Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 22:33

Hilarmonic Show Michel Leeb... allegro furioso, mais pas moderato !

 

MLeeb 1

C'est l'évènement de l'automne : le concert abracadabrant "Hilarmonic Show" dans lequel la grande musique et l'humour s'amalgament pour former un spectacle anticonformiste. L'exceptionnel humoriste Michel Leeb pastiche avec générosité et malice les harmonies de la musique classique avec égard et passe au blutoir tous les clichés sans circonspection. Je me devais d'interviewer ce maestro inhabituel et casuel !

 

APP : Bonjour Michel. Te voilà revenu à tes premières amours, le one man show avec "Hilarmonic Show" que tu présenteras à la Gare du Midi de Biarritz le 25 octobre. Le point d'honneur, tu diriges l'orchestre Paris Symphonic Orchestra. Y a de quoi être un tantinet mégalo ?

ML : Il n'y a pas plus jubilatoire que de diriger 55 musiciens. On est comme le héros de "Titanic" : on se sent le maître du monde ! Mais surtout, quelle expérience ! Quel bonheur entre rires et musique ! Deux valeurs refuges aujourd'hui.

APP : Autre particularité, tu es un chef d'orchestre gaucher ! Il paraît que c'est unique ?

ML : (d'un ton farceur) Non, il y a Igor Plouderisovski de Vladivostok qui lui est également gaucher, et petite confidence... il est jaloux de moi ! (rires). Mais bon, ça reste entre nous.

APP : Entre éclats de rires et loufoquerie, tu diriges réellement de grandes œuvres. Ne crains-tu pas que Strauss, Beethoven, Bizet, Verdi ne se retournent dans leur tombe ?

ML : Oh non ! D'ailleurs ils m'ont téléphoné pour me féliciter. Ils en avaient marre d'être couchés sur le même côté depuis des siècles !

APP : Comment est née l'idée de ce concert Hilarmonic ? Qu'éprouves-tu d'être dans la peau d'un vrai chef d'orchestre self-made man ?

ML : L'idée ne date pas d'hier mon petit gars. Les Américains m'ont beaucoup influencé et les Anglo-saxons aussi. Tu vois, tout n'est pas si mauvais chez eux !

APP : Quel a été le synchronisme avec les 55 musiciens et le véritable chef d'orchestre ?

ML : (il se racle la gorge) Tout a été réglé à la note près pour l'hôtel : on couche tous dans la même chambre, voilà ! (rires très communicatifs).

APP : Te considères-tu comme un humoriste transgressif face à tel spectacle ?

ML : Je suis cross-over !

APP : Qui sont tes amis musiciens ?

ML : Charlie Parker, Oscar Peterson, Benoît Charvet (mon premier pianiste).

APP : Pourquoi n'es-tu plus à la tête du Festival du Jazz à Nice ?

ML : Beaucoup trop lourd pour mes bagages ! (rires).

APP : On dit que tu fais cette tournée pour deux nobles raisons : celle de restaurer l'église Notre-Dame d'Alidon à Offède-le-Vieux dont tu es le célèbre habitant de ce village du Lubéron, et parce que tu es le parrain d'une association de lutte contre les malformations cardiaques...

ML : C'est exact, mais aussi pour nourrir mes grands enfants et combler de cadeaux ma charmante épouse !

APP : Quel serait ton rêve idéal ?

ML : Alors là, alors là... c'est de vivre 1000 ans !

APP : Quelques mots pour ton public du Pays basque.

ML : Avant tout, soyez heureux, prenez du bon temps, affichez un large sourire, dilatez-vous la rate et les trois muscles zygomatiques et venez nombreux soutenir le maestro néophyte et rare... mais doué que je suis ! Hilarmonic Show c'est à consommer allegro furioso, mais surtout pas moderato !.

 

Hilarmonic Show - Michel Leeb - 25 octobre à 20h30 Gare du Midi à Biarritz

Tarifs : 54 et 48€ - Locations : 05 59 22 44 66 ou 05 59 59 23 79 et www.entractes-organisations.com

 

Article paru dans 'la semaine du Pays Basque' du 22 au 28 octobre 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories