Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 21:55

Gérard Mestrot… La vraie valeur est le verbe partager !

 

Partageons la Scène, c’est l’objectif de trois mousquetaires : Gérard, Jean-Paul et Olivier de Summer Musique et de la Ville d’Anglet. Ce premier festival dédié à la musique amplifiée et au décloisonnement des genres musicaux par des groupes amateurs leur donne la chance d’être sur une vraie scène. Et de s’enorgueillir d’inviter des têtes d’affiche du monde de la variété. Le résultat positif ? Celui d’une belle programmation à Anglet avec Les Tambours du Bronx, et Louis Bertignac et son dernier album « Grizzly ».

Entretien avec Gérard Mestrot…


gerard-mestrot.jpgAPP : Bonjour Gérard. Voudrais-tu te présenter ?

GM : Je suis le Président de l’association « Summer Musique » fondée en 1989 et rejoint par Jean-Paul Lo-Monaco et Olivier Sentenac, et l’organisateur du Festival « Partageons la Scène » né il y a un an grâce au soutien indéfectible de la Ville d’Anglet. Bien avant, existaient « Les Vagues Musicales » consacrées aux artistes de rues, à la musique amplifiée et aux groupes amateurs.

APP : C’est quoi « Partageons la Scène » et quel est ton implication au sein de ce festival ?

GM : Une pluralité de concerts par des musiciens amateurs à qui nous offrons une meilleure condition scénique en son et lumière. Le but est de les faire sortir des caves ou des garages en leur octroyant l’espace d’une soirée, une vraie scène. Les groupes qui ouvriront le Festival pour le soir du 6 octobre sont : Sunk (punk rock), Doggystyle (pop rock), Undead Strippers (punk rock metal), Southside (ska punk rock), No Yelling (rock indépendant). Je m’occupe aussi de toute la logistique. Une période pédagogique intense qui forge une sérieuse éthique du travail. En toute modestie, ma vitalité et ma passion sont les principaux facteurs d’une continuité. Pour moi la vraie valeur est le verbe partager !

APP : Par quel hasard es-tu venu à la production où il faut donner de soi et beaucoup d’argent ?

GM : Une précision, pas producteur mais organisateur d’évènements musicaux puisque je suis moi-même musicien. Certes, on s’investit beaucoup, car pour moult démarches, nous n’avons qu’un piètre retour ! C’est pourquoi j’ai eu l’idée de créer l’association Summer Musique pour pouvoir donner la possibilité aux amateurs de jouer sur un vrai plateau. L’argent ? L’association est sous la loi 1901, donc à but non lucratif. Mais mon enthousiasme et mon énergie font partie du capital investi (rires). La chance aussi d’avoir des sponsors et la ville d’Anglet fidèle dans sa mobilisation.

APP : Peux-tu nous en dire plus sur la venue de Louis Bertignac (ex du groupe Téléphone) et des Tambours du Bronx ?

GM : Louis Bertignac, un talentueux guitariste, doté d’une folle passion et omniprésent sur la scène rock hexagonale. Retour remarqué et remarquable avec son nouvel album « Grizzly ». Et associer le public basque à une aventure musicale qui sera un magique moment de générosité et de rock bien sûr ! Les Tambours du Bronx, l’originalité et le plein d’ébullition, où ces mecs hurlent et tapent sur des bidons avec des manches de pioche. Artistes dissemblables qui sont l’esprit de ce festival. Sans oublier Audrey Annette, auteur compositeur interprète qui assurera la première partie de Louis Bertignac.

 

« Partageons la scène » et la Ville d’Anglet présentent – Salle Saint-Jean à Anglet (9 av de Brindos) – 6 octobre 20h30 les groupes amateurs (entrée libre), 7 octobre 20h30 Les Tambours du Bronx Entrée 25€, Louis Bertignac Entrée 25€

Réservations dans les points de vente habituels et librairie Elkar à Bayonne. partageonslascene

 

Article paru dans ‘la Semaine du Pays Basque’ du 30 septembre au 6 octobre 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain-pierre-pereira - dans INTERVIEW
commenter cet article

commentaires

L'ECRITURE... MA PASSION

alain-pierre pereira

 

Ma profession de journaliste culturel me permet de faire de belles rencontres artistiques dans diverses disciplines, et mes seules motivations sont spontanéité, probité, et sincérité. Mon but n'est pas de me montrer souple ou indulgent, et encore moins celui d'être virulent ou acrimonieux (sauf dans certains cas). Mes jugements seront rarement dans la négativité. Si je ne suis pas dans l'attrait ou la fascination, je préfère ne pas en parler ; pour la simple raison : le respect du travail apporté. Lucide que "toute création" signifie de mettre son énergie (car tout créateur au prime abord donne ce qu'il a de meilleur). En un mot, la seule raison de ce blog, est de vous faire partager mes coups de cœur, mes enthousiasmes, voire mon admiration et ma tendresse pour les artistes.

Alain-Pierre Pereira.

Sans titre 5

Rechercher

WALL SNICKER

Catégories