Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 22:26

Diaspora Bidaian... deux globes-trotteurs du temps jadis.

diaspora bidaian 1

C'est sur la scène nationale de Bayonne que le Théâtre du Versant présentera le vendredi 20 novembre 2009 sa création théâtrale, d'après les textes de Bernardo Atxaga et du poète Pier-Pol Berzaitz, sur un sujet qui parle au cœur des Basques "la Diaspora Bidaian", où l'émigration dans les Amériques et aux Antilles. Amoureux des terres lointaines, les Basques ont joué un rôle important dans l'histoire du Nouveau Monde : Marins, conquistadors ou paysans, ils ont été nombreux à avoir contribué de différentes façons à l'aventure. La Diaspora Bidaian nous retrace l'épopée mirifique des frères Uturburu qui quittèrent leur village souleton Barcus pour matérialiser vers des cieux nouveaux, leur futur. L'un reviendra cossu et auréolé de gloire, et l'autre, moins chanceux, restera le poète rêveur, avec dans son cœur et dans sa tête, toujours plus d'idéals... ! L'animateur du jeu guidera le spectateur à travers plusieurs parcours, l'investissant dans l'exil et la nostalgie, le mythe du retour, le sentiment de l'appartenance, l'aventure des Amériques... La mise en scène est assurée par Gaël Rabas et Orlando Arotcha.

 

Les dialogues sont parlés en 4 langues : basque, français, espagnol et créole.

 

Théâtre National de Bayonne le vendredi 20 novembre 2009.

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 13 au 19 novembre 2009.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira-journal.over-blog.com - dans THEATRE
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories