

 

 

L'ARTSENAL
2 rue Sainte Catherine 64100 Bayonne

Site web : http://www.lartsenal.com/

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans PEINTURE
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 22:38

Quel privilège d’entrer dans l’âme d’un artiste !

  © Alicia Snicker.

522368_299290430155588_637057843_n.jpgUn samedi soir pas comme les autres en ce 15 décembre, où l’on en a pris plein les yeux à l’heure de l’apéritif, avec l’exposition photographique de Frédéric Bonello. Des images sur zinc en noir et blanc faisant ressortir la pureté des paysages basques, de la couleur en fondu, et du détail avec les macro-photos de l’artiste.

Nombreux aficionados étaient présents, mais également des néophytes, des amis, et des facebookiens, attirés par l’aura du prestataire de service. Une ambiance chaleureuse et conviviale, un buffet raffiné, un décor digne d’Hollywood… tout était en place pour nous faire passer un excellent moment. La prestation ô combien onirique, de Franck « Cesium Light Graff » a ravi les cœurs et les esprits avec maestria, et fut largement applaudie.208192_421268537940361_352435848_n.jpg

Personne ne peut ressortir indemne d’une exposition de Frédéric Bonello, car c’est un enchantement, un plaisir à déguster sans modération, des tableaux qui font ressortir nos émotions les plus profondes et nous invitent à la rêverie, à entrer dans un monde parallèle… le sien, son univers privé, son âme.

Gageons qu’il y en aura bien d’autres, puisque pour sa première exposition, Frédéric Bonello a fait carton plein. Nous vous en reparlerons, car nous le tenons à l’œil… l’œil de l’artiste, bien entendu !

 

Alicia Snicker.

785_446646035402611_1224694439_n.jpg

 

 

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans PEINTURE
commenter cet article
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 21:11

Frédéric Bonello et ses « Captures Aléatoires ».

 

Sans-titre-1.jpgBayonnais de naissance, Frédéric Bonello joue depuis son enfance avec la lumière pour offrir sa vision du Pays basque. La librairie Elkar à Bayonne, accueille jusqu’au 4 janvier l’exposition « Captures Aléatoires – Le Haut du Bas ». Une sélection « très atlantique », de clichés de l’artiste.

« Le Haut du Bas », car j’aime décentrer mes photos vers le haut, en jouant avec les nuages, détaille Frédéric Bonello. J’ai sélectionné 23 clichés assez « dark », ordonnée par une grille de lecture que le visiteur découvrira sur place ». L’historien d’art Renaud Faroux, que le photographe a rencontré en septembre au festival Black and Basque, signe la présentation de son travail. « Ces photos rendent compte de cette emprise magique du paysage, des marées, des roulis qui se dessinent le long des eaux de la Nive, de cette présence formidable de l’océan. […] La Côte d’argent au sable d’or alliée à la douce lumière verte colore les montagnes du Pays basque […] Ce mariage du jour et de la nuit, de l’eau et des éléments si présent dans les images de Frédéric Bonello intrigue et fait rêver. L’écume de la mer nous caresse au-delà des yeux avec ses ondes oranges, son ciel jaune ou encore vert et des plages violettes et noires ». 407704_446677175369751_2078482879_n.jpg

Traduit en basque par Peyo Heguy, imprimé en grand format, l’intégralité de cet hommage rendu au photographe introduira l’exposition proprement dite. Un livre reprenant des clichés de l’artiste, et édité pour l’occasion, sera disponible à la vente sur place.

 

Captures Aléatoires – Exposition photo de Frédéric Bonello – du 15 décembre 15 janvier – librairie Elkar (1, place de l’Arsenal à Bayonne)

Téléphone : 05 59 59 35 14

Vernissage samedi 15 décembre à partir de 18 heures.

 

Lila Martin.

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ se du 14 au 21 décembre 2012.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans PEINTURE
commenter cet article
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 17:53

Eric Couprie, ivre de femmes et de peinture.

 

3.jpgUne loi pour l’artiste : vie moderne et perception futuriste. L’amour sous toutes ses formes tient une grande place dans l’œuvre d’Eric Couprie. L’amour de l’art et de la rigueur, dans une recherche sans cesse renouvelée, qui amène lignes et couleurs dans une expression très moderne. Le peintre d’origine basque a de multiples talents. Après des études faites à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts, il suit les cours du sculpteur César ainsi que ceux de la chambre syndicale de la haute-couture française. Suprême privilège, il commence sa carrière auprès de la célébrissime Madame Grès, en collaborant à la création de ses collections. Ses peintures « femmes fleurs » sont un véritable plaisir pour les yeux et le cœur, parce qu’il aime la vie, les femmes-fleurs aux visages expressifs. C’est tout naturellement qu’il réalise des portraits particulièrement sensibles. Il y a dans son art, de la rigueur et de la solidité, mais aussi de la tendresse et de la poésie. Un mélange d’harmonie et de sensualité très pure, presque irréelle, dotée d’un romantisme qui ne peut que séduire. 002-295x300.jpgDes œuvres à la fois douces et parfumées comme des pétales de roses, qui sont également porteuses d’épines que l’on peut seulement deviner. On se souvient aussi de son buste d’Albéniz installé à Cambo, à l’occasion du centenaire de la disparition du compositeur. En 2010, Eric Couprie a été élevé au grade de Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres par le Ministre de la Culture Frédéric Mittérrand.

 

Exposition peintures et sculptures d’Eric Couprie – Galerie d’Art Villa Bellartéa (13 allée des cygnes – direction château de Brindos – 64600 Anglet/Biarritz) – du mardi au dimanche inclus de 15h à 19h jusqu’au 2 septembre

Informations : 05 59 24 75 36

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 17 au 23 août 2012.


Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans PEINTURE
commenter cet article
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 00:41

Yeux cernés par une Nuit Blanche !

 

Plusieurs arts nés de cultures occidentales percent peu à peu notre regard et galvanisent notre sensation. C’est par la volonté de Maura Black (artiste pluridisciplinaire et photographe) qu’aura lieu la deuxième édition de la Nuit Blanche des Arts Récup ce vendredi 8 juillet de 22h à 6h du matin à la Crypte Sainte-Eugénie à Biarritz.

 

On nous procure ici la formule artistique d’un nouveau genre avec d’une part, la protection de l’environnement et d’autre part, la diversité des matériaux recyclés qui nous montrent la voie d’expression équilibrée et harmonieuse, tant valable que génératrice, 38 artistes invités, de différentes spécialités contemporaines ou avant-gardistes, allant du sculpteur, plasticien au musicien, passant par le vidéaste ou poète, finissant par le danseur ou comédien, nous dispenseront lors de cette fameuse nuit blanche, la quintessence de leurs œuvres. Nos yeux circuleront sur des surfaces où imaginations et découvertes se traduiront, espaces confus, univers curieux, merveilleux s’exhiberont à notre regard. À partir de peintures, de photographies, sculptures, l’expo proposera également une description personnelle et intérieure de l’artiste et la rétrospective de son œuvre, pour mieux comprendre son observation et son empreinte. yeux-cernes-par-une-nuit-blanche.jpgAu travers d’un parcours ludique, l’assortiment des œuvres dévoilera la diversité et l’importance d’une pratique aux conséquences économiques et humaines considérables. La Nuit Blanche absorbera les visiteurs dans le temps présent et futur et les invitera à un grand voyage à travers la variété des espèces mobiles et de leurs caractères génétiques grâce à l’art de l’organisation de la scène et de l’espace théâtral. Lors de cette belle et instructive visite, la Crypte Sainte-Eugénie, lieu magique, symbolique et historique fera la part belle à ces artistes glaneurs d’étoiles et talentueux ! Hélas, par manque de place dans les colonnes du journal ‘la Semaine du Pays basque’, nous n’en avons retenu que quatre :

 

Nathalie Jegu Art Déco – L’artiste se sert de plusieurs morceaux de métal totalement sortis de l’usage, trouvés au fond des garages ou de vieilles fermes, sur des chantiers ou dans les recoins de hangars. Sa démarche consiste à créer un nouveau monde à partir d’objets destinés à l’oubli et leur façonner un autre aspect. Elle déconstruit pour reconstruire à la recherche d’une symétrie nouvelle. Puis, selon les formes et les courbes, elle leur élit un reflet ou une lumière. L’indispensable de son travail s’agence autour de l’imagination. Elle crée un univers chargé de douces images d’enfance, de rêves et d’émotions. Elle défie la matière lourde et froide pour en faire ressortir, comme par magie, toute sa part de féminité.

 

Caroline Secq Collage – Elle dit avancer par strates, par amoncellement et dépôt naturel. Elle bâtit ce qu’il en est avec ce qu’il en restera. Ce qu’il en restera d’ici, de l’environnement, d’ailleurs, du temps en général ou du nôtre. Elle art-cumule les vestiges en dérive sur les plages et nous invite au voyage antithétique qui va du rebut au re-beau… Son art d’accommoder les restes, méditation sur l’origine et le devenir, perte de sens et renaissance, esprit et matière, gloire et décadence, transformation et sublimation sur le sable mouvant de ce paradoxe, elle construit des architectures improbables, des reliefs de la civilisation, des bidonvilles de plage, de la poésie plastique, des tapisseries aquatiques, des bas-reliefs d’outre monde…

 

Chloé Picard Violoniste – Originaire du Pays basque, Chloé commence ses études musicales à l’âge de cinq ans. Après être passée entre les mains de divers professeurs tels que Céline Lesage et Jean-Claude Pitarczyk, elle entre au Conservatoire de Toulouse en 2008 dans la classe de Claire Amar-Lecourt. Elle joue régulièrement dans divers ensembles mais également en tant que soliste. Elle entre en 2010 à l’Orchestre Sostenuto de Clermont-Ferrand dirigé par Takashi Kondo. Outre ses études au Conservatoire, Chloé a obtenu un diplôme en musicologie à la Faculté du Mirail à Toulouse. Elle poursuit actuellement sa scolarité et ambitionne à s’adjoindre au CNSM de San-Sébastien en Espagne.

 

Maura Black Artiste pluridisciplinaire et photographe – La destinée de cette conceptrice est le regard, l’efflorescence du regard, regarder le double, le regard élastique, l’anticipation du regard. Elle remplit les yeux des yeux de toutes tailles, de toutes les couleurs et dans tous leurs états. Née aux Iles Galapagos (Equateur) elle grandit dans la nature. Plus tard, elle étudiera la communication sociale, puis la photographie. Et ses expos expriment des performances.

 

Tous ces artistes espèrent ainsi raviver la flamme discrète dans nos yeux d’enfants, redoubler celle de nos yeux d’adultes grâce à des œuvres inattendues et inhabituelles !

 

Nuit Blanche de l’Art Récup – vendredi 8 juillet de 22h à 6h du matin – Crypte Saint-Eugénie à Biarritz

Entrée libre

L’exposition continue samedi 9 et dimanche 10 juillet de 10h à 19h

Atelier « Art Récup » dimanche 10 juillet de 15h à 19h sur inscription : 3€

Contact : Maura Black au 06 29 69 60 94 et Affaires Culturelles au 05 59 41 57 50.

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 8 au 14 juillet 2011.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans PEINTURE
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 20:24

Une palette couleur passion !

 

Nom : Dazelle

Prénom : Erwin.

Activité : artiste peintre.


dazelle 1

Le peintre devant sa dernière œuvre. ©DR


Héritage artistique : l'Art du Vitrail (André, son grand-père, Maître Verrier).

Un lieu souvenir : l'Atelier Strauss à Jurançon, (dirigé par sa maman Blandine), empreint de couleurs et de lumière.

Influence : la maîtrise de la peinture sur verre.

Son style : le Figuratif et le Naïf.

Ses œuvres picturales : essentiellement régionales, avec une inclination toute particulière pour le Sud-Ouest. 


dazelle 2

La Temporada 2009. © DR


De beaux sujets d'une caractéristique festive qui élargissent grandement sa palette comme : "Les Festayres" "Les Piments d'Espelette"... Une peinture harmonieuse qui symbolise à la fois, recherche, application et sensibilité. Ce peintre... autodidacte (comme il se définit), a des passions multiples, car il se cultive de tout, n'y mettant aucune pierre d'achoppement, ni frontière. Preuve en est : une expo de l'artiste se tient actuellement à Encinitas (Sud de la Californie) sur le thème du vin, intitulée "A la Tienne !" Un succès qui entraînera sûrement un autre pour celle qui se tiendra du 30 août au 1er septembre 2009 au Convention Center de San Diego. La maturité d'un talent et l'ambition de réussir, ce novateur se lance des défis tout en restant authentique. La créativité est un univers qui lui convient bien. Doué de perspicacité et d'un flair, possédant une force placide, Erwin est comme ça, et personne ne le changera ! Il est libre le peintre Dazelle !.

 

Galerie Boutique DAZELLE

22, rue Poissonnerie

64100 Bayonne

Tél : 05 59 25 73 60

www.dazelle.com

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque" du 7 au 13 août 2009.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans PEINTURE
commenter cet article
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 21:42

Bernard Bou ... des toiles en toute modestie

 

Bernard Bou, artiste pictural qui s'est forgé seul, sans école ni professeur, pour une peinture dite "directe", spontanée, sans préparation, sur bois, dans un mélange d'huile et d'enduit de plâtre pour former un relief marqué, presque du bas relief coloré, aux pigments purs, saupoudrés ou projetés. Particularité : aucune coupe de pinceaux, tout est fait avec des spatules de plâtrier.

Étrange façon de démontrer son art !BOU 1

 

L'artiste offre aux visiteurs, l'éblouissant bouquet de couleurs, des sentiments que lui inspirent la nature, la caresse et le souffle du vent, le champ de fleurs, le lever et coucher du soleil. C'est un chercheur d'or dans la nuit cristalline, où tout n'est qu'émergence, efflorescence, saisies avec le rayonnement d'une palette de rouges, de bleus, de jaunes, de verts, couleurs qui vous sautent au visage. Et point d'œil d'initié pour apprécier son expo ! Comme une promesse d'aurore, de fragiles et éclatantes lumières sont sa vraie source par delà un coût prononcé pour le rouge. Ses toiles sont une belle effusion entre beauté du Monde et transparences luminescentes empreintes de gaieté.

A découvrir très vite à la Galerie Éphémère, Docks de la Négresse, 7 rue Louis Mariano, Biarritz.

Vernissage le 29 janvier à partir de 18h30.

Expo : le 29 janvier : 18h30/23h - le 31 janvier : 10h/12h - du 1er janvier au 4 janvier : 12h/14h - le 5 janvier : 10h/19h - le 6 janvier : 10h/19h.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 29 janvier au 4 février 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans PEINTURE
commenter cet article

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories