Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 23:10

Même les sirènes ont mal aux pieds... et la langue qui frétille !

 

fanny mermet 1

 

Depuis un certain temps, elles sont la coqueluche du public, les Roumanoff, Virginie Hocq, Annadrey, Isabeau de R., Foresti, Bouriffé, toutes issues du café-théâtre et popularisées par les personnages cocasses qu'elles incarnent.

A présent, il y a Fanny Mermet qui croque avec bonheur ses sirènes qui ont mal aux pieds et ... la langue qui frétille ! Mais qui est-elle ? Pour la connaître, il vous suffit de venir voir cette Nini qui a du chien, qui décline toutes les formes d'humour dans une salve de sketchs à la Luna Negra avec son spectacle "Même les sirènes ont mal aux pieds" du 29 septembre au 2 octobre dès 20h50. Une comique qui bouillonne d'idées, écrit ses textes dont quelques-uns avec la collaboration de Jean-Jacques Devaux, parce que dans le métier elle n'aime pas le travail en solitaire. Elle ne se contente pas de dresser un tableau vivant de la nature humaine, mais elle s'amuse à nous faire rire avec la brune ou la blonde, une galerie de femmes des années 2010 qui rêvent d'érotisme avec Bruce Lee, de se débarrasser du mec collant, juchées sur des pointes, et poussant leur goualante à l'italienne. Tout est dans le détail et la tonicité. Sûr que cette sirène là, c'est 1h05 de marée montante et de vagues de rires avec l'assurance de ne pas finir en... queue de poisson !.

 

"Même les sirènes ont mal aux pieds" - 29 septembre au 2 octobre 2010 à 20h50 - Luna Negra à Bayonne

Tarifs : 12/8€

Réservations : 05 59 25 78 05.logo luna

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 24 au 30 septembre 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 23:35

Zig Zag... le divertimento de l'impro !

zig zag1

Inspiration, bonne humeur, ludisme et rires, telles sont les intentions de la Cie du Versant de Biarritz.

Point de margelles, empruntons ce Zig Zag clair conseillé par Elisabeth Moulia Coyos et Samuel Jego les 17 et 18 septembre à 21h au Théâtre du Versant à Biarritz. Une variation Commedia dell'arte qui combine des textes de Molière à un jam-session grâce à la belle conivence de comédiens en herbe choisis parmi le public qui joueront cette franche rigolade afin de remporter le succès d'une soirée unique et de se rapprocher ainsi d'un théâtre populaire et joueur. Ce divertimento de l'impro a un style de badinage guilleret et direct où les arrangements de la représentation sont séparés et les frontières du théâtre sont rompues. Le spectacle est sans un derrière de scène parce qu'il est partout et tout autour de nous. Même si le fondamental du programme reste traditionnel avec des extraits moliéresques ou des arlequinades inconnues, cette parodie se veut résolument actuelle dans sa forme théâtrale et conteuse. Autour du thème de la connaissance et de la perception, protagonistes et auditeurs longeront ensemble... ce grand zig zag clair !.

 

Zig Zag - Théâtre du Versant à Biarritz - 17 et 18 septembre 2010 à 20h30

Tarifs : 10 et 6€

Réservations : 05 59 23 02 30.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 17 au 23 septembre 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 23:13

Dis-moi Dimey... un cactus du pavé de la Butte !...

 

...Ancré là et increvable ! C'est ainsi que Jean-Louis Foulquier (animateur radio et des Francofolies de La Rochelle) définissait Bernard Dimey, poète et auteur de chansons qui furent chantées par Piaf, Reggiani, Salvador, Aznavour, Zizi Jeanmmaire, Greco... Ce grand et jeune vieux môme de la Butte hantera, la fleur aux lèvres, pour deux soirs à la Luna Negra où il se placera en pacha les 17 et 18 septembre dès 21h et ce jusqu'au bout de la nuit, où quatre comédiens du dimey 1Théâtre du Vivier d'Anglet - Joëlle Ghienne, Danièle Lepeytre, Philippe Denys et Patrick Moglia et leur pianiste André Dumoulin venu les rejoindre - le ressusciteront avec tout le talent qu'on leur connaît et déverseront des textes impétueux et vifs, écrits en alexandrins d'une poésie gorgée de vie. Dimey qui se plaisait à dire : "La poésie est à la portée de chacun, il suffit de se laisser porter". Ils vous convieront à pénétrer dans cette cour des miracles où frayent putains et travestis fatigués, demi-sel ou vrais voyous, les irrigateurs, les six roses, clodos, noctambules, barbons, juvéniles, friqués, miséreux, intellos, cons, tous confinés dans leur solitude ! Dimey cet ogre amical qui brûla la chandelle par les deux bouts, entiché de Montmartre, dont une rue porte son nom, cessera de tourner les pages de sa vie un 6 juillet 1981, il n'avait que 50 ans. Le jour de sa mort, son éditeur, Michel Celie a dit : "Bernard est parti faire le con chez les anges".

"Dis-moi Dimey" est un beau rendez-vous artistique souligné d'une tolérance pour "l'altérité" joué par quatre compères qui font fi des idées reçues !.

 

Dis-moi Dimey - Luna Negra à Bayonne - 17 et 18 septembre à 21h

Tarifs : 9 et 6€

Réservations : 05 59 25 78 05.logo luna

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 17 au 23 septembre 2010.Dimey 2

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 20:25

L'Emmerdeuse... nuit blanche sans lunettes noires !

emmerdeuse 1

Dire que l'auteur voulait écrire une pièce nulle d'intérêt avec peu de comédiens, histoire de ne pas les embarquer dans une galère... Ben le gars l'a écrite pour deux interprètes, et ce, avec un talent avéré ! Vous avez donc rendez-vous les 16 et 17 juillet 2010 à 21h30 avec "l'Emmerdeuse" personnage sorti tout droit de l'imagination féconde de l'auteur comédien Thierry Margot. Un infernal tête-à-tête qui démarre entre la caisse enregistreuse et le fût de bière d'un vieux bistrot au Pays basque à l'heure de la fermeture.

L'emmerdeuse c'est Gwenaël, basco-hispanique, pas du tout douce comme un macaron, fâchée avec les convenances et qui n'a qu'une idée en tête "emmerder" le brave et impassible cafetier qui ne souhaite qu'une chose... allez se coucher ! Commence alors pour le malheureux homme son pire cauchemar !

De sacrés phénomènes qui vont se bombarder à coups de paroles mordantes et désopilantes sur un ton provocateur et pourtant... seront les compères d'une nuit blanche qu'ils passeront sans lunettes noires. Un véritable cocktail explosif de rosseries avec deux doigts de tension, une bonne dose d'euphorie et un grand zeste d'esprit ! "l'emmerdeuse" une histoire qui donne la pêche et un bon coup de grisou de rire ! Une savoureuse comédie acerbe aux réparties jubilatoires, servie par des comédiens à la hauteur !

Comme à l'accoutumée, la réputée et rafraîchissante salle Luna Negra nous programme des spectacles de qualité.

 

"l'emmerdeuse" - Luna Negra à Bayonne - 16 et 17 juillet à 21h30

Tarif adhérent : 12/8€ Tarif normal : 17/13€

Réservations : 05 59 25 78 05.logo luna

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 16 au 22 juillet 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 00:57

Collectif Luna... et son ring d'impro !

 

Les revoilà ces fous du ring... de l'improvisation et leur théâtre de la vie campés à la Luna Negra pour deux soirs de juillet 23 et 24 à 21h15.

collectif luna 1

C'est l'occasion d'apprécier les nouvelles créations du "Collectif Luna" de ces six comédiens : Claire Vidal, Marie-Lise Hodet, Farid Amziane, Gilles Llerena, Martial Betirac et Yann Szpak, qui ont un univers différent, leur propre spectacle, et qui se défieront cordialement les uns après les autres. Ce sera l'évocation d'un "plateau d'humour" pour soirée conviviale où sketches croisés, univers partagés et compositions amusante se relaieront. Nos augustes auront de l'esprit à revendre et passeront au crible l'actualité sociale de leur vie quotidienne offrant des moments de vrai délire. Le Collectif vous proposera également une scène ouverte suivie d'un ring d'impros, un pot pourri d'histoires imaginées, teintées d'hilarité. Deux heures de rire et de relâchement avec nos six interprètes chevronnés à la langue bien pendue ! Des amuseurs qui s'exercent dans une escarmouche fantaisiste qui côtoie le "n'importe quoi " ! Leur île : le ring. Leur but : la poilade. Leur ultime chance : l'interaction du public qui devra écrire les sujets qui ensuite seront tirés au sort et qui décidera de la meilleure impro. Un podium où la déclaration... d'impro est indispensable ! Ce sera un mélange de comédie et de saynètes de situation avec toujours plus d'entrain. En somme c'est le Ring Parade des histrions de la région !.

 

Collectif Luna - vendredi 23, samedi 24 juillet 2010 à 21h15

Tarif adhérent : 6/4€ Tarif normal : 8/6€

Réservations : 05 59 25 78 05.logo luna

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 23 au 29 juillet 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 22:03

Le fond populaire de Chraz...ou le plouc culturel !

 

Chraz, le papy auvergnat se débonde en narrant son actu revisitée, révolutionnaire et farfelue avec "2036 le Fond Populaire", vendredi 28 mai à 21h à la Luna Negra.chraz 1

Son spectacle nous truffe de clins d'œil à l'auvergnate culture, où l'insolent placarde sa tendresse avec un humour et un persiflage défrisants. Son futuriste coup d'envoi de plouc culturel, associe drôlerie et humanité, haute en couleurs, qui nous plonge dans un univers baroque et déjanté, teinté de folie et d'audace. Il renoue ainsi avec ses racines auvergnates dans un ton "décalé". Chraz fait partie de ces dénonciateurs de la connerie humaine qui s'expriment sans démagogie et trivialité. Bref, tout le monde en prend plein sa tronche par le digne héritier de la Josiane et de Wladislaw, qui, après sa mort, (suite à l'explosion de sa maison de retraite), se voit chargé d'une mission pour le CRU (Comité de Résistance Underground) celle d'un état des lieux, qui donne aux mortels d'en bas des nouvelles du monde d'en haut.

Pour information, 2036 le Fond Populaire est un spectacle indépendant et non la suite de Wladislaw Polski World Tour 2018. Une vision de l'avenir totalement improbable et surréaliste, mais en aucun cas n'est pas plus absurde que ça ! En un mot, soyez curieux, rencontrez ce brave paysan qui a gardé les deux pieds dans la bouse et la tête dans les étoiles, vous passerez un pur moment poilant de philosophie agricole !.

 

2036 Le Fond Populaire - vendredi 28 mai 2010 à 21h - la Luna Negra

Tarif : 18€/12€

Réservation : 05 59 25 78 05 logo luna

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 28 mai au 3 juin 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 21:38

Public or not Public... l'abracadabrante histoire théâtrale

 

Un spectacle comparable à la commedia dell'arte que croquera la Compagnie de l'Esquisse avec sa nouvelle aventure "Public or not Public" le 20 mai 2010 à 20h30 à la Gare du Midi à Biarritz.

 

esquisse 1

Une comédie délirante sur la place du public.

© DR.

 

Après les trois coups du brigadier le ton sera donné, invitant le public, ce cher public, à être dès le commencement, l'acteur dans cette production funambulesque et peu ordinaire en quinze tableaux et intermèdes musicaux d'un parcours décousu du théâtre.

De joyeux baladins épéistes, le philanthrope (Jérôme Jalabert), le beau méchant (Stéphane Brel), le romantique teigneux (Nicolas Dandine), et l'enthousiaste lunaire (Marc Faget) vous entraîneront dans leur abracadabrante histoire théâtrale. Entre exubérance et hardiesse, avoisinant parfois la folie douce, les quatre comédiens quelque peu badins et qui n'engendrent pas la mélancolie, narreront cette comédie burlesque qui débute par la préhistoire pour s'achever dans l'avant-garde. C'est du théâtre de tréteaux que nous brosse le fin connaisseur de la comédie à l'italienne Carlo Boso, avec sa mise en scène aisée et précise qui nous divertit allègrement. Les combats sont réglés par l'acteur, cascadeur et Maître d'Armes Raoul Billerey, sans oublier la direction musicale de Benoît Combes.

Bourrés d'énergie, nos joyeux saltimbanques vous feront vagabonder dans des temps écoulés et vous confirmeront que le culturel et la rigolade ne sont pas inconciliables !.

 

Public or not Public - 20 mai 2010 à 20h30 - Gare du Midi à Biarritz

Tarifs : 8 à 30€

Réservations : 05 59 22 44 66

Renseignements : www.amis-theatre-biarritz.com

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 14 au 20 mai 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 21:21

L'Avenue des Croisements... inventivité et tourments !

 

souffleurs reve 1

 

Le 20 mai 2010 à 20h30, la Compagnie Les Souffleurs de Rêve présentera à la Luna Negra "L'Avenue des Croisements" dans une mise en scène de l'auteur Patricia Romanet-Faucon.

Un spectacle où six comédiens feront vivre trois personnages d'une abstraite historicité liés au théâtre. Cette pièce, c'est la confusion entre inventivité et tourments pour un auteur face à la fertilité de l'écriture, mais également sur les oscillations et le stress d'un metteur en scène avant de s'absorber dans l'interprétation des comédiens qui feront là leur ultime représentation, le tout au prix de l'enthousiasme, de la douleur et du prodige. Puis vient ensuite son évolution désordonnée malgré le fourmillement d'idées, parce qu'il faudra qu'il n'en adopte qu'une et ... la meilleure ! Un aspect critique et magique de toute création dont les comédiens s'emparent et donneront corps aux mots, à l'espace et aux personnages.

Et en prime : en fin de représentation, une séance d'impros amusantes conversationnelles.

 

L'Avenue des Croisements - 20 mai 2010 à 20h30 - Luna Negra à Bayonne

Tarif adhérent : 9 et 6€ - Tarif normal : 14 et 11€

Réservations et renseignements : 05 59 25 78 05.logo luna

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 14 au 20 mai 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 01:27

Ma colocataire est une garce... ou le couillon magnifique !

 

Vous avez rendez-vous avec un grand moment du café-théâtre digne d'une pièce boulevardière avec "Mon colocataire est une garce" du 30 juin au 9 juillet à 21h15 à la Luna Negra.

 

colocataire garce 1

 

L'histoire :

Lui, Hubert le gentil naïf et couillon magnifique voir sa vie et son appartement pris d'assaut par Nadège, une ancienne copine de collège, belle à souhait mais... opportuniste ! Et l'objectif de cette dernière est de se rapprocher de son amant, marié et père de famille ! Des retrouvailles qui vont être forcément explosives, houleuses, sensibles mais également joyeuses et légères pour cette histoire de ... colocation pas comme les autres. Surviennent les galères pour le crédule célibataire à l'appétit sexuel émoustillé, entre déboires et surprises avec l'envahissante Nadège.

La pièce est d'un rebond réitéré, un véritable western où les rires flinguent à tout va, d'un duo qui s'escrime dans un huis-clos à coups de quiproquos et situations des plus loufoques. On entre dans l'univers d'une garce impitoyable et d'un comptable impayable de jobardise. C'est une comédie pleine de charme et de drôleries qui a de l'esprit à revendre et une éloquence au vitriol. En somme la pièce peut se comparer à une fable qu'on appellerait "Le Pigeon et La Cupide" et qui remplit parfaitement son objectif : vous dilater la rate !

Un bon point pour les comédiens qui ont un jeu d'une netteté admirable, duettistes comparses d'une excellente tenue qui donnent diablement du relief à ce spectacle féroce. Annie Zottino a signé la mise en scène.

Pièce créée en novembre 2000 à Nantes et actuellement en tournée en France.

 

Ma colocataire est une garce - 30 juin au 9 juillet à 21h15 - Luna Negra à Bayonne

Tarif normal : 17€/13€ Tarif adhérent : 12€/8€

Réservation : 05 59 25 78 05.logo_luna.png

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 25 juin au 1er juillet 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans THEATRE
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 01:05

Faim de Travaux ... ou la fin de saison des ateliers biarrots

faim travaux 1

Le Théâtre des Chimères affirme son rôle d'éducation théâtrale pour ses divers travaux où chaque atelier est dirigé par un comédien professionnel et dans de vraies conditions du spectacle.

"Faim de Travaux" c'est le festival de grande importance, renouvelé chaque année et qui se produira du Colisée à Biarritz du 23 au 27 juin à 20h où artistes, toutes générations confondues, seront sur scène pour prouver que la dramaturgie est un art de vivre. C'est ce que nous propose l'Atelier en herbe (4-6 ans) avec Malice Bouclette, La nuit étrangère (ados à partir de 14 ans), A mon âge je me cache encore pour fumer (adultes), Le petit Nicolas (enfants à partir de 8 ans). En tout 15 spectacles , 15 groupes pour 190 participants. Faim de Travaux, c'est le résultat de représentations nerveuses, rythmées, des idées scéniques et des comédiens en herbe expérimentés. C'est une belle échappée sur le monde du divertissement, un voyage où l'imagination enfantine se mesure à la rudesse des grandes personnes. Ce sont là d'agréables sorties en famille qui ne vous laisseront pas sur votre faim !.

 

Faim de Travaux du 23 au 27 juin 2010 à 20h (sauf le 26 à 18h) au Colisée à Biarritz

Tarifs : 8€/4€

Réservations : 05 59 41 18 19.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 25 juin au 1er juillet 2010.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans THEATRE
commenter cet article

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories