Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 23:11

Le Grand cirque de Saint-Petersbourg… Tous en piste !

 

Le tout nouveau spectacle du Grand cirque de Saint-Petersbourg célèbre l’année franco-russe et sa première tournée dans toute la France. Sur la grande piste se succèderont des numéros qui font partie de l’imagerie du cirque et son sempiternel numéro clownesque avec sa part de gags et de pitreries, chouchoute des petits et une once de nostalgie grand-cirque.jpgdans le cœur des aînés ! Un divertissement de 2h15 dans la plus pure tradition du cirque avec dressage de fauves, spectacle équestre, acrobaties, trapèzes, trio de force, de grâce et de légèreté, jonglage, magie et autant de numéros qui feront fantasmer ! Ainsi le public assitera au festival des grandes stars du cirque de Russie du 21 au 23 octobre sur l’esplanade de la Barre à Anglet. Ah ! le cirque, un simple mot magique qui évoque pour tous l’enchantement, le sensationnel, l’illusion donnant aux tout-petits comme aux adultes l’occasion de s’évader et de s’émerveiller. Impossible de ne pas resté frappé d’admiration devant une telle pépinière d’artistes prodigieux et ahurissants. Le cirque, en plus d’être une invitation au voyage gratuit, c’est aussi un magnifique chapiteau, un lieu mythique s’il en est, qui offre le partage, une halte de joie et d’extase pour toute la famille. La troupe du Grand cirque de Saint-Petersbourg n’a pas d’égal pour procurer l’enthousiasme et faire monter l’ambiance sous le chapiteau ! Un spectacle exceptionnel dont on raffole sans retenue !

 

Le Grand cirque de Saint-Petersbourg – 21 au 23 octobre – Parking de la Barre à Anglet

Tarifs : de 12 à 40€

Location des places dans les points de vente habituels et sur www.France-billet.com ou www.ticketnet.fr et sur saint-petersbourg.com

Tarifs spéciaux pour C.E., association, scolaire, groupe au 05 34 56 46 08 ou contact@cirque-saint-petersbourg.com

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 14 au 20 octobre 2011.

 

INTERVIEW DE SARAH HOUCKE


Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 00:53

Louise Bouriffé… Ça va striduler fort !


louise-bouriffe.jpg

 

J’ose ce « p’tit côté » admiratif pour Louis Bouriffé et dire combien j’aime sa gouaille avé l’accent provençal et sa « désopilance » car pour moi ELLE a tout d’une grande… talentueuse !

Incroyable de personnalité et de tempérament, je suis bluffé par son sens de la répartie infrangible. « Bouriffiquement » douée par son ingéniosité à se glisser dans la peau de ses personnages et de s’approprier ce parfait décalquage. La fiancée de Tex Avery et p’tite sœur de Funès va striduler fort à la Luna Negra du 28 septembre au 1er octobre à 20h30 avec son nouveau spectacle « La cigale a le tournis ! » mis en scène par Michèle Méola qui recèle de judicieuses trouvailles. Vous découvrirez son monde bien à elle avec ses portraits drôles qui reflètent tel un miroir notre propre personnalité « décalcomaniée ». Un univers où tout le monde se reconnaît ou reconnaît l’autre. Et la bougresse ne gardera pas sa langue dans sa poche, aussi carogne que madame la fourmi ! Cette « cigalinette-là », c’est du rire à gogo, de la tendresse par vagues et de la folie douce. Tour à tour  détonante et surexcitée, cette enfant de chichou est loin de rester de marbre ! Sa tournure d’esprit ironique est « fauchante » mêlant le croustilleux et la clownerie. Son texte qui claque les mots est perspicace et jamais péremptoire. Elle nous prouve que l’humour n’est pas l’unique privilège de l’homme ! La Bouriffé n’a pas la bouffaillie (agacement en patois du midi), mais de l’énergie à revendre ! C’est « fourmidable » comme elle nous enchante ! Ah ! Vous dansiez ? Et bien pleurez… de rire maintenant !

 

La cigale a le tournis ! – de et par Louise Bouriffé – 28 septembre au 1er octobre à 20h30 – Luna Negra Bayonnelogo luna

Tarifs : 14/12/8€

Réservations : 05 59 25 78 05 ou www.lunanegra.fr

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 23 au 29 septembre 2011.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 22:20

Un jambon beur… le souk souk délire !

 

Croyance et adaptation se conjuguent dans une gageure lancée par Farid Amziane avec son « jambon beur » à la Luna Negra du 14 au 16 septembre à 20h30.

jambon-beur.jpgL’histoire d’un algérien qui passe son enfance à Bayonne, ville chère à son cœur. ‘est tout naturellement qu’il nous relate celle-ci entre sa mémé ch’ti et son El Jadatou d’Algérie. Et malgré ce métissage, il conserve un chouia de ses racines originelles. Et il surprend car qu’il apprécie le … jambon avec les frites ! Wallah ! (ma parole, j’te jure) c’est le souk souk délire ! Ainsi commence son aventure insolite, distinctive et plus vraie que nature dans une nouvelle version « ou comment l’intégration réussie de l’arabo-ch’timi » sur le sol français. Cela de concert avec son co-auteur Claire Vidal et du metteur en scène Anthony Joubert. On ne peut qu’être séduit par cet humour arabisé qu’il balade sur les fêlures d’une communauté fracassée par l’exil. Son folklore théâtral maghrébin nous donne un one man show non-conformiste et intéressant. Pour lui le rire doit être universel et les frontières culturelles abolies. Il prêche ainsi tolérance, respect de l’autre et sujets sensibles qu’il traite de manière adroite. Son penchant libéral de rigolo possède ce talent généreux à la croisée d’une francophilie. Un histrion libre qui fait ce que bon lui semble et qui traîne ses babouches là où il veut ! il aime le contact avec la scène et son public où il lui dit des choses qui font rire, qui agacent (mais jamais qui offusquent), ses souvenirs d’enfance, du communautarisme et ses personnages déjantés. Farid n’est pas un comédien « franco arabe », c’est un artiste tout court !

 

Val Production présente Farid Amziane dans « Un jambon beur » du 14 au 16 septembre à 20h30 – Luna Negra à Bayonne

Plein tarif : 11€ - Adhérent : 9€ - Demandeur d’emploi, handicapé : 6€ logo_luna.png

Réservations : 05 59 25 78 05 et sur www.lunanegra.fr

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 2 au 8 septembre 2011.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 20:49

Thé à la menthe ou t’es citron ? C’est ex…Ceylan !

thementhetescitron.jpg

Dimanche 7 août 21h à la Gare du Midi à Biarritz, Patrick Haudecoeur et ses comédiens interprètent Thé à la menthe ou t’es citron ? C’est un vaudeville délicieusement archaïque qui met en scène des personnages d’acteurs affligeants à souhait. Avec sa pièce, l’auteur et interprète qui possède humilité et éclat (deux mamelles du talent), nous gratifie d’un robuste souffle de finesse et de drôlerie, donnant à ses interprètes tout loisir d’exister dans leur propre registre. Patrick Haudecoeur, c’est un excellent comédien comme on les aime, il sait tout faire et il fait tout bien. Il joue chaque minute avec dynamisme, dominant les mots et l’espace avec l’assurance d’un jongleur malicieux qui fait rire sans diverger de sa ligne comique. Il révèle son incroyable talent par de subtils détails et mimiques assortis d’une diction parfaite, et un ton irrésistiblement plaisant et désopilant. On peut dire que Thé à la menthe ou t’es citron ? est une pièce de boulevard de bonne facture, hune histoire vaudevillesque qui nous donne l’opportunité de passer de savoureux instants et surtout parce qu’on s’y distrait ! Cet auteur à succès récidive avec panache après ses autres œuvres Frou frou les bains et La valse des pingouins (pour laquelle la ravissante Sarah Giraudeau avait obtenu le Molière de la révélation féminine). Avec des partenaires qui jouent leur partition avec tant de générosité et de verve qu’à coup sûr ce Thé à la mente ou t’es citron ? est ex…Ceylan !

 

Thé à la mente ou t’es citron ? 7 août à 21h – Gare du Midi à Biarritz Biarritz Gare du Midi

Tarifs : 40 à 50€

Réservations : 05 59 22 44 66 et www.entracts-organisations.com

 

Molière de la meilleure pièce comique 2011.

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 29 juillet au 4 août 2011.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 01:41

Mamy Boomeuse … ou fini les sexagénaires rétros !

 

La voilà qui revient notre super mamy avec son one woman show Mamy Boomeuse à la Luna Negra les 15 et 16 juillet à 20h30. Comme dit mon pt’it Nicolas (9ans). Tous les enfants devraient garder longtemps leur mamy, surtout ceux qui n’ont pas de Nintendo ! C’est y pas mignon ? Cette mamy dans le coup nous parle de son parcours exceptionnel et des suites familiales de son émancipation. Elle nous donnera une tout autre image que celles des bonnes-mamans popote et confiture, tricot et couture, lessivage et repassage. La percutante et talentueuse Claire Vidal nous dévoile avec loquacité, esprit et malice l’arrivée en trombe de ces mamys combat et qui nous croque son spectacle en forme de mamyboomeuse.jpgmanifeste. Mais surtout, comment se comprendre malgré la différence de génération ? Alors exit grand-maman gâteau ou mère-grand gaga, bonjour mamy canonnade ou mamy Web ! À voir d’urgence la drastique mémé disséquer le laxisme éducatif, le manque d’autorité et le risque de nous laisser mener par le bout du nez par nos rejetons ! Rien ne résiste à la subtilité de son discours. Ses gestes et ses comportements recèlent une puissance cosmique, son œil expert et son art de comédienne savent transcrire un caractère original et burlesque. Une vision satirique, féroce, tendre et nostalgique où Claire Vidal devient à nos yeux ce modèle de sexagénaire qui a su s’adapter à l’évolution des mœurs ! Oh ! Mamy, mamy boom Oh ! Mamy boom.

 

Claire Vidal – Mamy Boomeuse – 15 et 16 juillet à 20h30 – Luna Negra Bayonnelogo luna

Plein tarif : 11€ Demandeur d’emploi, étudiant, handicapé : 6€ Adhérent : 9€

Réservations : 05 59 25 78 05 et www.lunanegra.fr

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 8 au 14 juillet 2011.


Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 22:03

Anne Roumanoff : 20 ans et plus

Ou celle qui dérange le conformisme !

 

La célèbre humoriste pensionnaire chez Drucker avec son « Radio Bistrot et On ne vous dit pas tout ! » va occuper la scène de la Gare du Midi avec aplomb et sérénité, vendredi 3 juin à 20h30 avec « Anne 20 ans et plus ».

1431265_705e395e-7443-11e0-97b9-001517810e22.jpgCette humoriste nantie d’un talent saisit et conquiert notre attention par sa malicieuse vitalité. Ses sketches cocasses s’agrémentent de réflexions pertinentes et percutantes. Des textes décalés qu’elle croque avec humour et sa belle présence sur scène vous donne peps et dynamisme. Un univers harmonisé et des répliques pointues qui vous donnent envie d’en voir plus mais aussi d’en savoir plus. Anne Roumanoff possède cette finesse et cette dérision qui nous offrent un délicieux moment de relâchement et de rires. L’artiste est une « sacrée performeuse » à l’authenticité unique et tellement amusante. Sa vitalité phénoménale occupe bien toute la scène. Son étonnante prestation sait retenir l’attention du public et le faire participer. Bref, un spectacle de vrai bonheur ! Vous décrire toutes les situations, cela ôterait le plaisir de la surprise, mais sachez que cette renversante noria de personnages délirants vous attend de pied ferme. Un coup de cœur distinctif pour cette comique qui parcourt le spectacle comme une flamme aussi rouge que sa robe !

Dépêchez-vous, il ne reste que quelques places débloquées par la production vu la très forte demande. Là, c’est sûr, Anne en prend pour 20 ans et plus ! Et nous avec ! Et ce serait dommage de louper ça !

 

Anne Roumanoff – 3 juin à 20h30 – Gare du Midi à Biarritz

Une production Entractes Organisations

Tarifs : 50 et 45€

Réservations : 05 59 22 44 66 et 05 59 59 23 79 ou www.entractes-organisations.com

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 27 mai au 3 juin 2011.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 00:30

jf-balerdi.jpg

Fils caché de Devos et clone de Bourvil, Jean-François Balerdi vient en toute dernière minute à la Luna Negra le vendredi 13 mai à 21h avec « Et plus si affinités. Un artiste qui s’anime avec les mots et les maux de notre siècle. Sans crainte, il nous charrie dans une bourrasque d’histoires les plus folles, avec de grands éclats de rire et quelquefois une larmichette, avec sa façon bien à lui de parler de la guerre, du racisme, de l’insécurité, du chômage… Sûr, le « Comic Out » est né avec Jean-François Balerdi !

 

Tarif : 6 à 8€

Réservation : 05 59 25 78 05logo luna

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 13 au 19 mai 2011.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 16:39

Le jour où je suis tombée amoureuse de ma mère… l’autopsie d’une époque !

 

amoureusemere.jpg

 

Les Maimorables renouent avec leurs audiences de printemps en se plantant au sein des villes de Bayonne, Boucau et Anglet dans une succession de représentations aisées et diverses, qui, fidèles à l’esprit qui les anime depuis leur création, offrent de beaux échanges entre les communautés autour d’œuvres artistiques et humaines.

En ouverture, la Scène Nationale Bayonne Sud-Aquitain présente du 3 au 6 mai, Parc de Baroja sous chapiteau à Anglet, la Compagnie Tombés du Ciel avec « Le jour où je suis tombée amoureuse de ma mère » de l’auteur et comédienne Faïza Kaddour. Cette pièce vient du désir d’extérioriser la relation avec l’autre, à commencer par celle que tout être humain développe à partir de son plus jeune âge, bien avant le langage : le rapport maternel. C’est comme le lien entre le dehors et le dedans, passé et futur, désespoir et espérance, celui qui déchire le voile d’hue histoire d’amour filial poignante. Du désir également de se réapproprier une identité. Le texte de l’étonnante Faïza Kaddour nous touche par son écriture, offrant un ballot de rage et un baril d’espoir. « Le jour où je suis tombée amoureuse de ma mère » se chante comme un cri de liberté et de compassion. Ce cri qui nous révèle une femme à la recherche d’elle-même le temps d’une quête, d’une exploration psychique et spirituelle, tout cela dans une scénographie limpide « où deux âmes » vont et viennent, avec humour et émotion, sans jamais perdre les : rêve, fantasme, chimère ou déni.

 

Les Maimorables présentent « Le jour où je suis tombée amoureuse de ma mère » - du 3 au 6 mai à 20h30 – Parc de Baroja à Anglet

Plein tarif : 18€ - moins de 30ans, RSA, AAH : 10€ - Carte saison : 15€

Réservations : 05 59 59 07 27 ou www.snbsa.fr

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 29 avril au 5 mai 2011.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 16:34

Le piston ! de Manoche… ou les audaces de Van Cappel !

 

Qu’est-ce qui m’a donné l’âme d’un artist’- c’est l’piston Qu’est-ce qui m’a rendu toujours optimist’- c’est l’piston Qu’est-ce qui m’a fait venir à Paris- c’est l’piston Qu’est-ce qui me fera un nom dans la vie- c’est l’piston (Bourvil).

 

pistonmanoche.jpg


On peut croire que Emmanuel Van Cappel est l’amuseur du régiment, pourquoi pas ? Sauf que là, c’est Manoche, l’enfant caché de Bourvil et Devos, l’astucieux dadais qui joue du piston. Accroché à son instrument, ce Jean de la Lune manie aisément les mots et le cornet. Ce Van Cappel-là qui pratique l’art de la réplique vive et spirituelle, avec pastiche ou burlesque ordinaire, vous donne rendez-vous les 29 et 30 avril à 20h30 à la Luna Negra. Un artiste complet qui attire la sympathie et le rire sans arrière-pensée, qu’il soit mécanique, aux éclats ou timide. Oui, parce que le rire est un phénomène complexe. Van Cappel a compris cela, parce que lui, le comique, joue avec le public, son public. L’homme est seul sur scène, l’ami musicien s’accompagne de quelques instruments de musique. Il possède toutes les audaces avec son savoureux spectacle entre drôlerie et sensitivité. Il nous promène sur le chemin qui sent bon la tradition oubliée des grands comiques à la dimension humaine jamais démentie, comme Chaplin, Keaton, Bourvil ou Devos. Ce pistonné « pistonneur » pour trois francs six sous d’hilarité est un artiste farceur et pétillant à l’humour rafraîchissant, servi par un jeu énergisant ! Pour sûr, Bourvil, Devos, Salvador, Serrault sont émus et se poilent de rire au balcon du ciel !

 

Le Piston de Manoche – 29 et 30 avril à 20h30 – Luna Negra à Bayonne

Plein tarif : 14€ - Adhérent : 12€ - Demandeur d’emploi, handicapé, étudiant : 8€logo luna

Réservations : 05 59 25 78 05 ou www.lunanegra.fr

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 29 avril au 5 mai 2011.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 23:09

Frida ou Papa ? … So crazy !

 

frida-ou-papa-1.jpgLa Luna Negra, la petite salle feutrée et familière, reçoit les 15 et 16 avril, un spectacle déglingué, repensé avec esprit en « cabaret de papa ». Là, doit se produire la grande figure de cabaret, Frida, (la transsexuelle), qui fête… ses 45 ans de carrière. Mais « Madame music-hall sur le retour » tarde à venir sur scène. Bon gré, malgré et dans le seul but de sauver le spectacle, son frère et ses filles improvisent des numéros de danse, chant, mime, comédie, clownerie et de transformisme, dans un décor de strass, plumes et paillettes !

Frida ou Papa, c’est une histoire qui rend hommage au « cabaret traditionnel », une histoire qui va crescendo vers l’angoisse et l’élucubration, celle d’une troupe d’artistes burlesques qui commence le spectacle sans leur vedette. Tour à tour, ils apporteront leur lot de personnalité et de talent. Ils enverront un max, avec un doigt d’audace, cinq doigts qui donnent une sacrée baffe à la morosité, une poignée de tendresse en coups de gueule, le tout dans une déferlante de rires ! Bien que la trame soit élémentaire et des passages un peu flottants, allez donc savoir pourquoi, on ne s’y ennuie pas ! Ce qu’on retiendra de ce divertimento, c’est son aspect festif et sa pétillante bonne humeur qui embarquent les spectateurs dans un univers extravagant. Il y a tout ce qu’il faut pour habiller nos lèvres d’un rire ouvert ! Et on n’en demande guère plus ! C’est d’une belle énergie, et interprété par des comédiens doué de la Cie « La Boite à Jouer » à Bordeaux. Ouaahh ! Frida ou Papa, c’est so crazy !

 

Frida ou Papa – 15 et 16 avril à 20h30 – Luna Negra à Bayonne

Tarif plein : 14€ - Adhérent : 12€ - Demandeurs d’emploi, étudiant, handicapé : 8€logo luna

Réservations : 05 59 25 78 05

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 15 au 21 avril 2011.

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories