Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 18:41

Le Trouvère… ou la vengeance mortelle !

 

C’est l’opéra que l’on qualifie de « Grand » en 4 actes et ballet de l’illustre Giuseppe Verdi, sur un livret français d’Emilien Pacini, d’après celui de Salvatore Cammarano dans sa version italienne « Il Trovatore » créé en 1857 à l’Opéra de Paris. Celui-ci met en scène les emportements italiens tels le pouvoir, la vengeance, la haine, les sentiments filiaux. Dans ce climat de rivalité, l’amour est irrémédiablement vaincu ! Et c’est là toute la maestria de le-trouvere.jpgVerdi qui réside dans la prolificité mélodique et la maîtrise de l’écriture vocale, d’où cette énergie distinctement prodigieuse. Le Trouvère sera à l’affiche du Théâtre du Casino Municipal de Biarritz le 25 octobre à 20h30 (avec titrage français) pour 2h30 de bonheur. Une œuvre effrénée et violente portée par un souffle démesuré, fort, impulsif et poignant, conduite par l’intensité magistrale et la confondante caractéristique musicale. Soutenu par une exceptionnelle envolée dramatique, cet opéra demeure une réussite totale. Il est difficile de raconter toute l’histoire qui tourne autour de l’amour impossible et de la mort. De la fureur jalouse de celui à qui l’on refuse l’amour et de celui qui meurt pour avoir voulu aimer. Finalement Verdi a accompli son drame shakespearien où tout renforce de tension et d’oppositions démesurées. Le Trouvère est une description de tempéraments paroxystiques voués à la destruction et qui s’affilie au souffle des grandes tragédies humaines où le compositeur marie l’inconcevable, la passion et l’horreur !

 

Le Trouvère – Théâtre du Casino Municipal de Biarritz – 25 octobre à 20h30

Tarifs : 57 et 52€

Réservations : 05 59 22 44 66 ou 05 59 59 23 79 et www.entractes-organisations.com

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 21 au 27 octobre 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans OPERA
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories