Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 21:53

Farid Amziane… il persiste et signe encore une fois !

 

farid-amziane-1.jpg

 

Le v’la qu’y revient avec son énorme et succulent sandwich « Jambon Beur » sur la scène de la Salle Paul-Vaillant Couturier à Boucau le 26 novembre à 20h30.

 

farid

 

Le p’tit beur (pas de chez Lu) Farid Amziane, entre ironie et enthousiasme vous racontera comment lui « l’arabe » s’est bien intégré au Pays basque, plus précisément à Bayonne, capitale du cochon ! Il fera intervenir dix personnages aussi fous et excentriques les uns que les autres. Parler de religion et d’unification, c’est le pari relevé pour son spectacle. Né en Algérie, il a passé toute son enfance dans le quartier Saint-Etienne de Bayonne.

Une bravade lancée sur scène qui parle d’intégration réussie d’un « arabo-ch’timi » en terre française, cela de concert avec Claire Vidal co-auteur claire vidal 1et du metteur en scène Anthony Joubert. On ne peut qu’être épaté par cet humour arabisé qu’il balade sur les fêlures d’une communauté fracassée par l’exil. Son folklore théâtral maghrébin nous donne un spectacle non conformiste et intéressant. Vous ferez la connaissance du professeur de solfège adepte du silence, du restaurateur chinois fan de Tintin, en passant par un drogué au thé à la menthe… Ce jeune fantaisiste nous embarque dans les méandres d’un métissage génétique et théâtral unique en son genre. Il fait ce que bon lui semble et traîne ses babouches là où il veut ! Il aime le contact avec son public et il dit des choses qui font rire, qui irritent, mais jamais qui offusquent. Farid n’est pas qu’un comédien « franco-arabe », c’est un artiste tout simplement !

 

Farid Amziane dans ‘Jambon Beur’ – 26 novembre à 20h30 – Salle Paul-Vaillant Couturier à Boucau

Tarif unique : 12€

Réservations à l’Office du Tourisme de Bayonne ou directement sur place 1/2h avant le spectacle.

karim-duval.jpgLa première partie sera assurée par Karim Duval originaire de Nice.

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 25 novembre au 1er décembre 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans THEATRE
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories