Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 20:54

Située dans un bâtiment classé du quartier Saint Esprit à Bayonne, la galerie « l’Artsenal »   est  un collectif d’artistes et d’artisans d’art, structuré en association, qui exposent leur travail et accueillent  chaque mois une exposition thématique avec des plasticiens de la région, en alternance avec des expositions individuelles. Du 26 avril au 15 mai, cette galerie vous propose de vous intéresser aux différents aspects du nucléaire avec l’exposition : « Pripyat Dead City » l'héritage de Tchernobyl au cœur de la Zone d'Exclusion, ce périmètre interdit de 30km de rayon autour de la centrale.Vous serez accueillis par une hôtesse en tenue de décontamination, surpris par le décor apocalyptique, installation lumineuse avec les bidons et le liquidateur, réalisés par Steven Shriver (chanteur, guitariste, qui a réalise également des scénographies pour certains vernissages de la galerie l'Artsenal en plus de scènes de concert),  les liquidateurs mal en point, réalisés par Daniel Joly, sculpteur métal engagé dans les actions anti nucléaires. (Daniel Joly a travaillé bénévolement pour des associations écologistes comme la Surfrider Fondation de Biarritz, à des fins de sensibilisation sur le recyclage et la pollution), et dans ce contexte, réfléchir devant les photographies de Gauthier Gomes-Leal qui s’est rendu sur place en 2011. « Cette expédition en Europe de l'Est est au croisement de  plusieurs de mes  préoccupations : la pratique photographique, le reportage journalistique, la démarche artistique, l'éducation à l'environnement : la catastrophe de Tchernobyl qui a eu lieu à Pripyat concentre ces différents points.  Les photos sont à l'image de ce que j'ai ressenti là-bas. Elles traduisent la beauté, l'inconscience et la destruction. Si les photos numériques sont traitées pour être le plus proche possible de mes émotions, les photos argentiques sont demeurées brutes de la lumière de Pripyat. »nous raconte avec émotion et engagement Gauthier. Vous pourrez également admirer les peintures  de Seb Ponte, qui nous communique ses sentiments en peignant ses toiles :
« J'ai peint ces toiles un mois avant la catastrophe de Fukushima. Je voulais travailler sur du figuratif et plutôt que de choisir un paysage ou un autre modèle plus classique, j'ai opté pour les masques à gaz. Ils sont inquiétants du fait de leur aspect même si leur but est de nous protéger d'éventuels gaz ou autres pollutions chimiques. La toile appelée "petit déjeuner au masque à gaz" mettant en scène un enfant et un chat a été peinte spécialement pour l'exposition. Je suis très content de participer à cette exposition qui mélange photos, peintures  et installations. Malgré la bonne ambiance de ce vernissage, n'oublions pas que le nucléaire reste dangereux et pourrait détruire l'humanité ».
« Pripyat Dead City » n’est pas tout à fait une exposition comme les autres. Ce ne sont pas quelques peintures, photographies et sculptures alignées contre un mur, mais toute une mise en scène réalisée pour nous sensibiliser aux inconvénients du nucléaire, à sa dangerosité, et avec la catastrophe de Tchernobyl, nous intéresser aux souffrances qu’endure encore aujourd’hui en 2013 la population qui l’a vécue. Vous rendre à cette exposition ne vous laissera pas de marbre, vous en ressortirez, bien que l’accueil soit extrêmement chaleureux, un peu décontenancés par l’ambiance, et touchés par les témoignages de ces artistes.

 

Pour plus d’informations :

http://www.facebook.com/lartsenal

http://sebponte.canalblog.com

http://shaar-lun.deviantart.com/gallery/42291255

http://www.sudouest.fr/2011/04/29/un-jour-a-tchernobyl-384480-1504.php

http://charente-maritime.pourlesjeunes.com/index.php?id=302&nosso=1

 

L’ARTSENAL est également un regroupement  d’ateliers qui ouvre ses portes aux enfants et aux adultes pour des cours de peinture, modelage, mosaïque et créations bijoux.  Les ateliers sont ouverts toute l’année y compris pendant les vacances scolaires, avec des stages ponctuels ou des ateliers réguliers, et dirigés par Véronique Dentel, mosaïste.


Alicia Snicker.

 

   

EXPOTCHERNO--4-.jpg

EXPOTCHERNO (1)Exposition Pripyat Dead City

du 26 avril au 15 mai 2013

EXPOTCHERNO (3) EXPOTCHERNO (2)Décors liquidateurs : Steven Schriver

 EXPOTCHERNO--5-.jpgSculptures : Daniel Joly

et Cécile Guédon

 EXPOTCHERNO--6-.jpgPeintures : Seb Ponte.
 EXPOTCHERNO--7-.jpgChristine Bordry : chanteuse EXPOTCHERNO--8-.jpgAlexandre

  EXPOTCHERNO--9-.jpg

Sophie castel, adjointe à l'artisanat et Michel Rousseville, réalisateur

  EXPOTCHERNO--10-.jpgSteven Schriver

  EXPOTCHERNO--11-.jpgStephen Insa-Gallart

et Antony

  EXPOTCHERNO--12-.jpg
  EXPOTCHERNO--14-.jpg   EXPOTCHERNO.jpgGauthier Gomes Leal

      

Photographies Alicia Snicker.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories